Huile végétale de Chaulmoogra pour la beauté: propriétés et bienfaits

Utilisée depuis plusieurs siècles en traitement des peaux abîmées notamment en soin de la lèpre, l’huile de Chaulmoogra s’impose désormais dans nos habitudes de beauté en raison de ses propriétés et bienfaits inestimables. Cette huile végétale phare des rituels de beauté indiens est une excellente et précieuse alliée (je dis bien précieuse) des épidermes dépigmentés, des peaux marquées par l’acné et les dermatoses et enfin des peaux inconfortables sujettes aux rougeurs.

L’huile végétale de Chaulmoogra confère…

L’huile végétale de Chaulmoogra est constituée d’une généreuse quantité d’acides gras cycliques qui sont pour rappel, des puissants actifs anti-bactériens, anti-inflammatoires et régénérants lui permettant de soigner efficacement les peaux atopiques. Au contact de la couche superficielle (l’épiderme), elle se régale à éliminer les champignons, les bactéries et les impuretés responsables des démangeaisons, de la desquamation et bien évidemment des vilains boutons.

Elle tonifie la peau et stimule son renouvellement pour une surface plus unifiée et éclatante. Ayant une action particulière sur les taches blanches, cette huile de beauté encourage fortement la synthèse de mélanocytes (cellules responsables de la pigmentation de la peau). Elle harmonise donc le teint et confère une jolie peau.

Également avantageuse dans les étapes de beauté anti-cellulite, l’huile de Chaulmoogra favorise l’élimination des surcharges adipeuses (accumulation de graisse sous-cutanée) et redonne plus de souplesse à la peau.

Cette huile naturelle bienfaitrice est aussi employée pour fortifier les cheveux et apaiser le cuir chevelu irrité. Elle réduit les chutes et parvient à éliminer les pellicules.

Origine et botanique

L’huile végétale de Chaulmoogra désigne l’huile naturelle offerte des baies produites par les arbres appartenant à l’espèce Hydnocarpacées ou de Hydnocarpus kurzii. Découvert au XIXème siècle dans la forêt birmane, on compte actuellement environ 40 espèces d’arbres Hydnocarpus répartis dans plusieurs pays notamment à Myanmar, dans le Sud de l’Inde et de la Chine et en Philippines.

L’arbre du genre des Hydnocarpacées est persistant et est caractérisé par un tronc imposant d’une hauteur variant entre 10 à 20 mètres. L’arbre est composé de feuilles larges ovales. Ses fruits sous forme de baies renferment des amandes oléagineuses dans lesquelles l’huile végétale de Chaulmoogra sera extraite.

Extraction de l’huile végétale : ce qu’il faut savoir

Dans la beauté, les huiles végétales ont la particularité de veiller au bon équilibre naturel de la peau et se trouvent être de bon secours pour les cheveux et la beauté des ongles. Pour mieux les apprécier et jouir pleinement de leurs bienfaits remarquables, il est toujours préférable d’opter pour une huile naturelle (100 % naturelle), pure et vierge. En effet, les formulations constituées d’huiles végétales et d’additifs chimiques ne révèlent pas les mêmes effets que confèrent les élixirs entièrement bios. De même pour les huiles végétales issues d’un traitement chimique ou d’un procédé de pression à chaleur. Altérées par les actifs synthétiques ainsi que par la haute température (souvenez-vous que les huiles naturelles sont sensibles à la chaleur), ces huiles végétales ont malheureusement perdu un bon nombre de ses actifs bienfaiteurs.

Pour résumer, afin de bénéficier un maximum de bénéfices, privilégiez toujours les huiles végétales pures, bios notamment issues d’une première pression à froid. Dans le but de vous offrir la meilleure huile de Chaulmoogra, n’hésitez pas à vous informer davantage sur ses conditions de production.

Les caractéristiques de l’huile de Chaulmoogra de première qualité

L’huile végétale de Chaulmoogra pure et bio est obtenue par pression à froid (ou par compression) des amandes présentes dans le fruit des arbres dits Hydnocarpacées. Le macérât huileux recueilli affiche une couleur blanchâtre à l’état solide (l’huile de Chaulmoogra se fige à basse température) et une teinte jaune pâle une fois liquéfié. Elle exhale une odeur très marquée peu agréable, mais qui se masque facilement une fois additionnée à d’autres huiles naturelles ou essentielles aux notes plus exquises.

L’huile végétale de Chaulmoogra est une huile naturelle résistante à l’air, à la lumière et à la chaleur ainsi vous pouvez jouir de ses bienfaits pour longtemps.

La composition biochimique de l’huile végétale de Chaulmoogra

La composition si particulière de l’huile végétale de Chaulmoogra rend cette huile naturelle exceptionnelle en cosmétique. Constituée principalement d’acide gras cyclique, elle permet de réaliser des soins qui métamorphosent merveilleusement les peaux dépigmentées et abîmées. Adaptée aux cheveux fins et fragiles, cette huile naturelle fortifiante et stimulante mérite bel et bien une place dans votre salle de bain.

Pour percer le secret de l’huile de Chaulmoogra, faisons un zoom sur ses principaux composants. Elle est entre autres composée de :

  • Acides gras cycliques : acide chaulmoogrique (35 %), acide hydnocarpique (34 %), acide gorlique (13 %) ;
  • Acide gras saturé : acide palmitique (6 %)  et
  • Acide gras insaturé : acide oléique (3,5 %)

Acides gras cycliques et l’huile végétale de Chaulmoogra

A chaque huile végétale ses vertus cosmétiques et celles de l’huile de Chaulmoogra sont notamment conférées par les acides gras cycliques. Les acides gras cycliques sont des lipides dotés d’une structure cyclopenténique. Pour faire court (évitons les cours de science à n’en plus finir), ce sont des actifs aux propriétés anti-bactériens et anti-mycobactériens. Ce fort pouvoir purifiant a su faire face à la maladie de lèpre et il est actuellement très apprécié en cosmétique pour traiter les dermatoses.

Les acides gras cycliques (acide chaulmoogrique, hydnocarpique et gorlique) font de l’huile de Chaulmoogra une alliée des peaux acnéiques, irritées et squameuses. Pour vous soigner de ces imperfections, l’huile végétale de Chaulmoogra se porte garante de l’assainissement du tissu cutané. Elle neutralise le développement des bactéries néfastes et effectivement les élimine afin de protéger la peau des désagréments que peuvent provoquer ces micro-organismes. Vous serez de cette manière à l’abri des vilains boutons, des rougeurs, des inflammations et des eczémas.

Cette huile végétale régénératrice renouvelle les couches superficielles endommagées et vous confère ainsi une nouvelle peau éclatante, souple et douce. Sachant qu’elle agit particulièrement sur la pigmentation, ajoutez à votre soin de peau un soupçon d’huile de Chaulmoogra pour retrouver rapidement la couleur naturelle de votre épiderme. Ce miracle de la nature estompe les taches blanches et unifie le teint. Elle se trouve être aussi avantageuse dans une routine de beauté anti-tache brune.   

Acide palmitique et ses bienfaits

L’acide palmitique se révèle être aussi efficace pour protéger la peau des agressions extérieures. Sa faculté anti-bactérienne renforce le pouvoir nettoyant et purifiant de l’huile de Chaulmoogra. Cet agent bio est un excellent défenseur des effets négatifs du vent, de la chaleur et du froid. Il saura préserver l’hydratation, la souplesse et notamment l’éclat de la peau.

Acide oléique, qu’est-ce que c’est ?

La peau est constituée d’une multitude de cellules essentielles à son bien-être et l’acide oléique en fait partie. Cet acide gras représente les 30 % des actifs qui constituent le sébum et il s’avère être indispensable pour maintenir une bonne hydratation et une meilleure élasticité de la peau. Cet agent fixateur d’eau retient les molécules d’eau dans les couches profondes de la peau et en créant un léger film lipidique protecteur sur la couche superficielle, il parvient à sauvegarder efficacement la qualité du tissu. Doté également d’une propriété régénératrice, l’acide oléique encourage aussitôt la reconstruction des peaux sèches, fissurées et rugueuses. Il rééquilibre l’hydratation et rétablit la souplesse du tissu.

Zoom sur les vertus cutanées de l’huile végétale de Chaulmoogra

La peau fait quotidiennement face à des bouleversements et des agressions extérieures. Le temps, la pollution et même les cosmétiques utilisés (notamment les produits conventionnels) peuvent influencer son bien-être. Ses agents nocifs affaiblissent le film lipidique protecteur et prennent ensuite plaisir à détériorer les cellules de la peau. En réaction à ces attaques de toutes parts, la peau génère des réactions inflammatoires comme les rougeurs, les gonflements ou les boutons, les sensations de brûlures et d’inconforts. En raison de l’effondrement de sa barrière protectrice, elle sera sensible à la desquamation et aux problèmes dermatologiques (psoriasis, eczémas).

Pour toutes ces raisons, renforcez la barrière protectrice de la peau et protégez-vous des imperfections désagréables et qui tachent votre beauté. En faisant appel aux actifs anti-bactériens de l’huile de Chaulmoogra, vous viendrez à bout de vos boutons disgracieuses et arborera par la suite une nouvelle peau plus envoutante. En cas de dermatoses, l’huile de Chaulmoogra activera la cicatrisation et la reconstruction des peaux infectées et lésées. Oubliez donc les remèdes couteux et inefficaces et adoptez sans plus attendre une solution naturelle pour soigner votre peau du psoriasis ou de l’eczéma.

L’huile végétale de Chaulmoogra est le soin naturel par excellence des taches blanches (eh oui, elle a le pouvoir d’atténuer la dépigmentation de la peau). Les taches blanches sont particulièrement dues à une réduction considérable voire même la disparition des mélanocytes responsables de la pigmentation de la peau. Les causes principales de cette maladie appelée vitiligo restent encore à ce jour inconnues (du moins des hypothèses ont été formulées). Mais pas de panique, il existe des traitements et des soins permettant d’améliorer l’aspect des marques blanches et l’huile de Chaulmoogra est en tête de liste. Cette huile végétale stimule les mélanocytes présents dans le tissu pigmenté et attire ensuite les mélanines produites par ces derniers vers les zones dépigmentées. L’huile de Chaulmoogra restaurera donc et à tout prix la couleur naturelle de la peau. Elle harmonisera la peau et unifiera le teint.

De même pour les taches brunes, l’huile végétale de Chaulmoogra parvient à rétablir la pigmentation naturelle et ainsi atténuer les marques foncées. Contrairement aux taches blanches, les marques brunes sont provoquées par une forte concentration de mélanine suite à une exposition répétée aux rayons ultra-violets du soleil. Cette accumulation de mélanine influera sur la couleur de l’épiderme d’où les taches marron qui apparaissent souvent sur les zones exposées du corps telles que le visage, les mains, le dos et les épaules. Pour retrouver rapidement votre couleur, utilisez l’huile de Chaulmoogra pour rééquilibrer les mélanines de votre peau.

Hormis ces vertus unifiantes et régénératrices, savez-vous que l’huile de Chaulmoogra est aussi une arme contre les cellulites ? Assouplissante et drainante, elle active l’élimination des surcharges de gras et confère plus de fermeté et d’élasticité à la peau. Elle est très efficace pour prévenir les peaux d’orange, mais peut aussi vous soulager des cellulites.

Zoom sur les bienfaits capillaires de l’huile végétale de Chaulmoogra

L’huile de Chaulmoogra s’utilise en masque pour soulager et revitaliser le cuir chevelu irrité et abîmé. Arborant un pouvoir anti-bactérien, elle tient tête aux champignons responsables des démangeaisons, de la desquamation et des pertes des fibres capillaires. Elle améliore considérablement l’environnement où poussent les fils et lutte ainsi pour des cheveux forts, brillants et souples. Réputée pour son effet protecteur, cette huile miraculeuse rend les cheveux plus tenaces face aux agressions environnementales et bactériennes.

Comment utiliser l’huile végétale de Chaulmoogra ?

C’est la première fois que vous utilisiez de l’huile de Chaulmoogra ? Cet élixir aux mille vertus s’utilise tout simplement en application locale. Elle peut être appliquée directement sur la peau sans que vous ayez à vous soucier des effets indésirables. Étant légèrement épaisse, il est conseillé de la réchauffer au bain-marie pour que vous puissiez l’apprécier plus facilement. Par ailleurs, pour une petite quantité d’huile de Chaulmoogra il n’est pas nécessaire d’allumer le feu, car il ne vous suffit que de frotter entre les mains une noisette du macérât huileux et de l’appliquer de suite sur les zones désirées.

Pour ceux qui sont férus(es) des cosmétiques naturels, l’huile végétale de Chaulmoogra peut-être associée à d’autres ingrédients bios. Elle peut se mélanger à d’autres huiles végétales et peut aussi être complétée par des produits naturels présents dans la cuisine par exemple le miel. L’huile de Chaulmoogra peut aussi bien servir de diluant pour les huiles essentielles. En plus des parfums plus exquis que procurent les essences naturelles, ces élixirs vont également renforcer les actifs vertueux de l’huile de Chaulmoogra.

Qui peut l’utiliser ?

Adaptée à toute la famille, l’huile végétale de Chaulmoogra offre ses vertus cosmétiques et thérapeutiques aux adultes, aux enfants et aux femmes enceintes et allaitantes.

Comment conserver l’huile végétale de Chaulmoogra ?

Étant donné sa robustesse, l’huile de Chaulmoogra est une huile miraculeuse qui mérite d’être bien conservée. Placez-la donc dans un endroit à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur. Sauvegardez ses actifs bios dans un flacon en verre de couleur ou ambré doté d’une fermeture hermétique.

Voir les Recettes de cosmétique maison sur l'huile végétale de Chaulmoogra

Laisser un commentaire