La beauté au naturel

Femme: Prendre soin de sa peau au quotidien

En été comme en hiver, à 20 comme à 60 ans, homme ou femme, coquette ou non, le visage ou plus précisément la peau est considéré comme étant le miroir de l’âme. Rien qu’en vous regardant, une personne est capable d’identifier votre âge, votre humeur et parfois même votre vécu. Il s’agit donc de la partie la plus visible de votre corps. Allons même plus loin en disant que c’est la partie que l’on remarque en premier chez une personne. Alors, quoi de plus normal que de vouloir en prendre soin ? Si la peau peut facilement être agressée, elle peut également facilement être entretenue. Il y a tout de même certaines conditions : connaitre votre type de peau, mais également les différents soins que vous pouvez l’apporter.

De quoi la peau est-elle faite?

 

Contrairement à ce que l’on peut penser, la peau n’est pas seulement l’organe le plus visible du corps humain. C’est également, et surtout, l’organe le plus grand de votre corps. Et d’ailleurs, votre poids inclut près de 16 % de peau. Outre sa grandeur, il s’agit, également, d’un organe très complexe qui remplit plusieurs fonctions essentielles à la vie. Avant même d’identifier les produits que vous pouvez y appliquer, voici un tour d’horizon de ce que l’on retrouve à l’intérieur de ce “mille-feuille” particulier et essentiel à la vie.

L’épiderme

L’épiderme, c’est le tissu épithélial de revêtement semi-perméable. Il s’agit de la couche superficielle de la peau.

L’épiderme est composé par trois types de cellules :

1- Le Kératinocyte, qui contient essentiellement de la kératine et de lipide

2- Le Mélanocytes, qui produit de la mélanine et assure la pigmentation de la peau

3- La cellule de Langherans, contribuant au bon fonctionnement du système immunitaire de la peau

En mue perpétuelle, c’est l’épiderme qui est responsable des fameuses “peaux mortes”. Mais pas que. C’est également la couche qui nous protège de toutes les agressions extérieures comme les rayons UV ou les bactéries. Une raison de plus pour trouver le produit adéquat afin d’en prendre soin.

Le derme

Le derme, qui est la couche du milieu, représente la partie la plus volumineuse de la peau. Considéré comme étant l’organe du toucher, c’est grâce à ce dernier qu’une personne peut “sentir”. En effet, il abrite la grande majorité des terminaisons nerveuses sensitives. Soutien de l’épiderme, il est également le protecteur du réseau vasculaire ainsi que les fibres nerveuses.

Le derme se divise en deux couches :

1- Derme papillaire ou derme superficiel

Couche intermédiaire où l’on retrouve une très grande variété de terminaisons nerveuses et est en symbiose permanente avec l’épiderme.

2- Derme réticulaire ou derme profond

Tissu conjonctif dense qui est composé d’un réseau de fibres d’élastiques puissant et fondamental.

L’hypoderme

La couche la plus profonde de la peau est l’hypoderme. Se trouvant sous le derme, ce tissu adipeux est traversé par les vaisseaux ainsi que les nerfs qui arrivent jusqu’à dans le derme.

L’hypoderme assure plusieurs fonctions :

1- Protecteur, car il permet de faire un barrage entre le derme et les os

2- Isolant thermique

3- Morphologique, car c’est celui qui permettra de moduler la silhouette de chaque individu

4- Énergétique, car c’est là où se stocke les graisses

Quels sont les principaux agresseurs de la peau ?

De par sa grandeur et son utilité, la peau est continuellement en interaction avec l’environnement. Vouloir en prendre soin est une chose. En prendre soin tout en connaissant les principaux agresseurs est une autre. Si l’on entend bien souvent parler des agressions extérieures à notre peau, sait-on réellement ce que c’est ?

L’eau

Connaissez-vous le phénomène d’osmose ? C’est le processus qui fait que la peau se déshydrate après l’application de l’eau sur cette dernière. Contenant beaucoup de calcaire et d’autres matières (comme les toxines, les médicaments, etc.) l’eau peut grandement sensibiliser la santé de votre peau, mais également son état.

Le soleil

C’est vrai, l’exposition solaire peut être très bénéfique pour la peau. En effet, lorsqu’elle est faite en petite quantité, cela permet de synthétiser la vitamine D et offre également à la peau une nette amélioration des capacités de protection cutanée. Toutefois, lorsqu’elle est faite en quantité excessive, l’exposition au soleil constitue un réel danger et une grande agression à votre peau. D’ailleurs, c’est l’un des premiers responsables d’un vieillissement cutané accéléré, de la survenue de coups de soleil et comme vous l’aurez compris, c’est aussi, dans les cas les plus extrêmes, l’élément à pointer du doigt pour l’apparition de certains cancers de la peau dans le type mélanomes.

Le vent

Le vent est également un agresseur de la peau. Ayant une action desséchante et déshydratante sur la peau, elle peut altérer grandement le film de protection de la peau ou FHL. Se retrouvant avec une quantité d’eau et de sébum insuffisante, la peau n’est plus assez protégée. Par conséquent, la peau subira une perte insensible en eau. Dans d’autres termes, l’eau dans l’épiderme s’évaporera et la déshydratation pointera le bout de son nez, et ce, rapidement.

La pollution

Ne pensez pas que la pollution de l’air n’a aucun impact sur votre peau. Au contraire, les effets de cette dernière sur les différentes couches cutanées sont nombreux et se montrent d’une manière différente d’une personne à l’autre. Pour certains, la pollution apportera plus de transpiration. Pour d’autres, la peau deviendra plus grasse et perdra en souplesse. Quoi qu’il en soit, cette situation altérera grandement la qualité de la peau.

Le tabac

Le tabagisme est un facteur important pour vieillir précocement la peau. Contrairement à un non-fumeur, le fumeur aura des rides plutôt que prévues. Et elles seront beaucoup plus marquées, également. C’est donc pour cette raison que la plupart des professionnels de la peau s’accordent à dire que le tabagisme est une cause possible de certaines maladies de la peau comme l’acné. Si vous avez des cicatrices sur le visage, c’est également la cigarette qui empêchera la cicatrisation rapide et dans les parfaites conditions.

La poussière

Qui dit poussière dit bien souvent bactéries. Et celles que l’on retrouve dans ce dernier ont une grande influence négative sur la flore cutanée. Elles peuvent, par exemple, détruire la flore.

Les cosmétiques et le maquillage

Chez les personnes ayant une peau sensible, l’utilisation de produits cosmétiques chimiques peut provoquer certaines intolérances. Généralement localisées au niveau du visage et du cou, ces dernières sont faciles à percevoir étant donné les sensations d’irritations qu’elles peuvent provoquer. Après l’application de cosmétiques ou de maquillage, remarquez donc si vous avez des picotements, une sensation d’inconfort ou même une sensation de brûlure, soyez alarmé !

Le froid

Quand vient l’hiver, le froid attaque directement votre visage. C’est même l’une des raisons qui font que vous ressentez une sensation de tiraillement à chaque fois que le froid vous attaque. Le froid fait que la peau produit moins de sébum. Au final, la déshydratation se fera sentir.

Pourquoi faut-il prendre soin de sa peau ?

Si pour certains la question ne se pose plus, pour d’autres, il s’agit encore d’une question sans réponse. Avant de définir votre routine, il est important que vous sachiez exactement pourquoi vous devez y consacrer du temps, quotidiennement.

1- Pour prévenir plutôt que guérir

C’est un fait, les personnes qui prennent soin de leur peau quotidiennement se démarquent tout de suite des personnes qui ne s’en soucient pas. Et pour cause, une femme qui a une routine de soin beauté quotidienne aura l’air plus jeune longtemps, aura un teint plus brillant et plus beau, une peau bien plus lisse et plus éclatante et surtout un visage plus ferme et qui brille de mille feux. Mais cela ne s’arrête pas seulement à l’apparence extérieure. Prêtez attention au soin que vous offrez à votre peau vous permettra de prévenir sa détérioration et les divers impacts néfastes qu’apporteront les agresseurs. Plus tard, vous n’aurez même plus recours aux alternatives coûteuses comme les cosmétiques anti-âge ou pire, la chirurgie et les injections.

2- Pour avoir une bonne base

Vous êtes un grand adepte des maquillages et autres produits cosmétiques ? C’est bien ! Mais cela ne servira à rien si vous n’avez pas pris, au préalable, bien soin de votre peau. En effet, même si vous investissez dans des palettes et des produits coûteux, vous n’obtiendrez jamais les bons résultats sur une peau qui manque de soins. Et ce n’est certainement pas les grandes marques qui y changeront quelque chose. Bien qu’il soit toujours conseillé de se tourner vers des produits de qualité, même un professionnel remarquera tout de suite les personnes qui prennent soin de leur peau et celles qui ne le font pas. Si vous faites, par exemple, souvent impasse sur le démaquillage, les peaux mortes seront accentuées à la pose du fond de teint. Pour y remédier, vous perdrez plus de temps que prévu.

3- Pour faire des économies sur le long terme

Cela semble incohérent à première vue. Et pourtant, c’est une affirmation que toutes les personnes qui prennent bien soin de leur peau vous diront. En effet, vous remarquerez rapidement une différence de frais lorsque vous ne serez plus obligé de passer chez l’esthéticienne, acheter des traitements dermatologiques coûteux ou passer par un professionnel du “bistouri”. Il est recommandé d’aller chez un professionnel, certes, mais les rendez-vous seront moindres lorsque vous aurez déjà apporté à votre peau tous les soins qu’ils demandent. Avec le temps, vous aurez obligatoirement moins de cernes, moins de points noirs, plus de couleur au niveau des teints, etc.

4- Pour prévenir les cancers de la peau

Quelle que soit la saison, quels que soient l’endroit et le moment, personne n’échappe à une exposition au soleil. Malheureusement, les personnes qui ne prennent pas le temps de prendre soin de leur peau en lui apportant la protection nécessaire se risquent à beaucoup de dégâts. Saviez-vous que le soleil est responsable de plus de 90 %  des signes de vieillissement ? Rien que ce fait devra suffire pour vous pousser à prendre soin de votre peau. Et si vous n’êtes pas encore satisfait de cette réponse, sachez que l’exposition au soleil est également un des premiers responsables du cancer de la peau. Et si ça, ce n’est pas une raison valable pour vous, vous aurez du mal à en trouver d’autres.

5- Pour prévenir les dommages

Soigner sa peau ce n’est pas seulement pour faire “jolie”. C’est également un investissement dont les fruits sont à cueillir sur le long terme. Par exemple, les personnes qui prennent le temps de soigner quotidiennement leur peau peuvent prévenir l’apparition précoce des rides, des pores dilatés, des boutons ou encore des comédons. Ne pas nettoyer sa peau régulièrement, ne pas se démaquiller, ne pas nourrir sa peau en temps et en heure créera indéniablement des pores obstrués. Ce qui créer la formation de comédons et des acnés. Si vous ne remarquez pas immédiatement les résultats de cette insouciance, n’ayez crainte, ces derniers arriveront tôt ou tard.

Connaitre et soigner sa peau en fonction de son type

Votre visage est le reflet de votre propre personne. C’est pourquoi il est indispensable d’apprendre quel est le type de peau que vous avez avant d’y apporter les soins adéquats. Soumises à de multiples agressions, les peaux doivent toutes faire face aux mêmes problèmes. Toutefois, pour pouvoir la chouchouter comme il se doit, connaissez d’ores et déjà les spécificités de votre peau.

Comment connaitre son type de peau ?

Pourquoi votre peau n’est pas similaire à celle de votre voisine ? De votre collègue ou de votre mère ? C’est simple, en fonction de la qualité du film hydrolipidique (qui est un ensemble de sébum, d’enzymes, de lipides formant un film protecteur de l’épiderme) que vous connaitrez quel est votre type de peau.

Quel est le pH de votre peau ?

Pour identifier facilement votre type de peau, il est de mise de se baser sur son pH. Initiales de Potentiel Hydrogène, le pH est surtout utilisé dans le domaine scientifique et chimique. Ce qui ne nous empêche pas de l’utiliser dans le domaine du cosmétique. Calculant le niveau d’acidité, vous trouverez une échelle de pH se situant entre 1 à 14. Mais pour la peau, vous pouvez connaître votre type de peau entre 4 et 7 uniquement.

  • Peau normale

Pour reconnaître une peau normale, vous pouvez vous référer aux résultats donnés sur l’échelle du pH. En effet, celle-ci devrait se situer aux alentours de 6.5 à 7. Ce chiffre démontre, alors, que votre peau n’est ni trop acide, ni pas assez. Lors du choix de produit, vous aurez donc plus de liberté que les autres. Tournez-vous, sans souci, vers les produits qui conviennent aux peaux normales.

  • Peau sèche

Pour ceux qui ont une peau sèche, le pH sera inférieur à 6.5. Il s’agit donc d’une peau plutôt acide. Et c’est l’une des raisons pour laquelle vous devez les nourrir constamment et énormément afin de garder un certain équilibre.

  • Peau grasse

Pour ceux qui ont une peau grasse, le pH se situera généralement au-delà de 6.5. Par conséquent, vous devez penser à la rendre plus acide.

Comment connaître le pH de votre peau ?

Mais comment connaître votre pH ? C’est simple ! Il vous suffit d’utiliser un papier tournesol vendu en pharmacie et suivre les étapes suivantes :

– Mise en place du papier tournesol

Après vous être démaquillé (soit une heure après au plus tard), appuyez le papier tournesol sur votre visage. Faites bien en sorte que vous n’ayez plus de trace de produit sur le visage afin de ne pas fausser les résultats. Une minute suffit pour terminer l’analyse.

– Interprétation des résultats

Ici, le résultat se montrera sous forme de couleur.

  • Si le papier reste bleu, cela signifie que votre peau est sèche (soit en manque d’acidité).
  • Si le papier devient rose lilas, cela signifie que vous avez une peau normale (soit une acidité satisfaisante).
  • Si le papier devient rose rouge, cela signifie que vous avez peau grasse (soit trop acide, à tendance fragile et sensible).

Quelle est la physiologie de votre peau ?

Prendre soin de sa peau demande quelques conditions. Par exemple, il est indispensable que vous sachiez précisément votre type de peau au moment où vous allez lui apporter les soins adéquats. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de connaitre dans quelle catégorie vous vous situez. De par le fait que  ce dernier change en fonction de plusieurs critères : le climat, la température, le mode de vie, l’alimentation, le chauffage, etc. Voici donc, pour commencer, les différentes physiologies de la peau : sèche, grasse, mixte ou sensible.

·         Les spécificités des peaux sèches

Souvent, la peau sèche est fine et belle. Malheureusement, elle est souvent sujette à des tiraillements et certains inconforts. Contrairement à une peau normale, cette dernière est moins souple. Par conséquent, elle peut devenir terne, rugueuse et aura même tendance à rougir dans certains cas. Mais pourquoi cette sécheresse cutanée ? Plusieurs points peuvent expliquer ce fait. La plupart du temps, c’est à cause de la couche cornée qui manque d’eau. Entraînant une finesse de la surface hydrolipidique et donc une quantité plus petite de sébum. Si vous recherchez donc un soin pour traiter la peau sèche, il n’y a rien de mieux que les produits qui lui apporteront une bonne hydratation au quotidien. L’objectif ici est de trouver des produits permettant de nourrir en profondeur la peau tout en lui redonnant la souplesse et l’éclat initial.

·         Les spécificités des peaux grasses

Le grain de la peau grasse est plus épais. Les pores, quant à eux, sont plus dilatés et l’aspect général de la peau est terne, gras, et voire même luisant. À cause de ces spécificités particulières, la peau grasse est souvent le terrain préféré des boutons et des points noirs. Grâce à un excès de sébum, elle est également propice à un épaississement de la couche cornée.  Le principal souci en esthétique est que cette peau aura également tendance à être sèche, c’est-à-dire être déshydratée. C’est l’une des raisons qui font que vous avez sans cesse besoin de lui donner les soins adaptés. Étant fragile, la peau grasse requiert un choix particulier. Par exemple, vous pouvez opter sans soucis pour les produits matifiants et bannir, au contraire, les produits beaucoup trop abrasifs qui risquent de l’enflammer et d’augmenter encore plus la quantité de sébum. “Douceur”, tel est le mot d’ordre qui vous permettra de traiter adéquatement votre peau.

·         Les spécificités des peaux mixtes

Avoir une peau à la fois sèche et grasse, c’est tout à fait possible ! La plupart du temps, les spécificités d’une peau sèche se retrouveront là où les glandes sébacées sont rares (généralement, donc, au niveau des tempes et des pommettes). Et les spécificités d’une peau grasse sur l’axe médian du visage (soit le trio : front, nez et menton). À cause de cette grande différence au niveau d’un seul et même visage, il est normal que vous ne sachiez plus où donner de la tête. Heureusement, il existe des produits qui combinent les actifs hydratants et les composants qui permettent de rééquilibrer la quantité de sébum. Comme une personne avec une peau grasse ou une peau sèche, la personne avec une peau mixte doit également éviter les produits trop astringents et se tournera, plus, vers des produits hydratants non gras.

·         Les spécificités des peaux sensibles

Près de 20 % des femmes doivent faire face à un problème de peau sensible. Et 40 % d’entre elles subissent, au quotidien, des tiraillements et des sensations d’inconfort. Que vous ayez une peau sèche, grasse ou mixte, sachez que vous pouvez également avoir une peau sensible. Comment reconnaître cette caractéristique ? C’est simple, si vous remarquez des rougeurs intempestives sur votre visage, que vous deviez faire face à des sensations de brûlures et de picotements à chaque fois que vous y appliquez un produit ou non, c’est que vous faites parties de ceux qui ont une peau sensible. Plusieurs points peuvent expliquer cette sensibilité : les aliments que vous consommez au quotidien, le stress, les produits cosmétiques inadaptés ou encore la météo. Côté produit, le meilleur soin que vous pouvez y apporter est les soins non parfumés et hypoallergéniques.

Comment prendre soin de sa peau ?

Maintenant que vous avez les informations nécessaires pour identifier votre type de peau, vous pouvez commencer à établir une routine de soin pour votre peau. Comme vous l’aurez remarqué, les différentes spécificités requièrent un soin adéquat. Toutefois, même si vous vous retrouvez avec soit une peau grasse, une peau mixte ou une peau sèche, les trois étapes de bases qui suivent sont indispensables à votre routine de soin quotidien.

1- Le nettoyage

Le nettoyage est l’élément le plus important de cette routine. Pour profiter d’un résultat probant, vous ne devez donc pas prendre à la légère cette “base”. Et même si cela est très simpliste (et avouons le, très tentant par la même occasion) le fait de se laver le visage avec du savon n’est pas suffisant. Il est donc indispensable de se tourner vers des produits dont la formule est nettoyante. Sur le marché, vous aurez un choix très vaste. Mais attention, ce ne sont pas tous les produits qui vous conviendront. Par exemple, éviter les produits trop agressifs pour la peau.

2- L’hydratation

En hydratant votre peau, vous lui apportez les éléments nécessaires pour se protéger efficacement des différents agresseurs extérieurs. Généralement sous forme de crème, l’hydratation est donc aussi obligatoire pour que votre film hydrolipidique reçoive le soin adapté et les armes nécessaires pour lutter contre le dessèchement. En fonction de votre type de peau, vous pouvez opter pour un soin hydratant plutôt épais ou plutôt fluide. Quoi qu’il en soit, vérifiez toujours que vous n’êtes allergique à certains composants de ce dernier.

3- L’exfoliation

En troisième partie est non le moindre, il y a l’exfoliation. Si elle est sous-estimée par certains, c’est pourtant un soin recommandé par tous les professionnels. À n’appliquer qu’une seule fois par semaine, au minimum, vous puissiez très bien le faire pendant la douche ou pendant le bain. Tous les jours, vos pores perdent en structure, il est donc normal que vous cherchiez un moyen pour retrouver une meilleure mine. En éliminant les peaux mortes grâce à l’exfoliation, vous verrez, votre visage deviendra plus brillant et plus lisse.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés