La beauté au naturel

Huile végétale d’Inca inchi pour la beauté: propriétés et bienfaits

Dans la beauté, l’huile végétale d’Inca inchi est utilisée pour réconforter les peaux irritées, douloureuses et squameuses. Elle se distingue par sa composition révélant un bon équilibre entre l’oméga 6 et l’oméga 3 lui conférant entre autres des qualités apaisantes, assouplissantes et protectrices exceptionnelles. Fortement appréciée par les épidermes fragiles et sensibles, l’huile d’Inca inchi procure aussi bien une meilleure hydratation aux cheveux asséchés et redonne plus de souplesse aux fils. Grâce à son puissant pouvoir restructurant et régénérant, elle permet de soulager la peau abîmée et activer rapidement sa reconstruction. De même pour les cheveux, cette huile naturelle bienfaitrice reconditionne les fibres sèches, fourchues et cassantes.

De par sa richesse en oméga 3 et 6, l’huile végétale d’Inca inchi est d’une grande efficacité contre la destruction de la barrière de défense de la peau, des cheveux et des ongles. Elle parvient en effet à relancer la reconstruction de la barrière lipidique protectrice vous préservant ainsi de la déshydratation, des inconforts, de la desquamation, mais aussi des infections.

L’huile d’Inca inchi agit sur le film hydrolipidique

L’huile végétale d’Inca inchi est l’alliée parfaite pour restaurer le film hydrolipidique de l’épiderme et des fibres capillaires. Pour rappel, le film lipidique est une fine couche de gras constituée d’eau, de sébum et de plusieurs actifs bios dont les acides gras et la kératine pour les cheveux et les ongles. Ce léger film agit comme une barrière protectrice dont le seul et unique but est de préserver la qualité ainsi que la texture de la peau et des cheveux. Ce mur de défense naturel maintient une bonne hydratation et protège des agressions extérieures. Il parvient non seulement à atténuer les effets nocifs des bouleversements climatiques, mais aussi ceux des attaques bactériennes et microbiennes.

Face à ces assauts de toutes parts, le film hydrolipidique est quotidiennement menacé et fragilisé. Afin de le maintenir au top, il est primordial de lui consacrer une attention particulière en lui conférant un soin adapté. Comme il est spécifié dans son nom « hydro+lipidique », un apport extérieur riche en eau et en lipides lui sera alors indispensable et bénéfique pour empêcher son effondrement. Les acides gras qui sont par définition des molécules lipidiques sources d’oméga 3 et 6 sont de précieux actifs essentiels dans la construction de cette précieuse barrière naturelle. Ayant un pourcentage élevé en oméga 6 et 3, l’huile végétale d’Inca Inchi est de près le soin naturel parfait pour reconstruire le film hydrolipidique. Cette huile végétale parviendra à elle seule à améliorer votre beauté de la tête au pied et jusqu’aux bouts des ongles.

Tout savoir sur l’huile végétale d’Inca inchi : origine et botanique

L’Inca inchi de son nom botanique « Plukenetia volubilis » est une plante originaire de la forêt tropicale de Pérou. Elle s’élève à 2 mètres de hauteur et produit des fruits en forme d’étoile renfermant les fameuses graines sources de l’huile végétale d’Inca inchi. Les fruits d’Inca inchi sont constitués d’un bon nombre de protéines d’où leurs valeurs nutritionnelles importantes. Ils ont été très appréciés et consommés par les indigènes. Quant à son macérât huileux (l’huile végétale), il était employé à des fins thérapeutiques.

Huile végétale d’Inca inchi : extraction et caractéristique

Dans la production de l’huile végétale, 3 procédés sont mis en exergues : la pression à froid, la pression à chaud et l’extraction par solvant. Chaque méthode d’extraction définit la qualité de l’huile végétale obtenue et dans ce cas-ci l’huile naturelle d’Inca inchi de première qualité est notamment issue de la pression à froid. Exempt de traitement chimique et faisant impasse à la pression à chaud, l’huile végétale obtenue est entièrement naturelle où toutes ses propriétés que ce soit organoleptiques (physiques) ou biochimiques sont conservées. L’huile végétale d’Inca Inchi extraite par pression à froid des graines vous confère ainsi tout son potentiel.

En plus de sa mode de production, l’huile d’Inca Inchi 100 % pure se reconnait par sa couleur légèrement jaune parfois même incolore, par son parfum doux et agréable et enfin par sa texture huileuse, mais assez fluide. Cette généreuse huile végétale a un toucher sec d’où elle pénètre rapidement les couches profondes de la peau et ne laisse pas de résidu gras.

Huile végétale d’Inca inchi : composition biochimique

L’huile végétale d’Inca inchi a le pourcentage le plus élevé en acide gras essentiel (oméga 3 et 6). Ces actifs bienfaiteurs représentent environ 92 % des composés bios de l’huile naturelle. Effectivement, d’autres actifs se joignent à eux dont l’oméga 9, la vitamine E et le stérol. De près et avec plus de précision, ce miracle de la nature renferme :

  • Des acides gras polyinsaturés : acide alpha-linoélinique ou oméga 3 (47 %) et acide linoléique ou oméga 6 (35 %) ;
  • Des acides gras monoinsaturés : acide oléique ou oméga 9 (10 %) ;
  • Une haute teneur en vitamine E et en stérol

Oméga 3 et ses bienfaits

Au rang des acides gras polyinsaturés, l’oméga 3 fait partie des acides gras essentiels au bien-être du corps humain. Dans la beauté, cet actif est connu comme étant un indispensable à la construction et à la préservation de la barrière protectrice de l’épiderme, des cheveux et des ongles. Il confère notamment une activité anti-inflammatoire permettant de réduire les méfaits des agressions externes. L’oméga 3 nous préserve ainsi des vilains boutons, des rougeurs, des inconforts et des mycoses. Il est l’actif apaisant et régénérant dont les peaux fragiles et atopiques ont besoin. Ayant un effet stimulant sur la circulation sanguine, cet acide gras a le pouvoir de soulager rapidement les lésions et encourager la réparation des tissus endommagés.

Oméga 6 et ses particularités

Comme pour l’oméga 3, l’oméga 6 est lui aussi un acide gras essentiel (non synthétisé par l’organisme). De l’ordre des acides gras polyinsaturés, il se trouve être également de nécessité dans la fonction protectrice du film hydrolipidique. En plus de renforcer l’action anti-inflammatoire, l’oméga 6 est une arme redoutable contre le dessèchement. Il retient l’eau dans les cellules, équilibre l’hydratation et lutte pour une peau douce ainsi qu’une chevelure soyeuse.

Grâce à l’oméga 6, l’huile végétale d’Inca inchi aide à soigner les problèmes de peau. Elle est employée pour traiter les épidermes squameux, fissurés et gercés. Cette merveilleuse huile réparatrice s’utilise aussi en soin de l’eczéma et du psoriasis. En résumé, elle favorise la reconstruction du tissu cutané pour une peau plus saine et un teint unifié.

Oméga 9 et ses vertus

L’oméga 9 est l’un des actifs qui composent le sébum. Produit par l’organisme humain même, son rôle est notamment de conserver l’élasticité et la souplesse de la peau. Ce précieux actif diminue néanmoins au fil des âges d’où la formation des rides, des ridules qui caractérisent surtout les peaux matures. De ce fait, pour une beauté parfaite quel que soit votre âge, préservez judicieusement votre peau en lui apportant un soin enrichi à l’oméga 9. En plus de son pouvoir assouplissant dont les fibres capillaires peuvent également bénéficier, l’oméga 9 révèle aussi une vertu régénératrice. Il favorise donc le renouvellement des cellules cutanées lésées et encourage la reconstruction des fibres capillaires.

La vitamine E et les stérols

La vitamine E et les stérols sont de puissants actifs antioxydants. Grâce à ces agents bios, l’huile végétale d’Inca inchi sera avant tout protégée du phénomène de rancissement (altération de la qualité de l’huile naturelle) particulièrement provoqué par les rayons solaires, l’air et la chaleur.

Au niveau cosmétique, ces actifs dits anti-radicalaires neutralisent le processus de vieillissement des cellules. Pour ce faire, ils garantissent une protection optimale contre les méfaits des UV, des bouleversements climatiques (le froid et la chaleur) et des bactéries qui sont les principaux facteurs de la détérioration de la peau, des cheveux et des ongles. La vitamine E et les stérols vous protègeront plus précisément des signes de l’âge, de la décoloration des cheveux et des chutes.

Huile naturelle d’Inca inchi pour la beauté de la peau

  • Nourrissante et protectrice, l’huile végétale d’Inca inchi est l’élixir qui prendra soin de toute la famille. Adaptée à tous types de peaux, elle préservera l’éclat, la douceur et la souplesse de l’épiderme. En été ou en hiver, elle vous protègera de la déshydratation.

  • Apaisante et réparatrice, l’huile d’Inca inchi calme les épidermes irrités, douloureux et tiraillés. Cette huile de beauté riche en acide gras essentiel rééquilibrera l’hydratation et stimulera le renouvellement des tissus abîmés. L’huile naturelle d’Inca inchi est vivement préconisée en soin des lèvres gercées et des mains rugueuses.
  • Arborant une qualité antioxydante et anti-ride, utilisez l’huile d’Inca inchi pour renforcer la protection de la peau face aux agressions extérieures. Ce miracle de la nature améliorera davantage l’élasticité et la souplesse de la peau. Elle préviendra les ridules, les taches et l’affaissement de l’épiderme.

Huile naturelle d’Inca inchi pour la beauté des cheveux

Hyper-hydratante, assouplissante et restructurante, l’huile végétale d’Inca inchi peut être votre alliée en cas de cheveux secs, rêches, fragiles aux pointes abîmées. Elle est le secret de beauté des chevelures soyeuses et éclatantes. Adoptez-la pour nourrir profondément les fibres capillaires ainsi que pour soulager les cuirs chevelus irrités. Êtes-vous sujette aux frisottis ou aux nœuds ? Cette merveilleuse huile naturelle domptera les fils et les offrira plus de souplesse. Elle lisse les crinières rêches ce qui améliore grandement le coiffage. En cas de cheveux fins, l’huile végétale d’Inca inchi fortifiera les fils et les protègera des chutes.

Comment appliquer l’huile végétale d’Inca inchi ?

Particulièrement tolérée par la peau, l’huile végétale d’Inca inchi s’utilise pure, mais peut aussi servir d’actif dans une formulation naturelle ou conventionnelle. Elle se marie remarquablement aux huiles essentielles toutefois elle se complète facilement avec les autres huiles naturelles.

Comme les cosmétiques comestibles sont actuellement au goût du jour, sachez que cette fabuleuse huile de beauté peut être ajoutée à des soins à base d’aliments. On la préfère en association avec des fruits et elle fait aussi des merveilles étant mélangée à du miel. Avec un peu d’imagination, vous obtiendrez un soin exquis et gourmand.

À qui est-elle destinée ?

L’huile végétale d’Inca inchi est destinée à choyer les peaux et cheveux des adultes et adolescents ainsi que ceux des femmes enceintes et allaitantes. Elle peut renforcer les soins des peaux sensibles des tout-petits néanmoins elle est déconseillée pour les nourrissants de moins de 6 mois.

Comment la conserver ?

De par sa richesse en vitamine E, l’huile naturelle d’Inca inchi est assez stable. Elle peut vous rendre de fier service durant plusieurs mois si elle est bien évidemment conservée dans de bonnes conditions. Il est donc préférable de la mettre dans un flacon en verre teinté et hermétique. Après chaque utilisation, veillez à bien fermer le couvercle de votre flacon d’huile de beauté. Placez-le à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur.

Si vous êtes décidé (e) de vous offrir une quantité considérable d’huile végétale d’Inca inchi, il est vivement conseillé d’ajouter une goutte de vitamine E par 10 ml d’huile naturelle. Étant un puissant antioxydant, la vitamine veillera à bien conserver les actifs miraculeux de l’huile végétale.

Voir les Recettes de cosmétique maison sur l'huile végétale d'Inca inchi

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés