La beauté au naturel

Comment soulager l’eczéma et les démangeaisons du bébé ?

Les 15% des nourrissons qui souffrent d’eczéma sont également victimes de trouble de sommeil. Le temps de voir un médecin, pourquoi ne pas opter pour des remèdes naturels pour calmer les démangeaisons ? À cet effet, ce document traite de la façon dont on reconnait les symptômes, les traitements disponibles et les remèdes naturels destinés à soulager les démangeaisons des nourrissons.

Les actions à ne pas faire pour éviter ou lutter contre l’eczéma

L’eczéma n’est pas bien grave si les conditions suivantes sont bien respectées.

Dès que vous commencez à constater des rougissements sur les joues, le cou et le front de votre bébé, arrêtez d’utiliser des savons, du gel douche ou autre détergent qui risquent d’irriter sa peau. Optez plutôt pour des liquides sans savons et des produits naturels à pH neutre qui sont déjà mis en vente partout.

Afin d’atténuer les démangeaisons, le bébé ne doit pas être exposé à la température trop élevée du soleil ou au froid de l’hiver. Il ne faut pas trop couvrir le bébé. Dans ce même cadre, les vêtements en laine ne doivent pas être utilisés. En effet, les écailles de la fibre de laine sont rigides et ne s’adaptent pas à la structure de la peau, d’où l’irritation. Le traitement du nourrisson serait plus efficace si ses vêtements se limitaient au coton.

Si vous allaitez votre bébé, vous devez arrêter de consommer des allergènes alimentaires telles que les arachides, les crustacés et le chocolat même si vous les supportez habituellement. L’enfant peut être allergique à ces aliments même si vous ne l’êtes pas. La liste des allergènes est interminable. De ce fait, vous devez faire attention au contenu de ce que vous mangez quotidiennement.

Un bébé atteint d’eczéma doit être strictement protégé des acariens, des poussières et des bactéries. La propreté aura pour effet une guérison rapide avec l’aide de traitements adaptés. De cette manière, tout ce qui concerne le bébé doit être nettoyé qu’il s’agisse de biberon ou d’habillement. Ces matériaux ne se nettoient pas avec des produits chimiques ou des détergents. Pour ce qui est de sa couche, le bébé ne doit pas porter la même couche pour une durée dépassant les 4 heures afin d’éviter que l’humidité fragilise sa peau.

Les produits recommandés pour soulager les démangeaisons du bébé

Les huiles lavantes à pH neutre et certains produits naturels conçus pour les soins des maladies de la peau sont conseillés.

Les émollients

Les émollients, une matière à utiliser pour adoucir la peau constitue le premier produit à appliquer sur la peau atopique. En adoucissant la peau du bébé, l’émollient hydrate la peau asséchée et réduit le taux de l’irritation. En d’autres termes, ce sont les couches superficielles de l’épiderme que l’émollient hydrate.

L’avantage de son utilisation fréquente réside dans le fait que sa composition prévient l’apparition d’un eczéma. Cela veut dire que tout le monde peut l’utiliser même en l’absence de démangeaison. Cependant, sa composition est à vérifier, car certaines peaux ne supportent pas le parfum ou le produit conservateur que l’émollient contient.

Afin d’éviter les risques d’allergies, il est préférable de n’utiliser que des émollients naturels. À titre d’exemple, des huiles à base d’olive peuvent être parfaitement utilisées. Naturelle et sans aucune dose d’allergène, l’huile d’olive agit comme un anti-inflammatoire sur la peau irritée. Elle est absorbée facilement par la peau. Contrairement aux autres huiles, elle ne laisse pas la sensation de gras sur la peau, ce qui fait qu’elle convient aux bébés.

Selon chaque symptôme, des produits adaptés sont à utiliser. Si la peau du bébé est sèche, l’application de pommade est plus convenable. En revanche, si l’eczéma a fait que la peau sécrète des liquides, des produits plus fluides doivent être utilisés. La fréquence de l’application de l’émollient qu’il soit pommade ou lotion doit se limiter à 4 fois par jour maximum.

Les dermocorticoïdes

Ce produit est à utiliser que quand la situation atteint un degré d’aggravation élevé. Le dermocorticoïde est un immunodépresseur. Plus précisément, c’est un médicament qui réduit les réactions du corps face à une maladie. Pour le cas de l’eczéma alors, le dermocorticoïde aura pour effet de réduire les anticorps dépensés par l’organisme du nourrisson contre l’eczéma afin de limiter les zones touchées par l’infection.

A cause des effets secondaires des immunodépresseurs, seul le dermocorticoïde est autorisé pour le traitement de l’eczéma chez les nourrissons. De plus, il ne prévient pas les eczémas, mais utilisés seulement lorsque l’eczéma s’infecte considérablement.

La catégorie de dermocorticoïde varie de faible à très forte. Selon l’âge du bébé, le médecin prescrit la dose adaptée qui se limite à une application unique par jour. Cette solution est efficace, mais présente quand même des risques.

En dehors de ses effets sur la peau et sur les anticorps, le dermocorticoïde est addictif. C’est pour cette raison que les prescriptions données à son égard doivent être respectées à la lettre.

Les antihistaminiques

Ce médicament est spécialement prévu pour les allergies, ce qui le rend moins efficace sur les démangeaisons. Comme son nom l’indique, il réduit les effets d’histamine dans le corps, qui sont des sécrétions produites par l’organisme dans le cadre de l’allergie.

Le recours à ce type de médicament est limité aux seuls cas graves. Un antihistaminique ou encore sédatif exposent à des effets secondaires alors que son effet ne dure que quelques heures. À cause de cet effet, le médecin se limite à la prescription d’antihistaminique H1 aux bébés pour soulager les démangeaisons. Il est qualifié de H1 parce qu’il ne vise que les récepteurs principaux de l’organisme.

Si la plaie due à l’eczéma s’infecte, le médecin peut ajouter des antibiotiques et des antiseptiques à sa prescription.

Traiter l’eczéma naturellement

La consultation d’un médecin est primordiale dès la constatation de démangeaison. Une fois que ce dernier confirme la source des démangeaisons, les recettes de grand-mère peuvent être utiles. Toutefois, ces recettes ne sont pas à appliquer à des cas de démangeaisons dont la cause est inconnue.

Comment connaître les cas d’eczéma

Les symptômes des démangeaisons sont dans la majeur partie des cas similaires à l’eczéma. C’est pour cette raison qu’il faut consulter un médecin afin d’être sûr de la différence.

Les causes des démangeaisons

Les démangeaisons de la peau viennent de diverses raisons dépendantes ou non de l’état de l’organisme. Tout le monde qu’il soit adulte, jeune, enfant ou bébé, est susceptible de subir cette étape. 

Les démangeaisons peuvent être dues à plusieurs types d’infections. Les médecins effectuent leurs analyses sur la base des localisations de la peau concernée pour déterminer la cause des démangeaisons.

Afin de pouvoir de se débarrasser de l’envie de se gratter, déterminer la source de cette envie est nécessaire.

 La forme des démangeaisons des nourrissons

Les nourrissons ne sont pas affectés par les démangeaisons dues aux poux qui concernent les enfants et de l’anus qui sont les manifestations des parasites digestifs. Pour le cas des bébés, les plus fréquentes s’avèrent être l’eczéma des mains et des pieds.

L’eczéma est localisé sur la face latérale des doigts et des orteils dans la plupart des cas. Il se manifeste par la présence de peau épaisse qui s’assèche et se fissure après. Une autre forme d’eczéma peut être retrouvée chez les bébés comme les champignons cutanés qualifié de vésicule.

Si aucun de ces signes n’apparaît, cela signifie que des sources externes à l’organisme sont sûrement la cause des démangeaisons du bébé. L’excès de calcium, des allergies ou une prise de médicament toxique et le manque de calcium peuvent en être la cause.

La manifestation de l’eczéma chez les nourrissons.

En général, l’eczéma touche les mains et les pieds. Chez les bébés, la peau qui se dessèche se trouve au niveau du visage et va jusqu’au cou. L’eczéma dans ce cas se caractérise par le rougissement de peau et la présence de vésicules ou de papules.

Les vésicules ne sont rien d’autre que des papules qui contiennent du liquide clair. Et les papules sont des lésions qui entraînent des élévations de la peau

Les bébés touchés par l’eczéma atopique sont victimes de troubles de sommeil. Les démangeaisons étant très inconfortables, des surinfections peuvent être constatées si la peau asséchée est grattée.

Les méthodes naturelles pour soulager les démangeaisons.

Les astuces traditionnelles sont connues pour leurs efficacités. Étant donné qu’elles consistent à n’utiliser que des ingrédients naturels, les effets secondaires sont moindres.

Un bain doux

La peau est irritée à cause de la sécheresse et des bactéries. De ce fait, une solution logique consiste à nettoyer et hydrater la peau.

 Un mélange hydratant d’avoine et d’huile d’olive dans le bain du bébé le soulagera instantanément.

 Pour ce faire, préparez un litre d’eau bouillante pour y verser 200g de flocons d’avoine. Le lait extrait de ce mélange sera à verser dans l’eau de bain du bébé.

Après cela, quelques pincés de bicarbonate dans le même bain adoucira un peu plus l’eau.

Et pour finir, appliquer de l’huile d’olive sur la peau pendant quelques minutes puis rincer avec la même eau préparée.

Du liniment calcaire

La fabrication du liniment calcaire consiste à mélanger la même quantité d’huile d’olive avec de l’eau de chaux.

Un temps de repos est nécessaire pour qu’il y ait réaction chimique entre les ingrédients. Le mélange aura pour résultat un fluide de couleur jaune ou blanc.

Il est conservable sous certaines conditions et doit être agité avec chaque utilisation.

Les pharmacies le vendent à prix abordables, mais il est quand même facile à réaliser.

Pour un usage domestique, une quantité de 10cl d’eau de chaux, que vous pouvez trouver en pharmacie également et d’huile d’olive convient parfaitement. Pour plus de douceur, une petite quantité de glycérine peut être ajoutée à l’huile d’olive préchauffée. À défaut d’huile d’olive, elle peut être remplacée par de l’huile d’abricot.

Si la cause de la démangeaison est bien déterminée, vous pouvez utiliser ces recettes afin de soulager les démangeaisons de votre bébé. Toutefois, une consultation médicale est à faire obligatoirement même si les symptômes constatés coïncident vraiment avec les symptômes de l’eczéma.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+