Aromathérapie : qu’est-ce que c’est ?

L’aromathérapie est l’usage des huiles essentielles à des fins thérapeutiques, cosmétiques ou dans le but de privilégier la relaxation. Actuellement, elle séduit de plus en plus d’utilisateurs, en particulier ceux qui sont à la recherche d’un profond bien-être grâce à des produits 100 % naturels.

Il n’est pas rare qu’une personne convaincue des bienfaits des huiles essentielles cherche à connaitre davantage le secret de l’aromathérapie. Si vous n’en faites pas partie, une explication approfondie est nécessaire. Et vous trouverez, d’ailleurs, toutes les informations nécessaires dans les lignes suivantes.

Il est effectivement nécessaire d’avoir les bonnes informations avant de se lancer dans l’aromathérapie. Même étant 100% sans produit chimique, l’usage de ces huiles aromatiques ne doit pas être pris à la légère.

Les domaines d’interventions des huiles essentielles

Les huiles essentielles interviennent actuellement dans de multitude domaine. Cette avancée est due au progrès des recherches sur l’action des composants biochimiques des plantes sur l’Homme.

Bien auparavant, les extraits aromatiques ont été surtout utilisés dans la parfumerie et dans le cosmétique. Ils sont de nos jours utilisés dans le traitement contre les bactéries, les champignons, les différents virus et parasites. En effet, il s’avère que la majorité des huiles essentielles présentent une particularité antiseptique.

Mise à part l’action antiseptique, d’autres huiles essentielles agissent surtout dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies. Ne citant, par exemple, que les maladies infectieuses, la fièvre ou le rhumatisme. Il est important de préciser que chaque huile essentielle a sa particularité. Il est de ce fait primordial d’identifier précisement vos objectifs ainsi que vos attentes.

Par ailleurs, l’aromathérapie tire sa réputation de son action concluante dans le domaine psychologique. Des huiles essentielles telles que la lavande, l’ylang ylang et encore plus ont présenté la faculté de traiter un problème d’ordre psycho-émotionnel (du moins ceux qui ne sont pas graves). Ces types d’extraits aromatiques agissent efficacement contre l’anxiété, l’insomnie, le stress, la fatigue, la déprime et même le surmenage.

Comme les demandes de traitement 100% naturel ne cessent de s’accroitre, il s’avère que l’aromathérapie apporte aussi des bienfaits d’ordre sexuel. Comme énoncé-ci-dessus, les huiles essentielles de cannelle, de basilic peuvent traiter des infections sexuellement transmissibles. Ceci-dit, dans ce paragraphe, le sujet de discussion concerne surtout la sexualité telle que le manque de libido ou la panne sexuelle. Sur le marché, nombreux extraits aromatiques sont spécialisés dans ce domaine précis. Ces huiles essentielles favorisent et suscitent l’excitation. En un mot, ils sont aphrodisiaques.

Les domaines d’interventions de l’aromathérapie ne cessent de s’élargir. Avec la richesse en biodiversité, les plantes nous réservent toujours de bonnes surprises.

Comment obtient-on ces huiles essentielles ?

L’huile essentielle est une substance notamment parfumée extraite de certaines plantes. La production de l’huile essentielle est surtout concentrée dans les continents au climat tropical. Ces pays sont riches en biodiversité et tel est le cas de Madagascar. Actuellement, de nombreuses huiles essentielles proviennent de ce pays.

Comment procède-t-on l’extraction de l’huile essentielle d’une plante ?

Pour quelques ml d’huile essentielle, il faut des kg de plantes. C’est pour cette raison que certains extraits aromatiques ne sont pas accessibles à toutes les bourses.

Du temps de l’Egypte ancienne, les huiles essentielles sont obtenues par distillation. Les plantes sont mises dans de l’eau bouillante accompagnées d’un tissu. Ce mélange doit être macéré pendant plusieurs jours pour obtenir l’extrait aromatique. Une fois le délai dépassé, le tissu doit être essoré correctement afin de collecter l’huile essentielle.

Cette méthode est toujours de mise. Ceci étant dit quelques améliorations lui ont été apporté. Actuellement, il n’est plus nécessaire de mélanger directement l’eau bouillante et les plantes. Ils sont séparés dans des cuves distinctes. La cuve qui contient l’eau bouillante transmet la vapeur par un conduit qui mène vers la cuve composée de plante. Ces vapeurs vont faire sortir les extraits aromatiques des plantes. Ces molécules vont ensuite dans une cuve de refroidissement pour qu’il y ait une condensation (transformation vapeur en liquide).

Cette méthode n’est pas la seule utilisée par les spécialistes car il existe bien d’autres moyens d’extraire l’huile essentielle.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

 

L’usage des huiles essentielles se fait soit par voie cutanée, par voie orale ou par inhalation. Il est capital de souligner que ces extraits aromatiques ne s’injectent jamais par voie intraveineuse ou intramusculaire.

Aussi, même étant donné leur appellation « huile » les huiles essentielles ne contiennent pas de gras. Pour cette raison, elles sont totalement différentes des huiles végétales. Elles ne peuvent pas substituer une huile grasse.

L’application des huiles essentielles dépendent du résultat recherché et des constituants qui y sont présents. Il est alors possible que certains peuvent être inhalés et d’autres sont plus efficace par voie cutanée.

Avant de se lancer dans l’aromathérapie, il est important de prendre conseil chez un spécialiste. Il vous indiquera l’huile essentielle qui vous convient et comment l’utiliser à bon escient. Cette étape est vitale car une méthode d’application inadaptée peut engendrer des conséquences graves. Des d’allergies ou d’autres effets indésirables peuvent surgir de suite.

Une fois que vous vous êtes fixé sur l’huile essentielle qui convient à vos attentes et que vous êtes sûre du mode d’application, il ne vous reste plus qu’à l’utiliser. Tenons tout de même à développer chaque méthode d’utilisation.

Par inhalation ou voie aérienne

Avant tout, les huiles essentielles font le bonheur de nos sens olfactifs. Les notes qu’ils dégagent sont appréciées par tous. Pour cette raison, certaines personnes l’utilisent juste pour le plaisir des sens.

Il existe actuellement plusieurs moyens de diffuser les aromes des huiles essentielles. Le plus répandu est l’usage de la chaleur. L’extrait aromatique est injecté en petite goutte dans de l’eau bouillante. Les vapeurs vont ensuite distribuer ses notes dans la pièce. Cette méthode est notamment idéale pour le traitement des problèmes qui se situent dans les zones ORL. Avec l’avancée technologique, des diffuseurs électriques peuvent diffuser à une vaste espace les bienfaits des huiles essentielles.

Par voie cutanée    

L’application des huiles essentielles sur la peau ne doit jamais se faire à la légère. Son usage doit être mélangé à de l’huile végétale ou de l’huile de massage. Dans le cas où l’huile essentielle est directement appliquée sur la peau, celle-ci va agresser les couches cutanées.

Par voie interne

Cette méthode n’est pas conseillée à tous les utilisateurs de l’aromathérapie. Les composants des huiles essentielles irritent les muqueuses ce qui est extrêmement dangereux. Il est même déconseillé de l’ingérer. Cela dit, même si peu en connait l’existence, il existe des solutions qui peuvent être prises par voie orale. Des suppositoires et des capsules sont aussi disponibles sur le marché. Bien évidemment ces nouvelles solutions ne présentent plus l’ensemble des particularités que contiennent les huiles essentielles 100% bio.

Toujours est-il que l’usage de ces traitements requiert l’avis d’un professionnel.

L’aromathérapie, pratique dans la vie quotidienne

Les huiles essentielles sont pratiques et bénéfiques pour les traitements des petits maux de la vie quotidienne. Pour vous aider dans votre achat d’huile essentielle, voici une liste qui présente les extraits aromatiques qui vous seront indispensable.

  • Huile essentielle de menthe poivrée : digestion lente, ballonnement, problème de foie, courbature ;
  • Huile essentielle citron : lutte contre la cellulite, jambes lourdes, surpoids, élimine les verrues ;
  • Huile essentielle ylang ylang : détente, fatigue, douleurs musculaires ;
  • Huile essentielle cannelle : déprime, fièvre, aphrodisiaque ;
  • Huile essentielle eucalyptus : sinusite, rhume ;
  • Huile essentielle romarin : peau acnéique ;
  • Huile essentielle lavande : brulure, coup de soleil ;

 Il est primordial d’insister que les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes (du moins pour celles qui n’ont pas reçu l’autorisation, au préalable, d’un médecin). En effet, étant donné que la prise des médicaments est interdite pendant la grossesse, nombreuses se tournent vers les traitements thérapeutiques 100% naturel. Même étant bio, l’application des huiles essentielles nécesssite, obligatoirement, un accord médical.

Pour le cas des personnes adeptes de l’aromathérapie, il est fondamental de connaitre que l’usage fréquente des huiles essentielles n’est pas conseillé. Son utilisation journalière présente des risques nocifs pour le foie. Dans ce cas, un temps de pause est nécessaire. Ce temps varie selon la fréquence de l’utilisation de l’huile essentielle. Pour un usage quotidien, un arrêt de deux jours est bénéfique.

Et comme tout autre traitement thérapeutique, les huiles essentielles ne doivent pas être à la portée des enfants.

Comment choisir l’huile essentielle ?

 

L’huile essentielle est maintenant accessible à tous. Que ce soit dans les supermarchés ou boutiques spécialisées bio, de multitudes d’huiles essentielles arborent les étagères. L’existence de différentes marques de production ne rendent pas facile l’achat de l’huile essentielle.

L’achat d’une huile essentielle ne doit pas être pris à la légère. Dans le but d’en bénéficier tous ses bienfaits, il est important de choisir la meilleure en terme de qualité.

Avant de vous lancer vers la quête de votre huile essentielle, faites tout d’abord un tour sur le net pour connaitre la marque la plus reconnue. Renseignez-vous dans les boutiques et demandez les avis des adeptes de l’aromathérapie. Une fois que cette étape a été faite, vous pouvez aller chercher votre huile essentielle.

Cependant n’oubliez pas de lire attentivement son emballage. Soyez certain que l’huile essentielle est 100% naturelle.

Pendant votre achat, il se peut que vous soyez confronté à deux types d’huiles essentielles qui sont toutes deux extraites de la même plante. Prenons l’exemple de l’huile essentielle de romarin à cinéole et le romarin à verbénone. Les deux sont à base de romarin toutefois elles ont des particularités bien distinctes. Afin d’acheter le bon produit, celui qui correspond à vos attentes, il est plus judicieux de demander conseil à un connaisseur. Pour cette raison, il est sage d’acheter son huile essentielle chez une boutique spécialisée.

Laisser un commentaire