La beauté au naturel

L’huile végétale de coco : ses propriétés et bienfaits pour la beauté

L’huile végétale de coco est très appréciée pour ses vertus à la fois protectrices et nourrissantes. Cette huile est juste un must-have pour la beauté, et en plus, elle est 100% naturelle. Plusieurs célébrités ont craqué pour cette rituelle beauté à base d’huile de coco. Angelina jolie entamerait par exemple chacune de ses journées par une cuillère à café de cette huile vertueuse. Miranda Kerr quant à elle, en met dans son café, et Jessica Alba dirait même qu’en appliquer durant la grossesse serait une solution préventive contre les vergetures.

On l’utilise depuis des siècles comme soin nourrissant pour la chevelure et les épidermes dans des pays exotiques où pousse cette noix. L’huile végétale de coco est un vrai petit miracle pour la beauté. On la reconnaît surtout pour ses vertus nourrissantes, autant pour la peau que pour les cheveux. Elle aide à détendre la peau du visage et vous donne également un teint frais. Elle a aussi la capacité de régénérer les cheveux. Vous pouvez également l’utiliser dans votre bain.

Tout sur l’huile végétale de coco

L’huile végétale de coco provient d’Asie dans les îles du Pacifique, mais aussi de l’Afrique et de l’Amérique Centrale. Comme vous l’aurez sans doute deviné, cette huile vient de cette noix de coco, fruit du cocotier. Chaque cocotier produit environ cinquante à cent cinquante noix par an.

Tout comme l’huile d’avocat, l’huile de coco peut aller de la cuisine à la salle de bain. En effet, elle est très pratique quand votre crème hydratante est terminée. Mais aussi, quand vous n’avez plus de démaquillant, et cela, même pour les produits waterproof comme le mascara. On le recommande également pour l’hydratation de sa chevelure et de ses ongles. Certains disent même qu’elle a la capacité de nous donner une belle dentition en les rendant toutes blanches.

Quoi qu’il en soit, si l’huile végétale de coco vous intéresse, je vous invite à lire cet article pour en connaître davantage sur les propriétés bienfaisantes.

La Composition de l’huile de coco

1 à 3% en oméga 6

0,2% en oméga 3

40 à 50% d’acide laurique

16 à 20% d’acide myristique

Vitamine E et vitamine A

Si l’huile de coco est considérée comme étant la nouvelle star en matière de cosmétique c’est tout d’abord grâce à ses propriétés réparatrices et nourrissantes. Elle est riche en acides gras essentiels, en acide myristique et en acide laurique.

Elle possède également une action relipidante (redonne le bon niveau de lipide à la peau) et la peau l’absorbe très facilement. Cette huile offre aussi à l’épiderme un aspect très lisse et procure de la brillance aux cheveux.

L’un des aspects qui nous attirent vers l’huile de coco est aussi son côté sensoriel. Effectivement, rien que son nom résonne comme une invitation pour voyager. N’oublions pas son parfum gourmand qui peut transformer chaque soin en un instant cocooning plaisir.

Avec toutes ses vertus sensorielles et cosmétiques, il n’est pas étonnant de la retrouver dans plusieurs cosmétiques. Nous pouvons citer entre autres : les savons, les huiles capillaires, les shampooings, les soins de visages ou aussi les laits corporels.

Les acides gras insaturés, un atout pour la beauté

L’huile de coco est bourrée d’acide gras insaturé, entre autres : l’oméga 6 et l’oméga 3, l’acide myristique, mais également l’acide laurique. La présence de ces acides gras essentiels ou insaturés fait de cette huile un véritable allié pour la beauté.

L’oméga 6, l’oméga 3 et l’acide myristique pour la protection en profondeur de la peau.

L’oméga 6

L’oméga 6 maintient la fonction barrière de la peau, et assure ainsi le passage des nutriments dans notre peau. Ainsi, les huiles ayant une forte teneur en oméga 6 ont la capacité de s’absorber rapidement et profondément dans notre peau.

L’oméga 3

Quant à l’oméga 3, c’est un protecteur du système circulatoire et un anti-inflammatoire. Elle aide à soulager les rougeurs et les irritations par exemple. De ce fait, les huiles riches en oméga 3 sont à la fois, protectrices, légères et nourrissantes. Et elle s’absorbe aussi très vite dans la peau.

L’acide myristique

L’acide myristique est également une barrière protectrice pour la peau. Les huiles riches en acide myristique, comme l’huile de coco aide la peau à régénérer sa fonction protectrice.

L’acide laurique pour le soin des cheveux

L’acide laurique possède une forte affinité avec les protéines de nos cheveux. Ainsi, il sera un atout majeur pour les nourrir en profondeur, mais il peut aussi aider à les faire repousser rapidement. Et pour couronner le tout, l’acide laurique à la capacité de redonner de la brillance et de la vigueur à la chevelure.

Comment prépare-t-on l’huile de coco soi-même ?

Cette huile végétale est obtenue grâce à la chair blanche contenue dans la noix de coco. Pour ce faire, il vous suffira de retirer cette chair et la râper. Ensuite, ajoutez de l’eau à la noix de coco râpée pour obtenir une pâte. Normalement en malaxant cette préparation, vous obtiendrez un lait blanc avec les restes de résidus de coco râpé. Vous devriez par la suite, tamiser le lait avec un torchon propre. Vous verrez que le lait passera et que les résidus resteront sur le torchon.

Une fois que vous obtiendrez ce lait, placez-le dans un bocal propre et bien sec. Puis enfermez-le dans un endroit chaud pendant vingt-quatre heures (24h) au maximum afin de le laisser fermenter. Quand le lait aura fermenté, vous allez remarquer que la partie crémeuse du lait et l’eau que vous aviez ajoutée pendant la préparation seront bien distinctes. Vous n’aurez alors qu’à retirer le plus délicatement possible cette partie crémeuse. Et pour terminer, mettez votre crème dans une casserole et laissez-la bouillir à feu doux pour obtenir votre huile végétale de coco fait maison.

Les atouts de l’huile de noix de coco

L’huile végétale de coco est comme toutes les autres huiles végétales lorsqu’on l’utilise en application cutanée. En effet, elle permet de limiter la déshydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique. Elle est surtout recommandée pour les personnes ayant la peau sèche, ou aussi comme soin apaisant après s’être trop exposé au soleil.

 

Même si elle n’a pas les mêmes propriétés hydratantes que le beurre de karité ou l’huile d’Argan qui sont tout de même les stars dans ce domaine, elle possède un atout que ces dernières n’ont pas : son doux parfum agréable. Elle est également très facile à appliquer, étant donné qu’elle fond très rapidement en main, si on la compare au beurre de karité par exemple.

Mais ses bienfaits ne se limitent pas seulement à la peau, parce qu’elle pourrait être votre première alliée dans vos soins capillaires. Elle peut entre autres, lisser vos cheveux et leur donner de la brillance.

Grâce à ses vertus hydratantes, sa faible toxicité sur la peau, et bien évidemment son prix relativement bas, cette huile végétale est vraiment très répandue dans le domaine des cosmétiques naturels. Les lignes suivantes vous seront très utiles, si vous voulez en savoir davantage sur ses atouts.

L’huile de noix de coco et les soins de la peau

  • En tant que baume à lèvres : Comme l’huile de coco est le plus souvent solide, c’est un beurre qu’on peut facilement appliquer sur la bouche. Sa texture fondra au contact des lèvres et formera un léger film émollient gourmand et extrêmement confortable.
  • Pour le démaquillage : La texture de cette huile végétale peut venir à bout de tous les types de maquillages, même les plus résistants comme la haute tenue ou le waterproof. Très douce, elle ne pique pas les yeux et renforce les cils.
  • Une huile anti-âge : Comme elle est très riche en vitamine E et en vitamine A, l’huile de noix de coco aide à limiter les méfaits des radicaux libres dans la peau. Elle a aussi la capacité de préserver l’élasticité des tissus. Elle peut par exemple, remplacer les soins de jour ou tout simplement le compléter.

Une huile aux mille vertus pour les soins des cheveux et du corps

  • Pour les soins capillaires : Grâce aux acides lauriques qui la composent, l’huile végétale de coco a la capacité d’avoir une totale affinité avec les protéines des cheveux. Elle les nourrit en profondeur. Parfaites pour les chevelures sèches, normales ou même crépues, elles les hydratent sans pour autant les alourdir. On peut également l’utiliser comme démêlant, pour faciliter le brossage.
  • Crème réparatrice après le soleil : Après s’être trop longtemps exposée au soleil, la peau a tendance à se déshydrater très rapidement à cause des rayons U.V. L’huile végétale de coco peut aider à remédier à ce genre de problème. Mais elle peut également être utilisée pour apaiser les rougeurs et les légers coups de soleil.
  • Pour lutter contre les poux : L’huile de coco est réputée pour être redoutable contre ces petites bêtes, car elle peut les asphyxier. En effet, sa texture qui est extrêmement fine lui permet de pénétrer immédiatement dans les opercules respiratoires des poux.
  • Pour une hydratation tout-terrain : comme elle a une forte teneur en acide gras, elle a la capacité de restaurer la barrière hydrolipidique de la peau. Elle peut donc remplacer le lait corporel que vous utilisez tous les jours. Son action assouplissante peut également faire des miracles sur les cuticules desséchées.

D’autre utilisation de l’huile de coco dont vous ne douteriez même pas

  • L’huile de noix de coco en dentifrice : Vous le saviez sans doute, mais la composition des dentifrices que nous avions l’habitude d’utiliser n’est pas aussi saine qu’on ne le pense. C’est tout à fait le contraire. Alors, pourquoi ne pas réaliser soit même son propre dentifrice bio. Un dentifrice qui ne vous coûtera presque rien, qui respectera vos dents, votre santé, mais aussi votre planète. Pour réaliser ce dentifrice à base d’huile végétale de coco, il vous faudra mélanger à parts égales, du bicarbonate de soude et de l’huile de coco. Ensuite, ajoutez deux gouttes d’huile essentielle de menthe pour votre haleine.
  • L’huile de noix de coco en déodorant : Grâce à ses capacités antibactériennes et antimicrobiennes, cette huile végétale peut très bien lutter contre les bactéries et les empêcher de se proliférer. Elle peut donc réduire considérablement les odeurs. Pour l’utiliser comme déodorant, vous n’aurez qu’à en tamponner sur vos aisselles, et, laissez-les se sécher naturellement.

Les deux formes de l’huile de coco : L’huile de coco vierge et l’huile de coco raffinée

L’huile de coco vierge : C’est la forme la plus pure de l’huile de coco. Elle est extraite directement de la pulpe de la noix de coco fraîche. La manière dont on l’extrait se fait par un procédé mécanique à froid, ce qui lui permet de garder toute sa saveur, son odeur exotique et ses bienfaits nutritionnels pour les soins en beauté.

L’huile de coco raffinée quant à elle est une huile à la fois désodorisée et blanchie. Elle est aussi obtenue à partir de la chair de coco, mais la différence c’est que cette forme d’huile a été purifiée avec des argiles de blanchiment.

L’huile de coco raffinée versus l’huile de coco vierge

L’huile de coco raffinée contient moins de nutriment que l’huile de coco vierge. Effectivement, à cause de la procédure de blanchiment et de chauffage que subit l’huile de coco raffinée, tous les polyphénols (des antioxydants) contenus dans cette huile normalement sont endommagés. Ainsi, si vous voulez bénéficier de tous les bienfaits de la composition de l’huile de coco, je vous conseille d’opter pour sa version originale, sans aucune transformation. Toutefois, il faudrait noter que les acides aminés, ainsi que les vitamines du groupe B, le fer et le potassium contenu dans cette huile sont filtrés pendant l’élaboration de l’huile. Et cela, qu’elle soit raffinée ou vierge.

 

Néanmoins, si vous avez des allergies alimentaires, il est préférable d’utiliser l’huile de coco raffinée. Car certains composés de la noix de coco contiennent un grand nombre de substances allergènes.

Contre-indications de l’huile de coco

Malgré tous les bienfaits de cette huile exotique, il existe une règle à respecter avant de l’utiliser. Cette huile est comédogène, elle a donc tendance à favoriser des points noirs ou des comédons, et des petites imperfections étant donné qu’il obstrue les pores de la peau. Ainsi, les personnes ayant des peaux grasses ou à tendance acnéique ne devraient pas l’appliquer sur le visage.

 

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés