La beauté au naturel

Peau grasse : cause et traitements naturels

Même étant loin de la puberté, saviez-vous qu’environ 50 % des femmes âgées de plus de 25 ans souffrent encore de lésions cutanées notamment dues à une peau grasse ? Et malheureusement, nous sommes plusieurs à souffrir des vilains boutons rouges, des points noirs et de l’effet luisant de la peau au niveau du visage. Une situation déplaisante qui, pour certaines est devenue source de stress d’où la question suivante : que faire pour bénéficier d’une peau moins grasse ? Quel soin adopter pour venir à bout des acnés et des comédons ?

Avant de répondre à toutes ces questions qui vous trottent depuis un bon bout de temps, tenons à savoir pourquoi la peau a-t-elle besoin de sécréter de sébum ?

Les fonctions de l’épiderme

L’épiderme est la couche la plus superficielle de la peau. Son rôle principal est de produire la « couche cornée », une couche protectrice qui entre en contact avec l’extérieur. Cette barrière semi-perméable protègera la peau des agressions extérieures et de la déshydratation en maintenant l’eau dans les cellules cutanées.

La surface de l’épiderme est naturellement recouverte de film constitué d’eau et de lipide qu’on appelle le « film hydrolipidique ». Ce film hydrolipidique conserve l’hydratation, apporte plus de douceur et garantit une peau souple et élastique. Il possède une activité antibactérienne qui permettra d’inhiber le développement des microbes sur la peau ainsi qu’un effet anti-UV pour réduire les méfaits des rayons solaires.

En outre, le film hydrolipidique maintient le pH (potentiel hydrogène) de la peau acide. Cette acidité contribuera à protéger l’enveloppe corporelle de l’environnement extérieur. Son dérèglement entrainera le dessèchement du tissu cutané ou une peau grasse et mettra la peau à rude épreuve.

Pourquoi ma peau est grasse ?

Plusieurs facteurs peuvent être la cause d’une peau grasse à savoir le dérèglement hormonal, l’environnement extérieur, l’utilisation des cosmétiques inadaptés, une mauvaise alimentation et, sans oublier le facteur génétique qui doit-être aussi pris en compte. En effet, dans la mesure où plusieurs membres de votre famille ont une peau grasse, vous avez plus de risque d’être touchée par cette hypersécrétion de sébum. Mais ne vous inquiétez pas, de multiples traitements peuvent vous aider à atténuer l’hyperactivité des glandes sébacées (les glandes qui sécrètent le sébum). Il existe aujourd’hui sur le marché un bon nombre de cosmétiques pour peau grasse, mais encore, il faudra identifier le bon et qui soit le mieux adapté à votre peau. Des gestes d’hygiènes simples vous aideront également à retrouver une peau de type normale.

Mais avant de se focaliser sur les solutions, il est indispensable de savoir ce qu’est une peau grasse, ses origines et les différentes lésions cutanées qu’elle provoque.

Comment identifier une peau grasse ?

La peau grasse est caractérisée par une dilatation des pores accompagnée d’une sécrétion excessive de sébum. Cette situation communément appelée « l’hyperséborrhée » donne à la peau son aspect luisant et gras. Le tissu cutané parait terne et parfois même sale. Ce type de peau offre les conditions favorables à la prolifération des bactéries et se trouve être alors le terrain de prédilection des boutons et des points noirs.

La surproduction de sébum et la dilation des pores touchent principalement la « zone T » du visage où les glandes sébacées sont plus concentrées. Le front, les ailes du nez et le menton sont donc les zones les plus grasses et par conséquent plus sujettes aux lésions cutanées.

Les causes de la peau grasse

D’ordre hormonal

Hormis le facteur héréditaire, le dérèglement hormonal est souvent mis en évidence lorsqu’on parle d’hyperséborrhée. Et qui dit hypersécrétion de sébum dit hyperactivité de l’hormone masculine « androgène ». Cette hormone influe grandement sur l’activité des glandes sébacées. Étant plus présente chez l’homme que chez la femme, elle traduit la peau plus grasse et plus épaisse de la gent masculine. La femme quant à elle subit un pic d’androgènes au cours de son cycle menstruel ce qui explique la formation des acnés et l’hyperséborrhée. Un traitement médical pourrait aussi être la cause d’un déséquilibre hormonal.

Les méfaits des rayons solaires

Le soleil n’est pas une alliée de la peau grasse. Certes, il parvient à sécher le tissu cutané ainsi que les imperfections (acnés), mais ses méfaits plus tard aggravent encore plus l’état de la peau grasse. Ses rayons UV assèchent le tissu cutané et le rendent plus épais. Les pores seront peu à peu obstrués d’où une « rétention séborrhéique ». La peau aura plus de mal à évacuer le sébum et il en résulte par la suite des inflammations comme l’acné. Une peau grasse doit donc toujours être protégée des UV et évitez les bains de soleil prolongés.

L’environnement extérieur 

La peau fait quotidiennement face à de multiples agressions que ce soit physique ou environnemental. Elle est malmenée par les UV, le vent, le froid, la chaleur ainsi que les produits cosmétiques agressifs contenant notamment d’ingrédients chimiques. Afin de pouvoir se protéger de ces assauts de toutes parts, elle produira davantage de sébum et renforcera le manteau hydrolipidique. Cette réaction cause plus de mal que de bien, car la peau sera plus grasse et sera par conséquent plus favorable au développement des microbes. Elle sera plus sensible aux poussées d’acnés et aux points noirs.

L’alimentation

Un régime alimentaire riche en sucre, en gras et pauvre en fruits et légumes aura sans nul doute un impact sur l’organisme y compris la peau. Comme la peau est l’un des plus grands organes du corps, elle a de ce fait besoin de nutritifs pour pouvoir se développer et rester en bonne santé. Vous avez donc tout intérêt à adopter une alimentation saine et équilibrée pour rester en forme et surtout pour arborer une belle peau, douce et éclatante.

Les lésions cutanées provoquées par la peau grasse

La peau est naturellement colonisée par des bactéries inoffensives et indispensables à son équilibre. Ces bactéries constituent la flore cutanée et forment une barrière protectrice contre les micro-organismes agressifs. Sur une peau atopique, grasse et fragile, ce microbiote cutané peut toutefois se développer et s’accumuler en masse sur le tissu cutané et en particulier dans les pores. Il provoquera des lésions cutanées, habituellement des acnés qui peuvent être modérées ou sévères. Ces imperfections se traduisent par des boutons rouges à tête blanche ou des boutons encore plus gros extrêmement rouges et douloureux.

Les points noirs vont aussi de pair avec la peau grasse. Les pores obstrués par le sébum forment des comédons qui une fois au contact de l’air s’oxydent rapidement, se noircissent et forment par la suite des points noirs. Disgracieux et gênants, tels que les acnés, les points noirs font surgir beaucoup d’inquiétudes.

Donc envie d’arborer une peau saine, normale et à l’abri des boutons ? Je vous invite à lire attentivement ces conseils d’hygiènes pour peau grasse.

L’importance d’une hygiène stricte

Le nettoyage

La peau grasse est une peau fragile qui nécessite une routine beauté stricte et bien respectée. Un soin nettoyant utilisé quotidiennement lui est particulièrement essentiel. Cela permettra de la purifier en profondeur, d’enlever les saletés et surtout de déboucher les pores obstrués par le sébum. Un soin nettoyant matin et soir est suffisant pour éliminer les surplus de gras sur votre peau. Comme tout excès n’est jamais bénéfique, évitez de nettoyer plusieurs fois votre peau dans la journée au risque de l’agresser encore plus. Choisissez un soin qui purifie le tissu cutané tout en douceur sans le décaper et évitez l’eau du robinet, car le calcaire détériore grandement l’équilibre de la peau. Il est préconisé d’utiliser une eau florale naturelle. Ce cosmétique est un précieux élixir nettoyant qui apporte également hydratation à la peau. Elle tonifie et adoucit la peau.

L’hydratation

Dans une routine beauté pour peau grasse, cette étape est souvent négligée. Du fait de l’hyperactivité des glandes sébacées, on pense que la peau est bien hydratée voire plus même, mais détrompez-vous, ce type de peau requiert une hydratation régulière. Puisque son film hydrolipidique est fragile, un rituel hydratant lui permettrait de restaurer son manteau protecteur et de nourrir en profondeur les cellules de la peau.

Pour la peau grasse, les soins lubrifiants et astringents sont vivement conseillés. L’effet raffermissant du cosmétique va resserrer les pores et réduire la sécrétion de sébum. La peau réfléchira plus la lumière et sera alors plus éclatante et surtout moins luisante.

Le gommage

En utilisant une routine nettoyante adaptée à votre peau grasse, vous bénéficierez d’une peau plus fraîche, plus éclatante et repulpée. Les poussées d’acnés, la formation des comédons et des points noirs se feront rares. Afin d’optimiser votre soin assainissant, offrez à votre peau un moment cocooning avec un gommage en raison d’une fois par semaine. Le scrubs (gommage) va éliminer les cellules mortes, rendra la peau plus nette, plus mate et pour le bonheur du toucher, plus lisse. Contrairement aux idées reçues, la peau grasse est une peau fragile qui n’a pas besoin d’être gommée plusieurs fois de suite.

Huile essentielle : un soin naturel pour la peau grasse

Les huiles essentielles sont des extraits aromatiques utilisées depuis plusieurs années en aromathérapie et en cosmétique. Elles sont prisées pour leurs propriétés et innombrables vertus. Dans la beauté, l’utilisation de l’huile essentielle en soin de peau est courante et même vivement préconisée.

Ces essences naturelles possèdent de remarquable activité anti-infectieuse et anti-inflammatoire notamment indispensable en soin des peaux atopiques et réactives. Idéales pour la peau grasse, elles élimineront l’excès de sébum, se débarrasseront des microbes et impuretés et enfin apporteront plus de tonus au tissu cutané. En soulageant la peau, elles facilitent grandement la réparation des zones abîmées. Pour s’assurer de bénéficier d’un soin efficace et riche en vertu, concoctez par vous-même une formulation beauté enrichie aux actifs aromatiques. Vous pouvez également ajuster vos cosmétiques habituels en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle.

Parmi les innombrables huiles essentielles, voici une liste des extraits aromatiques indiqués à la peau grasse :

  • L’huile essentielle d’ylang-ylang ;
  • L’huile essentielle d’arbre à thé (tea-tree) ;
  • L’huile essentielle de lavande vraie ;
  • L’huile essentielle de mandarine ;
  • L’huile essentielle de bois de rose ;
  • L’huile essentielle d’orange ;
  • L’huile essentielle de citron ;
  • L’huile essentielle de géranium rosat

A noter

Sachant que les huiles essentielles sont de puissantes essences naturelles riches en principes actifs, elles ne doivent pas être appliquées à l’état pur. Les huiles essentielles doivent être diluées généreusement dans une ou plusieurs huiles végétales ou bien mélangées à petite dose dans vos cosmétiques. Ces élixirs sont déconseillés aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux jeunes enfants. Evitez tout contact avec les yeux et les muqueuses.

Huile végétale : avantageuse pour la peau grasse

En plus des huiles essentielles, les huiles végétales sont aussi d’excellentes amies des peaux grasses. Quelques-unes sont dotées d’un pouvoir sébo-régulateur qui veillera à réguler l’épiderme. Contrairement à ce qu’on pense, l’huile végétale indiquée à la peau séborrhée ne graisse pas davantage le tissu cutané. Elle pénètre facilement et rapidement les couches profondes de la peau sans laisser de film gras. Riche en oméga 3 et 6 (comme on l’a énoncé ci-dessus, la peau a besoin de ces acides gras), les huiles végétales nourrissent, hydratent, soulagent et stimulent la régénération cutanée. Elles fournissent des antioxydants qui d’une part réduiront l’impact des UV sur la peau et d’autre part conserveront la vitalité et la jeunesse du tissu cutané. Ces actifs anti-âge ralentiront l’apparition des signes de vieillesse et garderont avec le temps la souplesse et l’éclat de la peau.

Les huiles végétales ne sont pas toutes adaptées à la peau grasse. Voici les huiles naturelles qui conviennent à ce type de peau :

  • L’huile végétale de jojoba ;
  • L’huile végétale de sésame ;
  • L’huile de nigelle ;
  • L’huile végétale de macadamia ;
  • L’huile végétale de noisette…
Voir les routines beauté au naturel et recettes cosmétique maison pour la peau grasse

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés