Huile essentielle d’orange douce pour la beauté : caractéristiques et bienfaits

L’huile essentielle d’orange douce est une huile de soin à effet bonne mine. Cette essence naturelle aux qualités tonifiantes élimine les impuretés et les cellules mortes de la peau pour enfin révéler son éclat naturel. Caractérisée par un doux parfum fruité, elle repulpe les tissus lésés et combat les signes de fatigues et de l’âge.

Les troubles cutanées ainsi que les chevelures grasses et pelliculées sont les principales préoccupations de l’huile essentielle d’orange douce. Cette incontournable huile cosmétique assure la bonne hydratation et réduit l’activité de sudation de l’épiderme. Grâce aux monoterpènes (actifs tonifiants et anti-infectieux), elle s’oppose aux attaques des micro-organismes et préserve ainsi la peau des inflammations, des infections et des inconforts.

Ayant un effet astringent et drainant circulatoire, l’huile essentielle d’orange douce garantit une peau sans cellulite. Elle stimule l’activité lymphatique et encourage de ce fait l’élimination des toxines et des cellules graisseuses. De cette manière, elle prévient l’accumulation des matières grasses sous la peau. Son pouvoir raffermissant permet de rétablir la souplesse et la fluidité de l’épiderme. En soin du visage, l’huile essentielle d’orange douce permet de lutter contre le vieillissement.

Orange douce : botanique et histoire

Native de la Chine, l’orange douce ou encore « citrus sinensis » est un imposant arbre d’une hauteur de 2 à 3 mètres. Il est composé de feuilles arborant continuellement une couleur verte et qui sont égayées par des fleurs blanches évoquant un parfum délicat. L’arbre de citrus sinensis offre des fruits juteux dont l’écorce est particulièrement odorante et riche en actif vertueux.

Affectionnant les terres riches où le soleil et l’eau sont favorables, cet arbre est actuellement produit dans de nombreux pays notamment au Brésil, aux États-Unis, en Chine et en Inde.

L’orange douce est une plante aux propriétés thérapeutiques. Utilisée depuis plusieurs années dans la médecine traditionnelle chinoise, elle est un indispensable des soins destinés à faciliter la digestion. Quant à son huile essentielle, celle-ci recèle une myriade de bienfaits avantageux sur le plan psychique et aussi sur la beauté. On l’apprécie en soin de bien-être et relaxant, mais on l’utilise également en formulation des cosmétiques apaisants et cicatrisants.

Caractéristiques de l’huile essentielle d’orange douce

L’huile essentielle d’orange douce est extraite par expression à froid. Les zestes de l’agrume sont hachés puis pressés pour en faire écouler l’essence naturelle. Le liquide obtenu aura une couleur jaune orangée et sera légèrement limpide. Il exhalera une note fruitée et chaude très rafraîchissante.

Riche en principes actifs, les vertus conférées par l’essence de l’orange douce sont grandement influencées par les limonènes. Présents à 70 %, cet actif de la famille des monoterpènes est la source des vertus anti-infectieuses, apaisantes et tonifiantes de l’huile essentielle.

Pour en savoir davantage sur les avantages cosmétiques de l’essence de l’orange douce, sachez tout d’abord qu’elle est composée de :

  • 70 % de limonène (monoterpènes) ;
  • 4 % de monoterpénols ;
  • 2,5 % de cétones et
  • 2 % d’aldéhydes terpéniques

Les limonènes, de précieux actifs

Les actifs tonifiants sont souvent moins considérés que d’autres. Bien que les agents hydratants, cicatrisants et anti-radicalaires soient des indispensables dans le rituel beauté, les tonifiants en sont également.

De la famille des monoterpènes, le limonène est un puissant tonifiant. Son rôle est de booster les bienfaits de l’huile essentielle d’orange douce. Il maximisera entre autres le pouvoir hydratant et assainissant de celle-ci. Le limonène renforcera la barrière protectrice et fera en sorte que la peau ne soit plus sensible au vent, au froid et aux rayons solaires.

Il mettra à disposition des actifs anti-infectieux visant à prévenir les infections cutanées. En soin de peau abîmée, le tonus conféré par les monoterpènes permettra d’encourager le mécanisme de cicatrisation. Enfin, activant le système lymphatique, le limonène favorise l’élimination des cellules mortes et des toxines dans le but de préserver la qualité de l’épiderme.

Grâce aux actifs monoterpéniques, la peau aura un plus bel éclat.

Plus de protection avec les monoterpénols

Étant des anti-infectieux à large spectre, les monoterpénols mettent à disposition des agents antifongiques et bactéricides essentiels dans la protection de la peau et des cheveux. Ils assainissent le tissu et préviennent les problèmes dermatologiques tels que les comédons, les irritations, l’hypersécrétion de sébum et les infections. Assurant la qualité du cuir chevelu, les monoterpénols empêchent le développement des pellicules et apaisent les démangeaisons. Ils renforcent la protection des follicules pileux afin de réduire les chutes.

Les cétones, des actifs amincissants

Les cétones sont des agents dépuratifs efficaces dans la lutte contre les peaux d’orange. Ils stimulent la dissolution des masses graisseuses et restaurent la souplesse ainsi que la fluidité de la peau. En quête d’une jambe fine ? Utilisez l’essence d’orange douce pour activer l’élimination des surplus de gras localisés sur l’abdomen et les cuisses.

Outre cette propriété amaigrissante, la cétone a plus d’un arc à sa portée. Elle s’avère être anti-inflammatoire et cicatrisante. Elle a donc de quoi favoriser le renouvellement de votre peau lésée. Elle apaisera non seulement les rougeurs et les irritations, mais accélérera aussi la reconstruction des cellules cutanées. Vous arborerez ainsi une peau saine et neuve.

Les bienfaits des aldéhydes terpéniques

Les aldéhydes terpéniques accroissent l’action anti-inflammatoire et calmante de l’huile essentielle d’orange douce. Ils interviennent dans la réparation des peaux abîmées et traitent par ailleurs les troubles du cuir chevelu.

Soin de peau à l’huile essentielle d’orange douce

L’essence naturelle de l’orange douce équilibre la sécrétion de sébum. Astringente, elle retient l’eau dans les cellules et atténue la perte hydrique. En faisant appel aux actifs anti-infectieux et anti-inflammatoires, ce précieux soin lutte contre les acnés et les inflammations. Elle donnera un coup de pouce à l’éclat du tissu et luttera contre la perte d’élasticité.

Parfaite en soin des peaux fatiguées, l’huile essentielle d’orange douce qui est avant tout tonifiante vous donnera une meilleure mine. Elle apaisera les signes de fatigue et boostera la brillance de votre teint.

Également avantageuse en soin des peaux matures, l’essence de l’orange douce permet d’offrir une meilleure protection aux tissus. Elle rend la peau plus tenace et réduit les effets néfastes des attaques environnementales et ceux des cosmétiques conventionnels. Cette essence tonifiante entretient l’hydratation et conserve effectivement l’éclat et la souplesse de l’épiderme.

Pour celles qui veulent afficher de belles jambes, associez de l’élixir d’orange douce dans votre soin de massage amincissant et vous verrez que les cellulites s’estomperont.

Une chevelure revitalisée

Assainissante et équilibrante, l’huile essentielle de l’orange douce vous conférera de précieux soins adaptés à votre crinière grasse et dénaturée. Elle réduira la sudation et vous soulagera des démangeaisons et notamment des pellicules. Tonifiante, cette huile de beauté fortifiera les racines et atténuera les pertes capillaires. Elle révélera effectivement la brillance des cheveux.

Guide d’application

Riche en limonène (composants allergènes), l’application de l’essence de l’orange douce est extrêmement délicate. Réalisez donc un test d’allergie en versant environ deux gouttes de l’élixir sur le creux du coude et attendre 48 heures pour s’assurer qu’aucune réaction allergique ne se manifeste.

Une fois fixée, vous pouvez utiliser l’huile essentielle d’orange douce en soin de peau et des cheveux en veillant à la diluer considérablement dans de l’huile végétale. En raison de sa richesse en principes actifs, cette essence naturelle s’utilise en soin de courte durée.

Les contre-indications

L’huile essentielle d’orange douce est fortement déconseillée durant la période de grossesse et d’allaitement. Elle est également interdite aux jeunes enfants de moins de sept ans. Cette essence bio n’est pas tolérée par les personnes épileptiques.

Avertissement

  1. Étant photosensibilisante, l’huile essentielle d’orange douce peut provoquer des sensations inconfortables une fois au contact des rayons solaires. Veillez donc à ne pas s’exposer au soleil quelques heures après votre soin.
  2. Évitez de mettre de l’huile essentielle pure sur la peau, les cheveux et les muqueuses. En cas de contact sur les yeux, rincez-vous de suite à l’aide d’un coton imbibé d’huile végétale.
  3. Pour votre bien-être, respectez scrupuleusement les doses prescrites dans votre soin. Les surdosages peuvent être néfastes pour le corps et l’organisme.

Comment acheter de l’huile essentielle d’orange douce ?

Pour que votre rituel de beauté soit entièrement avantageux, utilisez toujours de l’essence naturelle 100 % bio. En ce qui concerne l’huile essentielle de l’orange douce, optez pour une huile issue d’une culture durable et extraite par un procédé d’expression à froid. Offrez-vous une huile de beauté complète à savoir non traitée et ne contenant pas d’additifs.

Dans l’achat d’une essence naturelle, le choix du flacon est primordial pour que votre élixir soit conservé pour longtemps. Choisissez donc un récipient en verre de préférence ambré afin de réduire les impacts de la lumière sur les actifs.

Comment la conserver ?

L’huile essentielle des zestes de l’orange douce est à conserver dans un endroit frais, hors de portée de la lumière et du vent. Mettez-la à l’abri du regard des enfants.

Cette condition de conservation s’applique aussi sur les formulations dérivées de l’huile essentielle d’orange douce.

Laisser un commentaire