La beauté au naturel

Huile végétale de Coco pour la beauté : propriétés et bienfaits

D’une odeur gourmande et sucrée, l’huile végétale de Coco parfume la peau et les cheveux d’une note exotique et pas que, elle confère également de nombreuses propriétés cosmétiques.

Cette huile tropicale est une des rares huiles à avoir une concentration élevée en acide laurique et acide myristique. Des acides gras saturés à l’origine de ses principales propriétés anti-bactériennes et régénérantes. Grâce à cette richesse en agent assainissant, l’huile végétale de Coco est principalement utilisée en soin démaquillant pour nettoyer la peau des cellules mortes et des microbes. Elle est une panacée des peaux à problèmes notamment sujettes à l’eczéma et au psoriasis. Son pouvoir purifiant à large spectre peut éliminer les champignons responsables des pellicules et des inconforts. En outre, cette huile naturelle possède une action lubrifiante, apaisante et assouplissante. On y retrouve des traces d’oméga 9 et d’oméga 6, des molécules lipidiques qui vont améliorer l’état des peaux sèches et inconfortables. Légère et douce, elle est indiquée pour nourrir et hydrater la peau fine et délicate telle que le contour des yeux.

Un incontournable ingrédient capillaire

Hydratante, réparatrice et assainissante : l’huile végétale de Coco. Ce cosmétique bio est préconisé pour les chevelures sèches, rêches et fragiles. De par sa propriété nourrissante, l’huile de Coco pénètre en profondeur dans les follicules pileux et permet de revitaliser, mais aussi de fortifier les cheveux. Comme elle est apaisante, cette alliée capillaire est la solution miracle contre les démangeaisons du cuir chevelu.

L’huile végétale de Coco qui est un remarquable soin assainissant, élimine les saletés sur les tiges et révèle par conséquent l’éclat naturel des cheveux.

Soin des mains et des pieds abîmés

En cas de sècheresse intense des mains et des pieds, massez votre peau avec quelques gouttes d’huile végétale de Coco pour retrouver rapidement une peau douce, soyeuse et confortable. Cette huile végétale regorge plusieurs propriétés intéressantes pouvant soigner les fissures, les gerçures et les tiraillements de la peau. Elle adoucit les zones rugueuses et lisse les tissus squameux. Idéale en soin pédicure, l’huile végétale de Coco permet non seulement d’hydrater la peau sèche, mais aussi de la nettoyer des vilaines bactéries. Elle aide à lutter contre les mycoses et les mauvaises odeurs.

Pour ajouter une fragrance douce et exquise à votre soin ou plus encore pour améliorer votre beauté au naturel, pensez à l’huile végétale de Coco. Ce cosmétique entrera facilement dans votre routine beauté et sera rapidement votre meilleure alliée. Découvrez dans les lignes suivantes les détails sur cette précieuse huile corporelle et capillaire.

Origine et botanique

Le cocotier ou “Cocos nucifera” est une plante notamment un palmier appartenant à la famille des Arécacées. Cette plante exotique qui orne les plages est originaire de l’Asie et de l’Océanie. Aimant les sols sableux des rivages marins et pouvant supporter les zones ensoleillées, le cocotier est actuellement présent dans de nombreuses régions à climat tropical. Ce grand palmier peut atteindre 30 mètres de hauteur une fois adultes. Il est constitué d’un tronc souple prénommé « stipe » capable de résister aux tempêtes tropicales et aux cyclones. Appelé aussi « faux-tronc », il mesure environ 35 cm de diamètre et arbore une couleur qui varie entre le gris et marron. Le cocotier se distingue par ses larges palmes de 4 à 6 mètres de long qui se regroupent au sommet de la plante. Il est doté d’un feuillage persistant vert jaunâtre. Il produit des fruits appelés noix de coco regorgeant d’eau et de pulpe blanche et épaisse.

Le cocotier surnommé « arbre de vie » n’est pas seulement apprécié pour son fruit. Ses différentes parties sont utilisées de milles façons en particulier dans la réalisation  de matériau utile dans la vie quotidienne. Il était très présent dans la vie de tous les jours des Polynésiens. Son fruit était utilisé dans la préparation des plats traditionnels tandis que son bois était utilisé dans la fabrication de maison ou des bungalows de nos jours. La noix du fruit servait de bol ou de couvert en cuisine. L’extraction et l’utilisation de l’huile végétale de Coco remontent aussi à plusieurs années. Présente dans la médecine traditionnelle polynésienne, elle était préconisée en traitement des maladies cardio-vasculaires. Cette huile thérapeutique est aujourd’hui principalement utilisée en soin des cheveux et de la peau.

Extraction de l’huile végétale de Coco

L’huile végétale de Coco est tirée de la pulpe fraîche des noix de coco. L’huile extra-vierge fortement recommandée en cosmétique est extraite par première pression à froid. Cette huile naturelle renferme toutes les propriétés médicinales et cosmétiques de la plante. Elle est pure et ne contient aucun additif chimique. Il est nécessaire de mentionner que l’huile végétale de Coco est différente de celle du coprah qui est tirée des pulpes préalablement séchées.

L’huile de Coco issue d’une extraction biologique (pression à froid) est généralement de couleur blanche et a un aspect légèrement solide qui se fige à basse température. Elle se solidifie entièrement lorsqu’elle est conservée au frigo, toutefois elle peut rester à l’état liquide dans un emplacement de plus de 25 °. Appelée “beurre de coco” en raison de sa texture grasse, cette huile végétale doit-être si nécessaire liquéfiée au bain-marie pour pouvoir mieux l’appliquer. Aussi, elle peut se fondre une fois chauffée entre les mains. L’huile de Coco exhale un parfum sucré et exotique. En application locale, elle pénètre facilement le tissu cutané et les tiges capillaires, mais elle est plus particulièrement indiquée à la peau et chevelure sèche.

Composition biochimique de l’huile végétale de Coco

Les actifs présents dans l’huile végétale de Coco peuvent évoluer selon la qualité de l’huile et les conditions de production. Pour s’assurer de pouvoir bénéficier le maximum de bienfaits, optez toujours pour une huile végétale pure et vierge.

Une huile de Coco de première qualité renferme en général un pourcentage élevé en acide gras saturé entre autres :

  • 40 % à 50 % d’acide laurique
  • 20 % d’acide myristique

Ces composés sont notamment à l’origine de ses principales vertus purifiantes et régénérantes. Cette huile végétale est également constituée d’agents hydratants, apaisants et assouplissants. On y retrouve des acides gras mono-insaturés : environ 8 % d’acide oléique (oméga 9) et des acides gras poly-insaturés : 3 % d’acide linoléique (oméga 6).

Acide laurique dans la beauté

L’acide laurique a une grande affinité avec les cheveux. Il pénètre facilement les tiges et les procure davantage d’hydratation et de force. Cet acide gras saturé possède un effet assainissant remarquable. Il élimine les saletés et se débarrasse des microbes. L’acide laurique confère à l’huile végétale de Coco une propriété anti-pelliculaire et apaisante. Cet actif nettoie et repulpe la peau.

Acide myristique et ses vertus cosmétiques

De la famille des acides gras saturés, l’acide myristique renforce également la barrière protectrice de la peau et des cheveux. Il protège des menaces extérieures et prévient les inflammations et imperfections.

Les bienfaits des acides gras insaturés

Ayant une structure lipidique similaire à celle du sébum, les acides gras insaturés d’origine végétale pénètrent facilement et profondément dans la peau ainsi que dans les tiges capillaires. Ces molécules actives sont responsables de l’hydratation des cellules et du maintien de l’élasticité, de la douceur et du confort du tissu cutané. Ils construisent la barrière lipidique qui protègera les cheveux de la déshydratation et des longueurs rêches et abîmées.

Les acides gras insaturés renforcent particulièrement le mécanisme de défense des cellules cutanées et capillaires. Ils fournissent des anti-inflammatoires capables de réduire les méfaits des agressions microbiennes et environnementales (rayon solaire, vent, froid). Ils limitent entre autres l’éruption des acnés, les rougeurs, les démangeaisons et dermatoses. En soin des cheveux, ces types d’acides gras préviennent les inconforts et peuvent lutter contre les pellicules. Mais encore, les acides gras insaturés stimulent la régénération cellulaire pour garantir une peau saine et des cheveux forts.

Soin des cheveux : les bienfaits de l’huile végétale de Coco

  • Gorgée principalement d’acides gras anti-microbiens et régénérants, l’huile végétale de Coco est souvent utilisée en soin des cheveux à tendance pelliculaire. Assainissante, mais aussi anti-inflammatoire, elle parvient à neutraliser les vilains champignons responsables de la desquamation du cuir chevelu. Elle réduit en même temps les démangeaisons et restaure rapidement la barrière lipidique pour améliorer l’hydratation du tissu cutané.
  • Sujette au dessèchement et aux chutes ? Cette huile capillaire redynamise le cuir chevelu dénaturé et grâce à son pouvoir filmogène, scelle l’eau dans le tissu. Elle permet de nourrir, de fortifier les follicules pileux et favorise de ce fait la croissance des tiges.

  • L’huile végétale de Coco est un ingrédient capillaire adapté à tous types de cheveux. Elle est largement appliquée sur la chevelure sèche au toucher rêche et aux pointes abîmées. Ce cosmétique phare des Polynésiennes est vivement conseillé en soin des longueurs pour améliorer l’hydratation des tiges. Assouplissante des cheveux de paille, cette huile naturelle booste également l’éclat des fils ternes.
  • Pour prévenir les pointes asséchées, cassantes et fourchues, pensez à appliquer sur les longueurs quelques gouttes d’huile végétale de Coco. Elle préservera l’hydratation des tiges capillaires et améliorera leur souplesse.
  • L’huile végétale de Coco est aussi une alliée beauté pour les messieurs. L’utiliser en soin de la barbe permettra d’hydrater les poils et de les adoucir. Elle limitera les casses et donnera un coup de fouet à l’éclat. Sans oublier, l’huile de Coco viendra à bout des pellicules.

Soin de peau : les bienfaits de l’huile végétale de Coco

  • Purifiante et régénérante, l’huile de Coco s’utilise en soin visage pour éliminer les saletés et des microbes incrustés dans la peau. Idéale en soin de nuit, cette huile de beauté régénère le tissu cutané pour que vous puissiez arborer une belle peau sans imperfection au réveil. Bien évidemment, elle préviendra les acnés, la déshydratation, les plaques rouges et les inconforts.
  • Étant non comédogène, l’huile végétale de Coco qui est un excellent soin assainissant et anti-inflammatoire peut être ajoutée à votre routine anti-acné. Elle soulage le tissu agressé et stimule aussitôt sa réparation. L’huile de Coco vous protègera des taches d’acnés et des cicatrices disgracieuses.
  • Grâce aux omégas 9 et 6, l’huile extraite des noix de coco nourrit intensément les cellules de la peau. Cette huile lubrifiante et émolliente est fortement indiquée en soin des gerçures, des fissures, des tiraillements, des plaques de sècheresse et des démangeaisons. Elle peut être appliquée sur les lèvres en hiver et se trouve être aussi un excellent soin adoucissant des mains et des pieds rugueux.

  • L’huile végétale de Coco est un incontournable soin du contour des yeux. Naturellement tolérée par la peau fine et délicate, cette huile cosmétique nourrit et apaise le tissu cutané. Elle repulpe le contour des yeux et lutte activement contre le regard fatigué.
  • En plus de ces bienfaits sur la peau, il s’avère que l’huile végétale de Coco a la particularité de blanchir les dents.

Application de l’huile végétale de Coco

  1. L’huile végétale de Coco est un cosmétique agréablement toléré par la peau. Elle peut être appliquée localement à l’état pur. Elle peut aussi être associée à d’autres huiles végétales.
  2. Pour celles qui sont fans des huiles essentielles, cette fabuleuse huile entre facilement en synergie avec les actifs aromatiques. En plus de faciliter le passage des actifs des essences naturelles, l’huile végétale de Coco vous procure également une pléiade de vertus.
  3. Cette huile tropicale est aussi utilisée en ajout dans les cosmétiques conventionnels. Elle renforce les bienfaits de vos sérums et masques capillaires. Elle peut aussi rendre votre lotion corporelle encore plus lubrifiante et émolliente.
  4. L’huile végétale de Coco peut choyer toute la famille, les tout-petits, les adultes et même les femmes enceintes et allaitantes. Avant de l’adopter en soin de peau et des cheveux, il vous est conseillé de réaliser un test de tolérance. Appliquez environ deux gouttes de l’huile naturelle sur les plis du coude et patientez 24 heures pour voir les réactions. En cas de doute sur son application, demandez conseil auprès de votre médecin ou un spécialiste.

Conservation

Peu sensible à l’oxydation, l’huile végétale de Coco peut conserver pendant longtemps ses propriétés et bienfaits. Cette huile cosmétique doit être mise dans un flacon en verre opaque et hermétique. Elle doit être gardée à l’abri des rayons solaires et du vent. Cette huile végétale peut être réchauffée au bain-marie sans que cette étape altère ses vertus.

Voir les Recettes de cosmétique maison sur l’huile végétale de Coco

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés