La beauté au naturel

Huile végétale de Yangu pour la beauté : propriétés et bienfaits

L’huile végétale de Yangu a longtemps accompagné les soins de peau et des cheveux d’une tribu kényane appelée Kikuyu. Particulièrement protectrice et nourrissante, cette huile naturelle a permis à ce groupe ethnique de se protéger des agressions des rayons solaires. Elle est efficace pour lutter contre la déshydratation et les inconforts.

Caractérisée par un toucher sec et surtout très pénétrante, cette huile africaine nourrit et entretient tous les types de peaux. Elle se révèle avantageuse en soin des peaux grasses, sèches et mixtes en raison de son pouvoir sébo-régulateur.

L’huile de Yangu sait comment choyer et revitaliser les chevelures abîmées. Ses acides gras nourrissent intensément les fibres et redonnent vie au cuir chevelu lésé. Cette huile de beauté réduit les pellicules. Elle dompte et discipline les cheveux crépus et bouclés.

Huile de Yangu : qu’est-ce que c’est ?

L’huile de Yangu est extraite des fruits de l’arbre « Calendodrum capense ». Cet imposant arbre de 20 mètres de hauteur est très répandu dans le continent africain essentiellement dans la partie du sud du territoire. Ses fruits oléagineux renferment des graines riches en matière grasse à l’origine de l’huile végétale hautement appréciée en cosmétique. Cette huile de beauté arbore une belle couleur jaune au reflet doré et diffuse une légère note de noisette amère. Elle a un aspect fluide et huileux dont le toucher n’est pas graissant.

Extraction et composition

Pour avoir de l’huile végétale de Yangu de première qualité, les graines du fruit sont minutieusement récoltées et écrasées dans un pressoir mécanique. Cette méthode d’extraction est désignée pression à froid, car elle fait impasse sur l’utilisation de la chaleur. Exempt de produit chimique, cette méthode d’extraction est entièrement naturelle. Elle permet donc de faire écouler une huile végétale vierge riche en vertu. On y retrouvera en grande partie des acides gras indispensables pour entretenir l’hydratation, la souplesse et l’éclat de la peau et des cheveux.

Ces fameux acides gras bienfaiteurs sont :

  • Les acides oléiques de la famille des omégas 9 (41,40 %) ;
  • Les acides linoléiques de la famille des omégas 6 (32,80 %) ;
  • Les acides palmitiques (17,40 %) ;
  • Les acides stéariques (3,07 %)

Une pléiade de vertu

Les principaux effets équilibrants, assouplissants et protecteurs de l’huile végétale de Yangu sont tirés des actifs bios qu’elle renferme. Chacun de ses composants est doté d’une ou plusieurs qualités à découvrir dans les lignes suivantes.

Oméga 9 pour une bonne hydratation

Les acides oléiques sont des acides gras mono-insaturés synthétisés par le corps dont le rôle est d’entretenir l’élasticité de l’épiderme. Les peaux rugueuses, tiraillées et squameuses suggèrent donc un défaut d’oméga 9 d’où l’intérêt d’un apport extérieur.

Il est possible de compenser cette carence en acide gras en améliorant le régime nutritionnel, mais il est encore plus profitable de faire appel à des soins externes agissant directement sur les tissus.

L’application de l’huile végétale de Yangu est le meilleur moyen pour prévenir la déshydratation et donc lutter contre la perte de souplesse. Grâce à sa vitesse de pénétration, elle restaure aussi tôt l’insuffisance d’acide oléique des cellules. L’oméga 9 pénètrera les différentes couches de la peau et stimulera l’hydratation. Il renforcera la faculté des cellules à conserver l’eau afin de réduire la perte hydrique.

Pour un effet optimal, il formera un léger film protecteur à la surface de la couche superficielle pour maintenir la qualité de la peau. En cas d’inconfort, l’oméga 9 parvient à stimuler la cicatrisation des zones lésées en régénérant les cellules.

Oméga 6 contre les imperfections

L’oméga 6 contribue largement dans la construction des lipides épidermiques. Il lutte contre la déshydratation et présente également des bienfaits réparateurs et anti-inflammatoires. Cet actif est dit essentiel, car il n’est pas synthétisé par l’organisme. Il est de ce fait capital d’apporter à la peau l’oméga 6 nécessaire pour son bien-être.

Dans la beauté, les huiles végétales sont de précieuses sources d’acide linoléique (oméga 6). Renfermant environ 30 % d’acide gras essentiel, l’huile de Yangu est d’une grande valeur en soin de peau et des cuirs chevelus dénaturés. Elle soulagera les inconforts et encouragera la cicatrisation des zones souffrantes d’inflammation (acnés, eczéma et psoriasis).

L’oméga 6 est réputé pour son efficacité à améliorer l’aspect des cicatrices. Il estompe les taches laissées par les acnés et parvient également à réduire les ridules. L’acide linoléique est un anti-inflammatoire bénéfique pour préserver la jeunesse de la peau.

Acide stéarique et acide palmitique, des actifs protecteurs

La peau et les cheveux sont quotidiennement agressés par le temps, la pollution et les cosmétiques conventionnels. Pour qu’ils soient en mesure de se protéger correctement de ces facteurs de dégradation, il est plus que nécessaire de renforcer leur barrière protectrice naturelle.

Les acides gras saturés (acide stéarique et palmitique) de l’huile végétale de Yangu protègent des agressions du vent, du froid et du soleil. Ils offrent également une protection assurée contre les bactéries grâce à leur faculté antimicrobienne.

Ces puissants actifs ont un effet nettoyant sur la peau. Ils éliminent les cellules mortes et désincrustent profondément le tissu. Ils rendent le teint plus éclatant et la peau plus revitalisée. Ces agents purifiants sont de précieux alliés contre les acnés et les dermatoses.

En cas de pellicule, les acides gras saturés assainissent le cuir chevelu et inhibent les champignons responsables de la desquamation.

Les propriétés de l’huile végétale de Yangu

L’huile de Yangu est particulièrement adaptée à toutes les peaux. Sa qualité sébo-régulatrice fait une belle impression auprès des peaux sèches, mixtes et grasses. Elle intervient directement dans les cellules et rétablit l’hydratation des tissus. En application sur la peau grasse, elle lutte contre l’aspect luisant de la couche superficielle en la matifiant davantage.

Sous le soleil, l’huile végétale extraite de Yangu atténue les dommages provoqués par les rayons ultra-violets. Elle assure la protection de l’épiderme et lutte activement contre la déshydratation. L’oméga 9 qu’elle renferme préservera la douceur et la souplesse de la peau.

En quête d’une peau de pêche et d’une beauté entièrement jeune ? L’huile végétale de Yangu veillera à ce que votre peau se renouvelle continuellement. Les actifs régénérants stimuleront la reconstruction des cellules en vue d’afficher une peau neuve et repulpée. Ils permettent de combattre efficacement les signes de vieillissement précoces ainsi que les inflammations. Pour les vilains boutons, les anti-inflammatoires répareront les zones concernées et conforteront le film protecteur de l’épiderme.

Les acides gras présents dans l’huile végétale de Yangu sont des sources de vertus pour les chevelures afros et crépues. Hormis leur bienfait nourrissant, ils protègent également les chevelures des agressions environnementales. Ils luttent plus précisément contre la déshydratation et la perte de souplesse des fibres. Elle renforce les écailles des cheveux, les dompte et les assouplit. Elle est parfaite pour apporter une belle texture soyeuse aux cheveux secs et indisciplinés. L’huile de Yangu est très recommandée en soin des couleurs, car elle prolonge l’éclat des teintes.

Ayant une qualité assainissante, cette huile de beauté africaine intègre les formulations pour chevelures irritées et pelliculées. Elle apaise non seulement les imperfections, mais tue aussi les champignons et bactéries à l’origine du problème. L’huile de Yangu encouragera le renouvellement du tissu et laissera à la fin une belle chevelure tonifiée et revitalisée.

Comment choisir l’huile de Yangu ?

Comme toute autre huile naturelle, l’huile végétale des graines de Yangu est disponible dans les rayons des boutiques bios ainsi que dans les albums des sites spécialisés dans les cosmétiques naturels.

Que vous comptiez acheter votre huile de beauté directement ou à distance, la règle sera la même : « il faut toujours choisir une huile végétale vierge ». Veillez donc à privilégier la fiole contenant de l’huile de Yangu pure extraite par pression à froid. Ces informations sont habituellement inscrites sur l’emballage, mais en cas de doute n’hésitez pas à vous tourner vers le vendeur.

Comment utiliser l’huile de Yangu ?

L’huile de Yangu est adaptée à un usage familial. Les grands et les tout petits peuvent jouir de ses bienfaits. Elle peut être utilisée durant la grossesse et la période d’allaitement pour raffermir la peau et combattre le relâchement du tissu.

L’huile végétale de Yangu est bien tolérée par la peau et les cheveux ainsi elle peut être appliquée localement à l’état pur. Elle offre plus de vertu en étant additionnée à d’autres actifs. Pour cela, vous pouvez faire appel aux huiles essentielles ainsi qu’aux autres huiles et beurres végétaux.

Une conservation particulière

L’huile végétale de Yangu est sensible à l’oxydation. Il est donc impératif de la conserver au frais dans un emplacement de moins de 20 ° C. Afin de la protéger du vent et de la lumière, placez-la au réfrigérateur.

Voir les Recettes de cosmétique maison sur l'huile végétale de Yangu 

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés