La beauté au naturel

Huile essentielle de Palmarosa pour la beauté : propriétés et bienfaits

L’huile essentielle de palmarosa est un incontournable des cosmétiques déodorants. Ses principes actifs antibactériens et régulateurs de sébum dont raffole l’industrie de la beauté se révèlent être indispensables dans la composition des produits anti-odeurs. Ces agents tant appréciés freinent le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs et rééquilibrent par ailleurs la sudation. Au-delà de ce pouvoir assainissant, l’huile essentielle de palmarosa confère également un parfum rafraîchissant et doux à la peau.

Avantageuse et aux multiples bienfaits, l’huile essentielle de palmarosa traite les problèmes dermatologiques et capillaires liés à l’hyper-sécrétion de sébum. Elle soulage les irritations, stimule la cicatrisation des peaux acnéiques et redonne vie aux cuirs chevelus desquamés. Particulièrement polyvalente, elle entre aussi dans les formulations pour peau sèche. Elle active le processus de sudation et stimule la réparation des tissus lésés par le manque d’hydratation. Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, cet élixir repulpe les peaux matures et peut même atténuer l’aspect des rides et des crevasses.

Présentation du Palmarosa

Le Cymbopogon martinii ou palmarosa est un végétal de type herbacé constitué de longues feuilles étroites et de fleurs en panache semblables à celles du géranium. Elle dégage une forte odeur fleurie proche de la rose qui était auparavant très convoitée par quelques industries d’aromathérapie. Elle constituait l’élixir idéal pour falsifier les huiles essentielles de rose considérées rares et onéreuses. Forte heureusement, cette pratique frauduleuse a pris fin cependant il faut toujours rester prudent dans l’achat des huiles essentielles.

Originaire de l’Inde et du Népal, le palmarosa est souvent cité dans la médecine traditionnelle indienne en raison de ses bienfaits cicatrisants et tonifiants. Il est désormais fortement cultivé au Pakistan, en Indonésie, à Madagascar, au Brésil, aux Comores et bien évidemment en Inde.

Tout sur l’huile essentielle de palmarosa

L’huile essentielle de palmarosa est extraite par distillation complète à la vapeur d’eau des feuilles de l’herbacé. Par souci de rendement, les feuilles sont séchées avant l’extraction de l’huile essentielle. L’élixir qui en découle est généralement limpide et de couleur jaune à jaune pâle. Il se distingue par la note rosée qu’il dégage.

Bien que l’huile essentielle de palmarosa soit considérée miraculeuse en beauté, sachez que ses vertus hautement appréciées sont les résultats de nombreuses réactions biochimiques provoqués par les principes actifs qu’elle contienne. Tentons alors de percer les secrets de cette célèbre huile essentielle en commençant par identifier ses principaux actifs à l’origine de ses bienfaits.

Composition et vertus

Il est difficile d’identifier en chiffre exact les teneurs des actifs de l’huile essentielle de palmarosa. Dépendant de la méthode d’extraction ainsi que du type de culture dont le végétal est issu, la composition biochimique peut se varier légèrement et même radicalement.

Une huile essentielle de palmarosa garantie de première qualité donc 100% bio (extraite par distillation à la vapeur d’eau), naturelle et pure (sans additif) doit contenir environ :

  • 82% de monoterpénols
  • 10% d’esters

Elle renferme d’autres actifs à faible teneur tels que le sesquiterpène (2%) et le monoterpène (1%).

Monoterpénol, un précieux actif en soin de peau

Les actifs monoterpénols plus précisément le géraniol est la source du pouvoir anti-infectieux à large spectre de l’huile essentielle de palmarosa. Ces agents confèrent des propriétés antibactériennes et antifongiques indispensables dans plusieurs déclinaisons de soin. Comme il vous est déjà dévoilé au tout début, ces substances bios sont essentielles dans les formulations visant à atténuer les odeurs de transpiration. L’huile essentielle de palmarosa désincrustera donc la peau des pieds et des aisselles sujets aux mauvaises odeurs et déposera comme bonus un doux parfum rafraîchissant.

En dehors des routines déodorantes, cette huile essentielle soigne également les problèmes dermatologiques comme les dermatites et les mycoses. Elle renforce la protection de la peau et freine entre autres l’extension de l’inflammation cutanée. Dotée d’un bon nombre d’agent stimulant immunitaire, elle favorisera la réparation des zones abîmées. Ce pouvoir régénérant conféré par les actifs monoterpènes en fait une huile essentielle avantageuse en soin de peau atopique.

Lassée des comédons, des démangeaisons et de l’aspect luisant du visage ? Qu’attendez-vous pour faire appel à l’huile essentielle de palmarosa. Cette puissante huile régénératrice et antibactérienne réduira les inflammations et encouragera la cicatrisation de la peau. Elle luttera contre les tâches et préviendra l’invasion des acnés. Cette huile considérée un « must-have » régulera l’activité séborrhéique pour le bonheur des peaux surgraissées. Elle est par ailleurs adaptée pour restaurer l’hydratation des peaux sèches et favoriser la restructuration des tissus endommagés.  

L’huile essentielle de palmarosa contribue aussi à entretenir la beauté des peaux matures grâce à ses actifs tonifiants, anti-inflammatoires et régénérateurs. Utilisée judicieusement, elle parvient à restructurer les peaux ridées et fissurées.

En termes de soin capillaire, les actifs géraniols sont évidemment les bienvenus. Ils s’engagent à rendre la qualité des chevelures séborrhées, ternes et fragiles. Ils sont d’une grande efficacité en soin des pellicules et des démangeaisons.

L’ester pour cicatriser

L’huile essentielle de palmarosa est constituée d’acétate de géranyle et de linalol qui sont tous deux de la famille des esters. Ces actifs anti-inflammatoires sont d’une grande valeur en cosmétique. En plus de prévenir d’autres inflammations, les esters vont également apaiser la peau abîmée mais aussi booster la cicatrisation de la zone endommagée. Ils agissent remarquablement sur les imperfections cutanées (acnés, eczéma, rougeurs, irritations) ainsi que sur les cicatrices (tâches et même les rides et les crevasses).

Autres actifs

Le sesquiterpène et le monoterpène font partie des composants biochimiques de l’huile essentielle de palmarosa. Même à faible dose, ils restent toujours bénéfiques pour la beauté. Prenons le cas du sesquiterpène qui est un actif à la propriété drainante lymphatique. Ce dernier améliore la circulation des fluides pour mieux irriguer les cellules et ainsi stimuler leur réparation en cas de problème dermatologique. Quant au monoterpène, cet agent anti-infectieux renforce l’assainissement de la peau et lutte contre les méfaits des agressions extérieures.

Comment utiliser l’huile essentielle de palmarosa ?

En cosmétique, l’application cutanée est le meilleur moyen de bénéficier des bienfaits de l’huile essentielle de palmarosa. Riche en principes actifs, elle s’utilise notamment diluée à 20% dans de l’huile végétale. Votre formulation doit donc contenir au total 80% d’huile végétale et pas plus de 20% d’huile essentielle.

L’huile essentielle extraite des feuilles du palmarosa peut aussi être ajoutée à des cosmétiques conventionnels. Pour cela, privilégiez les émulsions comme les crèmes et les shampoings.

Précautions d’emploi à savoir

L’application du concentré d’actifs de palmarosa est délicate. En cas de surdosage ou une utilisation inadaptée, elle peut provoquer des irritations et dans le pire des cas, des conséquences sur le bien-être. Il est donc préférable de suivre chaque recommandation et de respecter les contre-indications énoncées. En cas de doute sur l’emploi de cette généreuse huile essentielle, référez-vous auprès d’un spécialiste.

  1. Le test de tolérance est capital avant de se lancer dans l’utilisation d’une quelconque huile essentielle. Appliquez donc environ 2 gouttes sur les plis du coude et patientez 24 heures pour identifier si l’huile essentielle provoque des réactions allergiques.
  2. L’huile essentielle de palmarosa est adaptée aux adultes ainsi qu’aux adolescents.
  3. Elle est déconseillée durant la période de grossesse et de l’allaitement. Son utilisation dans ces cas-là est rare et doit-être obligatoirement prescrite par un médecin. Tel est aussi le cas des tous petits ainsi que les bébés. L’application de cette huile essentielle requiert un avis médical.
  4. Les sujets asthmatiques doivent eux aussi consulter un médecin s’ils convoitent de jouir les vertus de l’huile essentielle de palmarosa.
  5. L’huile essentielle de palmarosa s’utilise à faible dose durant une durée courte.

Une conservation stricte

L’huile essentielle de palmarosa est sensible à l’évaporation de ses principes actifs. Il est de ce fait capital de la conserver dans un flacon hermétique. Egalement fragilisée par les rayons solaires, cette précieuse huile de cosmétique doit être empaquetée dans un récipient en verre teintée ou en aluminium. Son emplacement doit être sec à l’abri des rayons ultras violets et surtout hors de portée des enfants.

Ces précautions de conservation concernent aussi bien les cosmétiques maisons à base d’huile essentielle de palmarosa.

Zoom sur les vertus de l’huile essentielle de palmarosa

L’huile essentielle de palmarosa est à utiliser si vous désirez:

  • Lutter contre les mauvaises odeurs de transpiration ;
  • Rééquilibrer l’activité de sudation de votre peau et de votre crinière ;
  • Traiter votre problème d’acné, d’eczéma et d’inconfort ;
  • Revitaliser votre cuir chevelu dénaturé par les pellicules et les démangeaisons ;
  • Prévenir et apaiser les signes de l’âge (rides et crevasses).
Voir les Recettes de cosmétique maison sur l'huile essentielle de Palmarosa

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés