La beauté au naturel

Prendre soin de la peau sèche de votre nouveau-né

La peau sèche chez le nourrisson est quelque chose de très fréquent. Mais en tant que parent, surtout si vous l’êtes pour la première fois, il est tout à fait normal que cela vous inquiète particulièrement. Qu’est-ce qui se passe réellement avec la peau de votre bébé ? Est-ce que vous auriez pu éviter la peau sèche ?  Quels sont les soins à apporter à sa peau sèche ? Est-ce que cette situation est permanente ? Toutes les questions que vous vous posez trouveront une réponse dans cet article.

Qu’est-ce que la peau sèche du nouveau-né ?

La peau de votre enfant est naturellement protégée par une couche très fine, composée de matières grasses et d’eau. Mais chez les nouveau-nés, le renouvellement de cette couche protectrice prend plus de temps que chez les enfants plus âgés et chez l’adulte. Le fait est que les glandes sébacées des bébés n’ont pas encore atteint leur maturité. Au lieu d’être souple et soyeuse, la peau aura tendance à être plus rugueuse et aura même tendance à se peler.

Quelles sont les causes de la peau sèche du nouveau-né ?

L’une des causes les plus courantes de la peau sèche chez le nouveau-né est l’adaptation du corps de votre bébé à la vue en dehors de l’utérus. Ce petit être a vécu dans du liquide pendant les neuf derniers mois. Ses cellules cutanées se sont donc adaptées à cette condition. Comme la peau n’a pas eu le temps de se renouvelle régulièrement (parce que oui, notre peau se renouvelle), dès sa venue au monde la peau commence à se débarrasser petit à petit de sa couche supérieure. Et comme vous l’aurez remarqué, ce processus rend sa peau plus sèche et squameuse.

Le corps de votre nouveau-né commence aussi à s’adapter à ses nouvelles hormones. Durant les neuf mois, il comptait principalement sur vos hormones. Maintenant, son corps doit se préparer à produire ses propres hormones. Ce changement, notamment la quantité et la concentration d’hormones, conduit souvent à une peau plus sèche. D’ailleurs, vous avez certainement remarqué que durant votre grossesse, ce processus a également conduit à la formation d’une peau sèche.

La peau sèche du nouveau-né est-elle permanente ?

Non (et heureusement), la peau sèche du nouveau-né n’est pas permanente. À moins que votre bout de chou n’ait hérité de votre peau à tendance atopique, la peau sèche finira par disparaitre avec le temps. Mais cela ne signifie pas que vous devrez ignorer le problème ou seulement attendre qu’il disparaisse. La peau sèche, comme vous vous en doutez, peut être irritante et inconfortable. Il est donc indispensable, voire obligatoire, de lui apporter les soins nécessaires.

Peut-on prévenir la peau sèche du nouveau-né ?

Non, il vous est impossible de prévenir la peau sèche de votre nourrisson. Vous ne pouvez rien faire pour empêcher l’adaptation du corps de votre bébé à un nouvel environnement. Il lui faudra, seulement, du temps pour s’adapter à ses nouvelles conditions de vie. Mais il est toutefois possible de rendre cette situation moins inconfortable.

Les huiles végétales pour la peau sèche du nourrisson

Les huiles végétales vous permettront de limiter l’inconfort causé par la peau sèche et aideront également à limiter les éventuelles complications. D’une manière générale, la plupart des huiles végétales sont recommandées pour bébé, cependant, certaines seront à privilégier ou, au contraire, à mettre de côté pour soigner la peau sensible et sèche de votre bout de chou. Quelles sont les huiles végétales à privilégier pour une utilisation quotidienne ?

L’huile de noyau d’abricot

Vous cherchez une huile végétale à utiliser tous les jours ? L’huile de noyau d’abricot fait partie des essentiels pour bébé. Et pour cause, il s’agit d’une huile particulièrement légère et très pénétrante. Dégageant une odeur très agréable, bébé se sentira frais toute la journée. De plus, cette huile ne laisse pas de résidus sur la peau. Ce qui est un atout de plus qui assure le confort de votre bout de chou.

  • Compositions

AG mono insaturés : 60 à 65% oléique (Omega9)

AG poly insaturés : 25 à 30% linoléique (Omega6)

AG saturés : acide palmitique 5 à 8 %

Vitamines : A, E

Autres constituants : phytostérols, triglycérides

  • Modes d’utilisation

En application cutanée : onction, massage. L’huile végétale de noyau d’abricot peut être associée avec d’autres huiles essentielles, car c’est un excellent excipient.

  • Bienfaits principaux

Antioxydante

Émolliente, apaisante

Nourrissante

Régénérante, revitalisante

Tonifiante

Protectrice

Phytoprotectrice

Anti-inflammatoire cutané

Pénétrante

L’huile de sésame

Cette huile est à utiliser en toute saison. Mais si votre nourrisson est né en hiver, il pourra profiter de la qualité de « réchauffement » de cette huile. Il s’agit donc du choix idéal si votre bébé a tendance à attraper facilement des coups de froid ou s’il est de nature frisquet. L’huile de sésame est également un excellent associé avec les huiles essentielles légères. Attention tout de même, comme elle est connue pour être assez allergène, il est nécessaire de réaliser un test sur l’avant-bras de votre bébé avant de l’appliquer entièrement sur son corps.

  • Compositions

AG mono insaturés : 39% à 42% d’acide oléique (Omega9)

AG poly insaturés : 39% à 41% d’acide linoléique (Omega6)

AG saturés : 8% à 10% d’acide palmitique, 4% à 5% d’acide stéarique

Vitamines E et B

Provitamine A

  • Modes d’utilisation

Onction, massage, bain (mais à mélanger, dans ce cas, avec un tensio-actif)

  • Bienfaits principaux

Émolliente, assouplissante

Antioxydante

Nourrissante

Régénérante

Apaisante cutanée

Séborégulatrice

Filtre solaire

L’huile de Jojoba

Parmi toutes les huiles végétales que vous pourriez utiliser, l’huile végétale de Jojoba est certainement celle qui est la plus proche du sébum naturel de la peau. C’est d’ailleurs la raison qui explique son succès auprès des parents, même les plus soucieux. Si la peau de votre bout de chou a une tendance sèche ou exémateuse, cette huile offre toutes les propriétés nécessaires pour l’hydrater et la nourrir. Attention tout de même, l’utilisation de cette huile végétale peut bloquer les pores, il serait donc plus prudent de l’utiliser en la mélangeant avec une autre huile végétale.

  • Compositions

AG mono insaturés : 95 à 97 % gadoléique, érucique, oléique

AG saturés : 1 à 2 % palmitique, nervonique

Insaponifiables, traces de stérols

  • Modes d’utilisation

Onction, massage ou pour le bain lorsqu’elle est mélangée avec un tensio-actif comme du savon liquide.

  • Bienfaits principaux

Régule la production de sébum

Régulatrice du PH de la peau

Protectrice

Nourrissante et anti-déshydratante (relance la production de collagène)

Cicatrisante, régénérante, réparatrice cutanée

Fortifiante (notamment pour les cheveux)

Émolliente

Comment prendre soin de la peau sèche de votre nouveau-né ?

Pour prendre soin de la peau sèche de votre nouveau-né, voici les habitudes à adopter :

1-     L’hydratation

L’application de l’une des huiles végétales que nous avons cité un peu plus haut est importante. C’est en effet, de cette manière que vous pouvez prendre soin, régulièrement, de la peau sèche de votre nouveau-né. Il est recommandé de l’appliquer, au moins, deux fois par jour : une fois pendant la journée et une fois après l’heure du bain. Si vous voyez que la peau de bébé est toujours très sèche après deux applications par jour, n’hésitez pas à en rajouter une troisième ou une quatrième au cours de la journée.

2-     La protection pendant le bain

Même si votre bébé n’a pas la peau sèche, l’heure du bain peut provoquer l’apparition de plaques rouges et de squames sur la peau. Heureusement, vous pouvez éviter cela en vous rappelant (à chaque fois) ces trois règles simples :

  • Remplissez toujours la baignoire avec de l’eau tiède
  • Ne dépassez pas les 10 minutes par bain
  • Utilisez les bons produits de bains (notamment les produits naturels)

3-     La propreté et le confort

La saleté, la poussière et les squames de vos animaux de compagnie peuvent irriter la peau sèche de votre nouveau-né. Il est donc essentiel de garder bébé dans un environnement propre. Il serait également plus judicieux de lui donner le bain tous les jours avec des produits adaptés.

4-         La protection

Les températures trop basses, les températures trop élevées, le vent et le soleil peuvent tous aggraver la peau sèche de votre bébé. Protégez continuellement la peau de votre bébé, surtout et notamment des intempéries de l’hiver. Pour cela, veillez à toujours couvrir ses mains et sa tête avec des gants et un bonnet. Pensez également à protéger sa peau contre les rayons UV. Ces derniers risquent, en effet, de dessécher encore plus sa petite peau fragile.

5-     L’hydratation

Que bébé soit nourri au sein, au biberon ou des deux, vous pouvez prendre soin de sa peau sèche en le gardant bien hydraté toute la journée. Les éléments liquides que votre bébé boit fourniront de l’humidité de l’intérieur. Tandis que les huiles végétales à applique deux fois par jour empêchera l’hydratation de s’évaporer de sa peau.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+