La beauté au naturel

Huile essentielle de Ciste : propriétés et bienfaits

Les huiles essentielles sont depuis longtemps des alliés de la beauté. Cachées par les cosmétiques classiques, elles sont souvent délaissées et oubliées dans leur coin. Parmi elles, il y a l’huile essentielle de ciste. Elle est tout à fait intéressante en soin cutané, tout particulièrement si vous souhaitez combattre les rides. Parce qu’elle s’avère être un excellent soin anti-âge et elle est parfaitement capable de régler plusieurs problèmes de peau. Découvrez alors les propriétés et les bienfaits de cette fameuse huile essentielle.

L’huile essentielle de ciste et ses propriétés

Dans le milieu de la médecine, l’huile essentielle de ciste est utilisée par voie orale et respiratoire. Mais dans les mondes du cosmétique, c’est surtout l’application locale qui est intéressante. Cependant, l’huile essentielle de ciste est surtout sollicitée pour ses effets :

  • Cicatrisant
  • Raffermissant
  • Astringent
  • Apaisant
  • Immunostimulant
  • Antiride
  • Tonifiant

Elle a également beaucoup d’autres propriétés exploitables en médecine. Certaines de ces propriétés sont importantes en cas de maladies cutanées. Elle est antivirale et antimicrobienne et peut donc lutter contre les infections cutanées.

Les bienfaits de l’huile essentielle de ciste

Grâce à ces nombreuses propriétés, l’huile essentielle peut faire face à plusieurs problèmes de peau. Elle est la solution à vos imperfections sur le corps et sur le visage.

Lutte contre les acnés

Tout le monde sait à quel point les boutons sur le visage peuvent être très dérangeants. L’huile essentielle de ciste est la solution pour les faire disparaître et mettre votre beauté en avant. Pour les combattre, il faut mélanger l’huile essentielle avec de l’huile végétale. Choisissez idéalement une huile sèche, car elle permet une pénétration facile à travers les couches de la peau. Elle aide l’huile essentielle de ciste à combattre les acnés depuis l’intérieur de la peau. Son effet anti-infectieux réduit ensuite l’infection sous la peau et débouche les pores obstrués. Et grâce à sa propriété cicatrisante, les boutons ne laissent plus de taches. Le fait qu’elle s’introduit en profondeur sous la peau lui permet aussi de réguler la production de sébum.

Article recommandé:  Recettes de cosmétique maison à base d’huile essentielle de Bay de St Thomas

L’inhalation aussi peut être envisageable pour un soin anti-acné. Pour cela, il faut verser 3 gouttes dans un bol d’eau chaude. Les vapeurs qui s’en dégagent permettent de déloger les impuretés et d’éliminer les boutons indésirables. Attention, il faut respecter la dose et éviter de rester trop longtemps en inhalation. L’huile essentielle de ciste est riche en cétones alors qu’elles sont neuroactives. Mais à petite dose, elles sont inoffensives.

Apaise la rosacée

L’huile essentielle de ciste est une huile anti-rougeurs, elle est hémostatique et régénératrice. Elle est riche en alpha pinène et en camphène. Elle permet alors de réduire les petits saignements de la peau couperosée. Elle réduit alors les rougeurs et redonne peu à peu la couleur naturelle de la peau. Elle est également astringente et peut contracter les petits vaisseaux. Cela évite les risques d’éclats et de prévenir la couperose.

Elle peut être mélangée à plusieurs ingrédients pour obtenir un soin complet. Vous pouvez également la diluer dans votre crème hydratante. Voici un mélange possible pour obtenir un soin contre la couperose :

Pour l’application, verser 3 gouttes du mélange dans une noisette de votre crème du jour. Répétez l’opération chaque matin et jusqu’à ce que les plaques rouges disparaissent.

Raffermit la peau et prévient les rides

La plupart du temps, on recherche dans un soin cutané pour raffermir la peau et parfaire le teint. L’huile essentielle de ciste est justement un soin raffermissant très intéressant. Il permet de resserrer les pores et de tonifier les tissus cutanés. Elle répare les peaux abîmées et impose une tension sur les relâchements tissulaires. Elle est donc parfaite pour accompagner un soin anti-âge et antirides. Vous pouvez l’utiliser pour raffermir le corps ou le visage. Il agit directement sur les relâchements cutanés.

Pour faire un soin anti-âge ou pour soigner une cicatrice avec l’huile essentielle de ciste ladanifère, vous pouvez mélanger les ingrédients suivants :

Article recommandé:  Recette de cosmétique maison à base d’huile essentielle de Gingembre

Pour préparer votre soin, mélangez tous les ingrédients dans un récipient. Appliquez sur la zone à traiter 2 à 3 gouttes du mélange le matin et le soir.

Un anti-vergeture naturel

Les vergetures sont dues à des déchirures tissulaires à l’intérieur de la peau. L’huile essentielle de ciste fait partie de la liste des huiles essentielles anti-vergetures. Elle protège les tissus cutanés et les renforce pour éviter que les stries s’étirent davantage. Son action régénératrice et cicatrisante permet de réduire visuellement les cicatrices perçues à travers l’épiderme. Pour le traitement des vergetures, elle peut être mélangée avec d’autres huiles. Pour le dosage, vous devez diluer 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de ciste dans 1 cuillère à café d’huile végétale ou de crème. Pour l’aider à soigner la vergeture, vous pouvez choisir parmi la liste d’huile cicatrisante suivante :

  • Huile d’avocat : cicatrisante.
  • Huile d’amande douce : régénératrice, adoucissante et apaisante.
  • Huile de bourrache : tonifiante, cicatrisante.
  • Huile de calophylle : régénératrice, raffermissante.
  • Huile de calendula : cicatrisante et adoucissante.
  • Huile de germe de blé : réparatrice, hydratante.
  • Huile de macadamia : cicatrisante, nourrissante, et anti-déshydratation.
  • Huile de pépin de framboise : réparatrice, cicatrisante et apaisante.

Bien-être, synonyme de belle peau

Pour avoir une jolie peau et une bonne mine, il faut bien dormir et déstresser. L’huile essentielle de Ciste est justement vous aider à combattre l’insomnie, l’angoisse et l’anxiété. Cela est possible grâce à ses propriétés sédatives et relaxantes. Vous pouvez faire un bain relaxant avec l’huile essentielle en versant 5 gouttes dans le bain. Il est également possible de mélanger les gouttes d’huiles à votre savon.

Les synergies possibles avec l’huile essentielle de ciste

Appliquer localement l’huile essentielle de ciste est seulement envisageable que si elle est diluée. Pour faire une synergie, vous pouvez alors la mélanger avec :

  • L’huile essentielle de géranium rosat : traitement anti-hémorragique.
  • L’huile essentielle de niaouli : traitement antiviral et contre la transpiration excessive.
  • L’huile essentielle de sauge, de palmarosa : transpiration excessive.

Les caractéristiques de l’huile essentielle de ciste

Pour bien choisir son huile essentielle, il faut connaître ses différentes caractéristiques. L’huile essentielle de ciste est extraite par distillation des tiges, feuilles, fleurs et résines. Elle est brune et a un parfum tenace et boisé avec une note épicée. Sa couleur peut allez de jaune clair à orange pale. Elle est d’origine espagnole, marocaine et portugaise.

Composition chimique :

Sa composition chimique évolue selon les conditions de productions et de sa qualité. Elle est principalement composée de :

  • Monoterpènes (40 à 60%) : composants irritants
  • Pinènes (35 à 55%) : antiviraux
  • Cétones (2 à 10 %) : régénérateurs cellulaires
  • Monoterpénols Bornéol (2 à 5%) : cholérétiques, anti-infectieux
  • Sesquiterpènes (2 à 3%) : hypotenseurs, anti-inflammatoires, calmants.
  • Sesquiterpénols (2 à 5%) : régulateurs de circulation sanguine.
  • Esters (Acétates de linalyle et bornyle) (3 à 7%) : anti-inflammatoires, calmants.
Article recommandé:  Recette de cosmétique maison à base d’huile essentielle de rose de Damas

Extraction et caractéristique organoleptique de l’huile de ciste

L’huile essentielle de ciste ladanifère est obtenue par distillation à la vapeur de l’arbrisseau ciste. Elle a un aspect liquide de couleur brun orangé. Son odeur est boisée, ambrée, puissante et tenace.

Zoom sur l’origine et la botanique du Ciste

Le ciste est une plante de la famille des cistacées, originaire du bassin méditerranéen. Le ciste, de son nom botanique « Cistus » est un arbuste à fleurs et à feuillage caduc. Sa hauteur peut aller de 30 cm à 1 m. Il aime le soleil et les sols secs, siliceux et calcaires. Ses feuilles sont persistantes, simples et parfois velues. Il a des fleurs à 5 pétales plissés de couleur rose ou blanc qui ne durent qu’une journée. Ses fruits sont en forme de capsules. Ainsi, il existe 2 espèces de cistes, qui se différencient par la couleur de leurs fleurs : roses violets et blanches.

Le ciste ladanifère ou ciste à gomme qui celui qui est utilisé pour l’extraction de l’huile essentielle. C’est un ciste à fleurs blanches. On le distingue par les taches rouges à la base des pétales. Ses feuilles produisent une gomme appel « labdanum » qui est utilisé en parfumerie et en cosmétologie.

Les précautions d’utilisation de l’huile essentielle de ciste

  • Elle est riche en terpènes, qui sont des composants irritants pour la peau. Il faut alors la diluer dans l’huile végétale avant de l’appliquer sur la peau. Pour doser le mélange d’huiles, il faut compter 20 % d’huile essentielle et 80% d’huile végétale. Cela dit, la synergie avec d’autres huiles essentielles est également possible.
  • L’huile essentielle de ciste est très riche en cétones et est donc classée interdite en inhalation.
  • L’huile essentielle de ciste est à éviter dans les cosmétiques pour les enfants de moins de 3 ans, pendant les 3 premiers mois de grossesse et durant l’allaitement.
  • Elle est déconseillée en application sur une plaie importante.
  • Elle est également déconseillée si vous suivez un traitement médicamenteux anticoagulant, car il peut y avoir interaction.
  • Certains de ses composants présentent des risques d’allergies et d’irritations.
  • Faites un test avant l’application : verser l’huile essentielle diluée dans le pli de votre coude et attendez 48 heures pour voir si vous faites une réaction allergique (démangeaison, irritation, rougeur…)
  • Elle présente des risques d’oestrogen-like, elle est à éviter en cas de mastose ou de cancer hormono-dépendant.
  • Elle est également à bannir dans les soins pour contours des yeux et les muqueuses.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés