La beauté au naturel

Le miel chez le bébé moins d’un an

Le miel est réputé comme étant un puissant remède contre la toux. Certains parents en donnent également à leur bébé pour calmer les coliques. Mais ils ignorent que son utilisation est interdite chez les bébés moins d’un an. En effet il est capable de développer le botulisme infantile. Et les médecins l’ont alors classé en tant que produit dangereux pour les bébés. Cette interdiction est appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Outre le miel, existe-t-il d’autres alternatives naturelles pour soigner et traiter les troubles chez bébé ? Il existe plusieurs remèdes naturels adaptés aux nourrissons. D’ailleurs, vous pouvez réaliser vous-même les remèdes à partir de divers ingrédients naturels.

Le botulisme infantile, qu’est-ce que c’est ?

Le botulisme est une maladie rare et grave qui affecte le système nerveux. Il survient généralement chez les enfants de moins d’un an. Il est provoqué par la bactérie Clostridium botulinum. Cette bactérie se trouve surtout dans la poussière, certains sols et le miel. Ce qui différencie la maladie des autres formes de botulisme est le fait qu’elle est due à la colonisation de l’intestin.

Huit types de toxine botulique sont identifiés comme étant produits par la bactérie. Il y a les toxines de type A, B, C1, C2, D, E, F et G. Celle de type G est mortel pour les nourrissons.  

Symptômes

Selon le mode de contamination, la maladie peut se déclarer après une incubation de quelques heures à quelques jours. Dans le cas de l’un des symptômes suivants, consultez immédiatement un médecin :

  • La constipation
  • L’affaiblissement : il est trop faible pour pleurer ou pour téter.
  • L’affaiblissement musculaire : il a les bras et les jambes faibles, et perd le contrôle de sa tête. Cela peut aller jusqu’à la paralysie.
  • L’absence d’expression faciale
  • L’insuffisance respiratoire : le bébé respire avec difficulté
  • La difficulté d’ingestion, voire incapacité d’avaler : il peut donc provoquer une anorexie chez le bébé.
Article recommandé:  Le liniment pour bébé

Caractéristiques du botulisme

Il est invisible, inodore et sans goût. Il est incapable de changer la couleur, l’odeur et le goût des aliments. Même cuites ou bouillies, les spores de la bactérie peuvent survivre, car elles ne craignent pas la chaleur.

L’enfant moins d’un an : très sensible

Les bébés de moins d’un an sont sensibles au botulisme comme à d’autres maladies. Leur système immunitaire est encore incomplet et est incapable de combattre les microbes et les bactéries. Ils peuvent alors se développer sans difficulté dans leur intestin, pour cause de microflore intestinale immature.

Pourquoi le miel peut causer le botulisme ?

Le miel est le seul aliment identifié, étant exposé à la Clostridium botulinum. Il peut être contaminé par les spores apportées par les abeilles durant la collecte de pollen et de nectar. Alors peu importe la forme ou le type de miel, il est formellement interdit dans l’alimentation des bébés moins d’un an.

En outre, le miel présente un risque de contamination du botulisme. Mais lorsque le système immunitaire de l’enfant est complet, il peut combattre facilement la bactérie. L’apparition du botulisme devient plus rare chez les enfants plus d’un an.

Prévention et traitement du botulisme infantile

Pour éviter la contamination à la bactérie, éviter de donner du miel aux bébés moins d’un an. En cas de botulisme infantile, votre bébé doit être hospitalisé pour obtenir les soins nécessaires. Il se traite avec de l’antitoxine et l’injection d’anticorps. Par ailleurs, il faut agir vite pour éviter que la maladie ne s’aggrave.

Autres raisons d’éviter le miel pour bébé

Les produits sucrés en dehors des repas sont souvent déconseillés chez les enfants. Ils peuvent causer des caries dentaires précoces et un déséquilibre alimentaire. Alors, oubliez la pratique de la sucette trempée dans le miel, elle procure facilement des bactéries cariogènes.  

Des alternatives naturelles pour soigner bébé

Le miel présente plusieurs vertus, mais il est encore interdit chez les bébés. Sachez qu’il existe d’autres remèdes naturels que vous pouvez utiliser pour remplacer le miel. Avant que la médecine n’arrive, le carnet de grand-mère contenait déjà plusieurs remèdes et traitements naturels. En voici quelques-uns pour soigner votre enfant :

L’oignon pour la toux et le rhume

Une astuce de grand-mère qui marche sur la toux et le rhume passager : l’oignon. L’oignon diffuse des essences puissantes dans la chambre de l’enfant.

Mode d’utilisation

Il suffit de couper un oignon en 4 et de le poser à côté ou sous son lit. Faites-le durant 2 à 3 nuits. Pour atténuer son odeur tenace, vous pouvez infuser un bâton de cannelle ou quelques clous de girofle.

Article recommandé:  Comment soulager l’eczéma et les démangeaisons du bébé ?

Zoom sur les bienfaits de l’oignon

Il contient du sélénium et du quercétine qui agissent efficacement sur les maladies respiratoires, les allergies et les inflammations.  

Des huiles essentielles pour les coliques

Un grand nombre d’huiles essentielles est interdit chez les enfants. Mais, celles de lavande et de camomille sont parfaitement recommandées à petite quantité. Attention, elles sont à diluer dans une huile végétale. Cette recette peut parfaitement être utilisée à la place du miel pour calmer l’enfant en cas de coliques.

La liste des ingrédients:
  • Huile d’amande douce : 20 ml
  • Huile essentielle de lavande fine : 1 goutte
  • Huile essentielle de camomille : 1 goutte

Préparation et application

  1. Prenez un flacon opaque ou à verre teinté.
  2. Versez- y l’huile d’amande douce.
  3. Puis ajoutez les gouttes des huiles essentielles.
  4. Agitez bien pour mélanger les huiles.
  5. Massez le ventre et le bas du dos de votre enfant.
  6. Faites le massage avant de dormir.

Zoom sur les bienfaits des ingrédients

L’huile essentielle de lavande fine a des propriétés régulatrices du système nerveux, sédative et calmante. Elle peut traiter l’insomnie et les troubles du sommeil.

L’huile essentielle de camomille est relaxante, calmante et sédative. A moindre dose, elle peut être utilisée pour calmer votre enfant et l’aider à s’endormir.

L’huile d’amande douce permet de diluer et de faire pénétrer les huiles essentielles. Elle peut en plus adoucir, nourrir, apaiser et fortifier la peau du bébé.

Pour la constipation

Le miel est aussi un remède contre la constipation chez les enfants. Mais pour les nourrissons, un simple massage suffit pour y remédier et éviter le risque d’attraper le botulisme infantile. L’astuce consiste à masser délicatement le ventre de bébé. Positionnez-le sur le dos et exercez un massage dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pouvez utiliser une huile de massage pour faciliter le massage.

D’ailleurs, le massage est important pour réveiller les sens de bébé. Tant qu’à faire, pourquoi ne pas réaliser vous-même l’huile de massage pour votre bébé ? Une fois le problème de constipation réglé, vous pouvez continuer à l’utiliser pour son bien-être.

La liste des ingrédients:
  • Beurre de karité : 100 ml
  • Huile d’amande douce : 100 ml
  • Macérât de calendula : 100ml

Préparation et application :

  1. Faites fondre le beurre de karité au bain-marie.
  2. Sortez du feu et ajoutez l’huile d’amande douce.
  3. Versez également le macérât de calendula.
  4. Mélangez avec un mixeur pour que le mélange soit parfaitement homogène.
Article recommandé:  Changement de température et bébé

Zoom sur les bienfaits des ingrédients

Le beurre de karité est excellent pour soigner les problèmes de peau de bébé et maman. Il a un pouvoir apaisant pour l’enfant. Et en même temps, il nourrit sa peau et joue le rôle de barrière protectrice.

Le macérât de calendula est surtout utilisé pour traiter les peaux fragiles, dont celle de bébé. Il a des propriétés adoucissante, assouplissante, antiseptique et protectrice sur sa peau.

L’huile d’amande douce est également recommandée en cas de constipation. Elle peut être utilisée seule en massage pour aider bébé.

L’âge idéal pour donner du miel à son enfant

C’est à partir de l’âge d’un an que la flore intestinale de l’enfant est suffisamment formée. Il peut alors profiter des nombreuses vertus du miel. Au lieu de nuire à sa santé, il peut lui servir de médicament pour combattre différentes maladies.

D’ailleurs, voici une liste de miel que vous pouvez utiliser chez les enfants plus d’un an :

  • Le miel de bourdaine : contre la constipation
  • Le miel de ronce : traitement des coliques et problèmes ORL
  • Le miel d’acacia ou de romarin : contre les maux de ventre
  • Le miel de pin ou de lavande : contre la toux et l’asthme
  • Le miel de rhododendron : traitement des problèmes de peau
  • Le miel de Tilleul ou d’oranger : remède pour les troubles du sommeil
  • Le miel de trèfle : contre le reflux gastro-œsophagien

Les bienfaits du miel pour l’enfant plus d’un an

Le miel a des avantages nutritionnels pour l’enfant de plus de 12 mois. Il est un excellent complément alimentaire. Il contient des enzymes, des acides aminés, des antioxydants et des minéraux. Le sucre qu’il contient apporte de l’énergie à l’enfant. Tandis que les acides aminés améliorent son développement musculaire. Il est également riche en vitamines B et C, il favorise ainsi sa croissance et fortifie ses os. En plus de cela, il facilite l’assimilation du magnésium et du calcium.

À part cela, le miel est un remède naturel capable de traiter plusieurs maladies et troubles chez l’enfant. Il est réputé en tant qu’antitussif et cicatrisant. En cas de fatigue, il peut également lui donner un coup de fouet. Un certain type de miel, celui de tilleul, peut avoir un effet sédatif sur lui et l’aide à dormir.

Mode d’utilisation du miel chez l’enfant

Pour que votre enfant puisse profiter du bon goût et des bienfaits du miel, vous pouvez :

  • Le mélanger dans son yaourt.
  • Le mélanger avec au gruau.
  • L’étendre sur ses toasts.
  • L’ajouter à son smoothie.
  • Le verser sur ses crêpes ou ses gaufres.
  • L’utiliser à la place du sucre dans vos recettes.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+