La beauté au naturel

Les huiles essentielles et huiles végétales pour les maladies infantiles

Les vertus des huiles essentielles et des huiles végétales ne sont plus à présenter. Véritables sources de bien-être et de bonne santé, elles sont utilisées pour plusieurs fins : soigner, soulager et prévenir plusieurs maux. Et si leur utilisation est automatique chez les adultes, sachez qu’il est tout à fait possible de les introduire dans les rituels de soin des bébés, des jeunes enfants et des enfants pour soulager les symptômes de maladies infantiles. Toutefois, comme ce sont des petits êtres fragiles et sensibles, il n’est pas recommandé d’appliquer les huiles essentielles et les huiles végétales n’importe comment. Vous devez être certain que les huiles de votre choix soient parfaitement adaptées et adéquates.

⚠ AVERTISSEMENT ⚠

les traitements aromathérapie sont d’excellents alliés pour lutter contre certaines maladies infantiles. Néanmoins, ils ne peuvent pas remplacer un diagnostic médical. Vous ne devez pas non plus les utiliser en remplacement à des traitements médicamenteux que vous donneront votre médecin. Pour le bien-être et la santé de votre enfant, une visite chez son pédiatre est exigé.

Varicelle

La varicelle est jusqu’à ce jour, la maladie infantile la plus contagieuse. Dans 90 %, cette dernière est visible à partir de 3 mois jusqu’à ses 10 ans. Elle est provoquée par le virus varicelle-zona qui appartient au groupe des virus herpès.

  • Mode de transmission :

La salive et les vésicules (boutons surmontés d’une petite bulle). La personne est contagieuse un jour avant l’apparition des vésicules, jusqu’à une semaine après. Dès que les boutons ont séché, la personne n’est plus contagieuse.

  • Symptômes :

Fièvre légère, maux de tête, éruptions de boutons provoquant d’importantes démangeaisons. Les boutons ont la forme de vésicules, puis ils sèchent et forment des croûtes qui elles-mêmes laissent la place à des cicatrices qui s’atténuent et généralement disparaissent dans les mois qui suivent. Il ne faut surtout pas gratter les boutons au risque de provoquer des cicatrices indélébiles. Veillez donc à bien surveiller votre enfant. Car il faut préciser que ces boutons lui grattent beaucoup et qu’il sera tenté.

  • Traitements :

L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un virucide puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.

L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, virucide et désinfectant cutané.

L’hydrolat de menthe poivrée est particulièrement recommandé en cas de varicelle : antiviral, antalgique et surtout rafraîchissant.

Rougeole :

La rougeole est aussi une maladie contagieuse la plus courante. Le malade est contagieux 4 jours avant l’éruption, mais le virus disparaît du sang 4 jours après l’éruption. La rougeole peut être dangereuse et présenter des complications graves au niveau des yeux, des oreilles et de la poitrine. À cause de cela, vous ne pouvez pas seulement vous satisfaire des soins à base d’huile essentielle. Consulter un médecin est OBLIGATOIRE.

  • Symptômes :

L’invasion dure 4 jours. Le malade peut alors souffrir de fièvre élevée, conjonctivite, œdème des paupières, yeux bouffis, écoulement nasal, toux, diarrhées, douleurs abdominales, anorexie, vomissements. Vous pouvez remarquer que votre enfant est particulièrement irritable et grincheux à cause de cette maladie.

Après quelques jours vient l’éruption rougeoleuse. Il s’agit de petites plaques rouges plus ou moins en relief de quelques mm de diamètre. Généralement, l’éruption commence sur le visage (plus précisément derrière les oreilles). Elle s’étendra ensuite de manière significative vers les jambes environ 4 jours après l’apparition des premiers boutons.

  • Pour soulager ces symptômes :

Vous ne pouvez pas traiter la rougeole uniquement avec les alternatives naturelles. Par contre, vous pouvez très bien soulager les symptômes. Pour ce faire :

☑ Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande

☑ 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree

☑ Dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce

Tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.

  • Pour purifier l’air ambiant

Pour que le virus ne se propage pas, vous pouvez vaporiser ou diffuser des huiles essentielles de lavande, cyprès, eucalyptus, romarin et tea tree (après avoir bien aéré la pièce).

  • D’autres traitements en plus

L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un virucide puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.

L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, virucide et désinfectant cutané.

Rubéole :

Maladie virale bénigne, fréquente chez les enfants (en revanche, cette maladie est très grave chez la femme enceinte, car elle peut provoquer des déformations du fœtus). L’incubation dure généralement 2 semaines.

  • Symptômes

Les symptômes de la rubéole sont les suivantes : fièvre légère pendant quelques jours, douleurs musculaires et articulaires, inflammation des glandes dans la région du cou et éruptions cutanées (taches rouges pas toujours présentes et qui disparaissent en 3 jours) provoquant souvent des démangeaisons.

  • Pour soulager ces symptômes :

Il est indispensable de consulter rapidement un médecin si vous remarquez les symptômes de la rubéole chez votre enfant. Toutefois, vous pouvez soulager les symptômes grâce aux interventions naturelles :

☑ Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande

☑ 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree

☑ Dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce

Tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.

  • D’autres aides naturelles :

L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un virucide puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.

L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, virucide et désinfectant cutané.

Scarlatine :

Les enfants entre 5 à 10 ans peuvent contracter cette affection bactérienne contagieuse. La bactérie est un streptocoque et l’incubation dure 2 à 5 jours.

  • Symptômes

Fièvre élevée (à partir de 39°-40°), frissons, maux de gorge, douleurs abdominales, vomissements. Puis éruption cutanée qui démarre au niveau de la bouche et de la gorge, qui d’étend par la suite sur le thorax puis jusqu’aux membres (incluant paumes des mains et plantes des pieds). Eruption rouge diffuse, prédominant dans les plis de flexion (coude, genou, aine) pouvant entraîner des démangeaisons.

  • Pour soulager ces symptômes :

En plus des traitements médicamenteux, voici ce que vous pouvez faire pour offrir à votre enfant le maximum de soulagement face aux divers symptômes :

☑ Verser 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande

☑ 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree

☑ Dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce

Tamponner tous les boutons à l’aide de ce mélange plusieurs fois par jour.

  • D’autres aides naturelles :

L’hydrolat de ciste ladanifère est indiqué pour toutes les maladies virales : c’est un bactéricide et un virucide puissant, également astringent et cicatrisant. Vous pouvez humecter un coton ou une compresse avec de l’hydrolat de ciste et tamponner toutes les zones infectées par les boutons, 3 à 4 fois par jour.

L’hydrolat de thym doux à linalol peut être utilisé de la même façon : il est également bactéricide, virucide et rafraichissant.

Coqueluche :

Maladie infectieuse due à une bactérie très contagieuse Le germe se multiplie sur l’épithélium cilié respiratoire de la trachée et des bronches. Il diffuse plusieurs toxines spécifiques qui provoquent la maladie. L’incubation dure 7 à 10 jours, mais la contagion peut se prolonger jusqu’à 3 semaines (par les gouttelettes de salive projetées lors des quintes de toux). Attention, chez le nourrisson (c’est-à-dire les enfants de moins de 1 an) la coqueluche représente une maladie grave.

  • Symptômes :

Le premier symptôme de la coqueluche est la rhinite. Viennent ensuite : éternuement, toux, fièvre pendant 1 à 2 semaines. Puis la toux rebelle devient progressivement spasmodique, donnant des nausées, les quintes de toux sont les plus fortes pendant la nuit.

  • Pour soulager les symptômes

Pour les enfants de plus de 2 ans, il est possible de soulager la toux avec cette huile de soin qui permettra de masser sa poitrine, son dos 3 à 4 fois par jour :

☑ Verser 4 gouttes d’huile essentielle de cyprès

☑ 2 gouttes d’huile essentielle de lavande

☑ 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree

☑ Dans un flacon de 10 ml d’huile végétale d’amande douce.

Ces mêmes huiles essentielles (c’est-à-dire l’huile de lavande, de cyprès et de tea tree) peuvent être diffusées dans la chambre de l’enfant après avoir bien aéré la pièce.

  • Les autres précautions à prendre

Il est également conseillé de placer un bol d’eau dans la chambre pour humidifier l’air. Si vous ne disposez pas de diffuseur, vous pouvez verser 2 gouttes de chaque huile essentielle dans le bol d’eau.

Oreillons :

Maladie infectieuse virale très contagieuse qui dure au plus 10 jours. Elle touche la plupart du temps les enfants entre 4 et 5 ans et est beaucoup forte durant la saison hivernale.

  • Mode de transmission

La transmission de l’infection se fait par la salive, avec un risque de contagion une semaine avant et une semaine après l’apparition des premiers symptômes. L’infection donne une immunité solide : on ne développe la maladie qu’une seule fois dans sa vie.
Le virus des oreillons se loge préférentiellement dans certaines glandes salivaires (les parotides), le pancréas, les testicules et le système nerveux.

  • Symptômes :

Les glandes parotides enflent et déclenchent de violentes douleurs aux
oreilles. Maux de tête et légère fièvre. Inflammation douloureuse et difficulté de déglutition.

  • Pour soulager les symptômes

D’abord, il est à préciser que pour éviter les complications, le malade doit impérativement resté alité. Ensuite, afin de soulager les symptômes, vous pouvez réaliser ce mélange :

☑ Verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande

☑ 1 goutte de tea tree, de citron et de niaouli

☑ Dans 10 ml d’huile végétale de base

Ce mélange servira, ensuite, à masser les parotides ainsi que le cou de l’enfant. Vous pouvez effectuer le massage 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez également appliquer quelques gouttes d’huiles essentielles de tea tree pures en onction autour de l’oreille, sur les mâchoires et le cou, 3 fois par jour pendant 5 jours.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+