Recette de cosmétique maison à base d’huile végétale d’Inca inchi

L’huile végétale d’Inca inchi est connue comme étant la meilleure source en oméga 6 et oméga 3 qui sont notamment des acides gras essentiels à la bonne cohésion des cellules et au bon équilibre de l’hydratation de la peau et des cheveux. Cette composition particulière en fait une huile de beauté parfaite pour soulager les épidermes inconfortables et réparer les tissus et les fibres capillaires abîmés. En application sur la peau, l’huile naturelle d’Inca inchi laisse un toucher de velours et une peau entièrement revitalisée. Fortement appréciée par les épidermes à tendance secs, rudes et squameux, cette huile végétale se révèle être un excellent lubrifiant et un actif assouplissant rendant les zones lésées plus souples et élastiques. Ayant une forte teneur en actif antioxydant (vitamine E et stérols), cette huile végétale permet de réaliser un soin protecteur des rayons solaires et notamment des signes de vieillissement. Elle préservera la peau du dessèchement, des rougeurs, des sensations douloureuses, des rides et de l’affaissement de l’épiderme. Alliant vertus cutanées et capillaires, l’huile végétale d’Inca inchi améliorera davantage votre beauté. Elle saura rendre votre chevelure soyeuse, lisse et éclatante. Pour les cuirs chevelus irrités, utilisez cet élixir en masque pour réconforter l’épiderme et lutter ainsi contre l’invasion des pellicules et les chutes.

Savourez de suite l’huile végétale d’Inca inchi en réalisant ces recettes de beauté maison. Un moment cocooning qui vous confèrera un bienfait fou.

Sérum jeunesse anti-âge à base d’huile végétale d’Inca inchi (tous types de peaux)

Le sérum anti-âge enrichi aux actifs de l’huile d’Inca inchi convient pour toutes les peaux, homme ou femme. Il est destiné à vous protéger des méfaits des radicaux libres qui sont responsables du vieillissement des cellules. Ce soin renforcera également la protection de la peau contre les facteurs de sa détérioration tels que les rayons solaires, le froid et la pollution. Adoptez donc ce sérum visage pour prévenir les rides, les taches brunes et la perte d’élasticité de l’épiderme.

La liste des ingrédients :
  • Huile végétale d’Inca inchi : 35 ml
  • Huile naturelle de calophylle : 5 ml
  • Huile végétale de rose musquée : 8 ml
  • Un flacon en verre ambré

Mode opératoire

Versez les huiles naturelles dans le flacon et secouez ensuite le récipient pour obtenir une formulation homogène. Ce sérum anti-âge est particulièrement sensible à l’oxydation ainsi il est recommandé de le conserver dans un endroit frais qui soit hors de portée de l’air, de la lumière et de la chaleur.

Les bons gestes à adopter

Il est toujours avantageux d’appliquer un soin sur une peau propre légèrement humidifiée. Pour cette raison, privilégiez donc l’application le matin ou le soir après votre bain. Les pores seront bien dilatés ce qui optimiseront l’assimilation des actifs. Terminez par un doux massage et laissez sécher à l’air libre. Renouvelez quotidiennement votre soin pour un résultat assuré.

Les caractéristiques des ingrédients

  • La vitamine E et le stérol est à l’origine des vertus anti-âge de l’huile végétale d’Inca inchi. Arborant un pouvoir anti-radicalaire remarquable, ces précieux actifs bios neutraliseront les radicaux libres et empêcheront le processus de vieillissement. En plus de la qualité assouplissante et régénératrice de l’huile d’Inca inchi, votre peau affichera une meilleure élasticité et un bel éclat.
  • L’huile végétale de calopylle présente des vertus réparatrices d’où elle est une précieuse alliée de soins visage. Elle est employée pour améliorer l’aspect de l’épiderme et assouplir davantage la peau. Son pouvoir régénérant lui permet de traiter les peaux infectées et abîmées.
  • Riche en caroténoïdes, l’huile de rose musquée raffermit le tissu et le protège effectivement des agressions extérieures. Elle est connue pour gommer les taches et atténuer les marques du temps. Elle est une grande amie des peaux fragiles et atopiques. Grâce à ses propriétés apaisantes et cicatrisantes, elle est préconisée pour soulager les peaux sèches et activer leur réparation.

Lait démaquillant à base d’huile naturelle d’Inca inchi destiné aux peaux matures

Nettoyer votre peau tout en lui offrant des actifs stimulants et antioxydants indispensables pour maintenir sa souplesse, sa douceur et son éclat. Concocté spécialement pour les peaux matures, ce soin démaquillant et nourrissant hydratera le tissu et le protégera des effets négatifs du temps ainsi que des agressions bactériennes. Il préviendra notamment les signes de l’âge.

La liste des ingrédients :
  • Phase A

Eau minérale : 26 g

Hydrolat de ginkgo biloba : 10 g

Glycérine végétale : 1 g

  • Phase B

Huile végétale d’Inca Inchi : 75 g

Beurre de kokum : 25 g

Émulsifiant xyliance : 2 g

  • Phase C

Mousse végétale : 1 g

Vitamine E : 4 gouttes

Conservateur geogard : 16 gouttes

Guide de préparation

  1. Commencez par préparer les ingrédients et désinfectez le plan de travail ainsi que vos mains.
  2. Mélangez les ingrédients de la phase A et mettez de côté. Faites de même pour la phase B.
  3. Chauffez ensuite ces deux phases séparément au bain-marie jusqu’à atteindre une température de 70 ° C.
  4. Enlevez les deux bols contenant les deux phases du feu puis versez lentement la phase A dans le récipient contenant la phase B. Mélangez vigoureusement durant deux minutes pour activer l’émulsion. Utilisez un fouet pour obtenir une formulation blanche et onctueuse.
  5. Transvasez ensuite dans un bol en inox et continuez encore à fouetter durant deux minutes. Plongez votre bol dans un grand récipient contenant de l’eau froide et continuez à mélanger avec force.
  6. Incorporez progressivement le reste des ingrédients en mélangeant délicatement à l’aide d’une spatule.
  7. Conservez dans un bol ou un flacon à l’abri de l’air, de toute source de chaleur et de la lumière.

Les bons gestes à adopter

Prenez une noisette du lait démaquillant et massez légèrement votre peau en utilisant un coton. Insistez sur les zones sensibles et maquillées.

Les caractéristiques des ingrédients

  • L’hydrolat de ginkgo biloba apporte du tonus à la peau et la protège particulièrement des imperfections. Cet actif aux particularités décongestionnantes rafraîchit l’épiderme et la nettoie des impuretés ainsi que des bactéries.
  • La glycérine végétale favorise l’hydratation des couches profondes de la peau et améliore grandement l’élasticité du tissu. Elle apporte douceur et confort aux épidermes fragiles.
  • L’huile végétale d’Inca inchi restaure le film lipidique de la peau afin de la préserver de la déshydratation, des imperfections et des mycoses. Cette huile naturelle anti-ride contient des actifs antioxydants indispensables pour lutter contre les rides prématurées.
  • Le beurre de kokum laisse une peau agréablement douce et soyeuse. Il offre au cosmétique une texture crémeuse.
  • L’émulsifiant de xyliance est essentiel dans la préparation du lait démaquillant. Il est à l’origine de la texture lisse et fondante du soin.
  • Dans la beauté, la mousse végétale est connue pour conserver le bon équilibre naturel de la peau. Elle lutte contre le dessèchement.
  • La vitamine E appartient au rang des actifs antioxydants. Elle retarde le processus de vieillissement et protège tout aussi bien le visage des méfaits des UV et des bouleversements climatiques.
  • Comme vous vous en doutiez déjà, le conservateur geogard aide à préserver les actifs du cosmétique. Il empêche le développement des micro-organismes (bactéries et champignons) et combat ainsi le rancissement du soin.

Crème hydratante et douceur à base d’huile végétale d’Inca inchi (tous types de peaux)

Envie de retrouver la douceur de la peau des bébés ? Cette crème naturelle riche en agent hydratant et adoucissant donnera un toucher soyeux et velouté à votre corps. Elle assouplira encore plus les surfaces rudes et garantira par ailleurs leur protection contre la déshydratation.

La liste des ingrédients :
  • Phase A

Eau minérale : 62 g

Hydrolat de rose : 10 g

Glycérine végétale : 2 g

  • Phase B

Huile végétale d’Inca Inchi : 5 g

Huile de coco : 5 g

Huile végétale d’argan : 5 g

Émulsifiant BTMS : 7 g

Squalane végétal : 2 g

  • Phase C

Huile essentielle de bois de rose : 20 gouttes

Absolue de benjoin : 16 gouttes

Vitamine E : 8 gouttes

Conservateur geogard : 32 gouttes

Guide de préparation

  1. Préparez les ingrédients énoncés et comme il est toujours recommandé, veillez à bien désinfecter votre plan de travail ainsi que vos mains. Dans la préparation de soin 100 % nature, le port d’un gant est vivement conseillé.
  2. Versez les ingrédients de la phase dans un bol et faites de même pour les composants de la phase 2.
  3. Chauffez au bain-marie les deux bols contenant les deux phases jusqu’à atteindre les 70 °C.
  4. Hors du feu, versez la phase A dans la phase B tout en mélangeant vigoureusement à l’aide d’un fouet. Fouettez environ deux minutes pour obtenir une formulation blanche et légèrement visqueuse.
  5. Versez la préparation dans un bol et continuez à remuer.
  6. Plongez le récipient dans un bol d’eau froide et continuez toujours l’agitation du mélange.
  7. Enfin, incorporez un à un le reste des ingrédients en remuant délicatement et transvasez dans un flacon. Ce soin est à conserver au frais.

Les bons gestes à adopter

Après votre bain, enduisez votre peau de cette crème exquise. Insistez sur les zones exposées (cou, main, épaule) et portez une attention particulière sur les surfaces fragiles à tendances sèches. Ce cosmétique corporel est à utiliser quotidiennement.

Les caractéristiques des ingrédients

  • L’hydrolat de rose est bien apprécié pour ses bienfaits hydratants et revitalisants. Il confère une douceur remarquable et lisse particulièrement les épidermes rudes et squameux. Cicatrisant, il permet d’encourager le renouvellement des peaux abîmées par le soleil et les infections. C’est un précieux allié des peaux matures, car il aide à prévenir les rides.
  • La glycérine végétale compense la carence en eau et atténue la perte hydrique. Elle adoucit et améliore l’élasticité de la peau.
  • L’huile d’Inca inchi est préconisée pour une routine assouplissante et protectrice. Elle vous fera bénéficier d’une peau revitalisée, hydratée et surtout une peau mise à l’abri de la déshydratation, des inconforts et des lésions. Dotée d’un pouvoir régénérant impressionnant, cette huile naturelle sublime les peaux striées, fissurées, irritées et qui pèlent.
  • L’huile de coco est une arme redoutable contre le dessèchement. Elle saura préserver les molécules d’eau dans les couches profondes de la peau.
  • L’huile végétale d’argan est l’une des meilleures huiles naturelles régénératrices. Elle est très prisée pour atténuer les taches et les cicatrices de la peau. Nourrissante et protectrice, elle parviendra à sauvegarder la qualité de l’épiderme.
  • Le squalane végétal contribue à la reconstruction du film hydrolipidique pour protéger efficacement la peau des agressions extérieures.
  • L’huile essentielle de bois de rose est un ingrédient de choix pour tonifier et revitaliser les peaux fragiles. Raffermissante, elle est préconisée pour lutter contre la perte d’élasticité de la peau. Ce puissant soin régénérant restructurera les surfaces endommagées et infectées.
  • En plus de la note sucrée et vanillée qu’elle confère, l’absolue de benjoin assainit et purifie la peau des bactéries. Elle élimine les cellules mortes et améliore l’éclat du teint.
  • La vitamine E confère un effet anti-ride au soin. Elle vous protégera également des méfaits des rayons solaires.
  • Le conservateur de geogard préserve les actifs du cosmétique des invasions bactériennes. Il protège également de l’oxydation générée par l’air, la chaleur et la lumière.
Voir l'article complet sur l'huile végétale d'Inca inchi: propriétés pour la beauté

Laisser un commentaire