La beauté au naturel

Anticerne : comment choisir quand on est un homme ?

Parmi les endroits les plus fragiles de notre corps, il y a le contour de l’œil. Et pour cause, l’épiderme y est de trois à cinq fois plus mince que sur le reste du visage. Or, cet endroit est extrêmement sollicité au cours de la journée. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais en moyenne, vous clignez des yeux 10 000 fois par jour. Un chiffre très important et qui demande beaucoup d’effort pour une zone aussi pauvre en collagène et en élastine. Il n’est donc pas étonnant que cette partie du visage a très souvent des marques, dont les plus visibles et les plus difficiles à déloger sont les cernes.

N’importe quel homme a déjà eu à faire face à ces méchants cernes, à un moment ou à un autre de sa vie. Si pour certains, les cernes ne restent que quelque temps, pour d’autres, c’est une histoire de toute une vie. Avec cette couleur violacée ou bleutée, les cernes rendent votre visage très inesthétique. De plus, les gens ont toujours l’impression que vous êtes fatigué, malade ou un peu « terne ». Heureusement, il est tout à fait possible d’atténuer ces marques ou, dans certains cas, y venir à bout. Et les solutions que nous proposons sont, comme toujours, des solutions naturelles.

Les différents types de cernes

« Mais tu as tellement l’air fatigué », « Quelle mine ! », « Tu as mal dormi ». Ces phrases vous sont tellement familières. Et pour cause, vous l’entendez très souvent. Il suffit de passer par une petite période de stress, un coup de fatigue intense ou une courte nuit et les remarques et les questions fusent de tous les sens.

Mais pourquoi est-ce que ces situations ne peuvent pas passer inaperçu ? À cause des cernes. Mais contrairement à ce que l’on peut penser, ce problème esthétique récurrent, n’est pas uniquement lié à la fatigue. En effet, on peut lui trouver plusieurs sources. Alors, à qui la faute ? La réponse à cette question dépendra du type de cerne que vous avez.

Les cernes bleus

Le premier type, qui est également le plus courant, est les cernes foncés, bleus. Ce sont les cernes vasculaires. Ils correspondent surtout à l’apparition d’un cercle concentrique bleuâtre autour de vos yeux. Dans ce cas, les cernes sont liés à un dysfonctionnement de la circulation sanguine et lymphatique. Ce qui conduit à un drainage de plusieurs éléments, dont les pigments du sang.

Une fois accumulés, ces pigments sanguins forment un amas sous les couches les plus minces de la peau. Avec l’âge ou pour des raisons génétiques, la microcirculation de la paupière inférieure est moins efficace. Comme les capillaires sanguins sont principalement composés de collagène, ils deviennent plus distendus. Petit à petit, la pigmentation de la peau est inévitable.

Article recommandé:  Huile à barbe : son importance pour les hommes

Les cernes marrons

Les cernes foncés, qui sont tantôt bruns, tantôt marrons, sont des cernes pigmentaires. Le processus qui conduit à la formation des cernes marrons sont variés et dépendent des cas. Etant donné que l’épiderme et le derme de la paupière inférieure sont très fins (environ 0.6 mm d’épaisseur, même moins), la peau réagit très rapidement à l’excès de pigment et particulièrement à l’accumulation de pigments de mélamine dans les couches superficielles de l’épiderme.

Les cernes pigmentaires sont particulièrement fréquents chez les personnes qui vivent en Inde et au Moyen-Orient. Et pour cause, la population de ces pays ont la peau plus mate.  On retrouve aussi généralement ce type de cernes chez les personnes avec des prédispositions familiales à produire de la mélamine dans les zones qui entourent les yeux.

Les cernes creux

En plus des cernes pigmentaires et des cernes vasculaires, on retrouve, également, les cernes creux. Ces derniers prennent sources, généralement, à la suite de la perte de graisse entre la peau et l’os orbital. Les professionnels de la santé auront, également, tendance à appeler ce phénomène comme étant la squelettisation ou l’ritualisation des yeux.

D’où viennent les cernes ?

Dans tous les cas, les cernes qui sont des colorations de la peau sous l’œil, sont causés par la mauvaise circulation sanguine. Maintenant que vous savez faire la différence entre les différents types de cernes, il serait peut-être plus bénéfique de bien comprendre pourquoi ils apparaissent ? Il existe 3 raisons principales de l’apparition des cernes :

  1. Le terrain génétique

Eh oui, il est important de comprendre que les gênes interviennent également grandement dans l’apparition des cernes. Ainsi, certains hommes seront plus favorables aux cernes et aux poches que d’autres.

  • L’hygiène de vie

Bien évidemment, votre hygiène de vie peut influencer directement sur la formation de cernes sous vos yeux. Et pour cause, le manque de sommeil, la consommation excessive d’alcool et de tabac, le stress, l’anxiété, peuvent dérégler l’organisme et laisser des traces sous la peau.

  • L’âge

Lorsque l’âge avance, votre peau se relâche et perd en fermeté. Et bien évidemment, cela laisse des traces sur votre visage. C’est donc aussi une des causes les plus fréquentes de l’apparition des cernes.

Cernes ou poches : attention à ne pas confondre

Contrairement à ce que nombreux sont tentés de penser, les cernes et les poches sous les yeux ne sont pas les mêmes choses. Les cernes, comme vous l’aurez compris grâce à l’explication un peu plus haut, sont une coloration de la peau fine située au-dessous des yeux.  Tandis que les poches sont des gonflements de la paupière inférieure, causée par un amas de graisse. Cela donne alors l’impression d’avoir les yeux enflés.

Article recommandé:  Quel rituel beauté pour l'homme

Plusieurs causes sont à pointer du doigt (pour les poches) : l’hérédité, la rétention d’eau, le manque de sommeil, la surconsommation de sel ou d’alcool, etc. Il est important de faire la différence entre ces deux phénomènes car les traitements ne sont pas les mêmes. Résultat : vous ne pourrez pas soigner efficacement vos cernes si vous utilisez des techniques pour soigner les poches.

Anticernes : quand et pourquoi en utiliser ?

Certains penseront que les cernes ne sont que des traces anodines. Et pourtant, vous remarquerez rapidement, qu’une personne cernée aura, automatiquement, l’air plus fatigué. De plus, la présence de cernes sous les yeux donne, bien souvent, un aspect inesthétique. Et ce, chez les hommes comme chez les femmes. Que vous ayez un rendez-vous important ou que vous souhaitez simplement éloigner cet aspect de négligence, l’anticerne est indispensable.

Pour donner l’impression d’être une personne soignée, vous n’avez pas seulement besoin de bien soigner votre coiffure, de trouver la bonne huile à barbe ou de choisir efficacement vos vêtements. Il est également indispensable de soigner votre visage. Et de se tourner, par conséquent, vers un produit contre les cernes. En fonction de vos attentes et de vos besoins, vous aurez le choix entre plusieurs méthodes qui permettent d’éviter les cernes :

  • Les patchs anticernes pour homme

Ils ont une action hydratante et anti-âge. Généralement, les patchs anticernes se différencient en fonction des actifs et de ces composants. Certains traitent la rougeur, d’autres redonnent de l’élasticité à la peau tout en boostant le renouvellement cellulaire.

  • Les masques anticernes

Les masques pour hommes ont l’avantage de réduire l’ombre autour des yeux ainsi que de soulager les tensions. Ils apportent du rafraichissement sur les contours de l’œil et stimule la circulation sanguine.

  • Les crèmes anticernes

Il ne faut pas confondre masque et crème anticernes. Les crèmes, elles, ont une action de prévention sur le long terme. En veillant à appliquer la crème régulièrement, vous apportez de l’hydratation et une réparation de la peau. Petit à petit, les cernes diminueront alors.

  • Les sérums anticernes

Les sérums anticernes sont des concentrés de soins liquide que l’on applique directement sur les cernes. Généralement, l’application se fait le matin après le nettoyage du visage.

Dans tous les cas, vous aurez la possibilité de trouver la solution qui s’adapte le plus à vos cernes sur le commerce. Notamment en pharmacie ou dans les boutiques spécialisées. Toutefois, pour que vous puissiez profiter sereinement des résultats des anticernes, il est plus qu’important de trouver une méthode dont vous connaissez exactement les composants. La solution la plus efficace : se tourner vers les recettes naturelles.

Les recettes d’anticernes maison

Bien que nombreux produits sont à base d’éléments naturels, vous préférez vous tourner vers des remèdes naturels pour traiter efficacement vos cernes ? Cela peut se révéler comme étant une excellente idée lorsque vous savez que les remèdes naturels sont plus respectueux de la nature de votre peau. Ainsi, pour ceux qui se sont tournés vers cette alternative, voici quelques astuces qui permettront de réveiller votre regard avec des produits du quotidien :

Article recommandé:  Cheveux hommes : comment en prendre soin

La pomme de terre

La pomme de terre possède des agents de blanchiment qui permettront de réduire, de manière efficace et naturelle, les cernes sous vos yeux. Pour la réalisation de cette recette, vous aurez besoin de couper finement une rondelle de petite pomme de terre crue et épluchée. Pensez ensuite à la couper en deux. Lorsque vous aurez obtenu de petites rondelles, vous pouvez les poser directement sur vos cernes et laissez la pomme de terre agir durant une dizaine de minutes.

Le miel

Le miel est un ingrédient « miracle » pour la beauté des femmes. Mais les hommes peuvent également profiter de ses avantages. Notamment, en cas de cerne. Cet ingrédient aux mille vertus est hydratant et antioxydant. Il permet de nourrir efficacement la peau en profondeur et est d’une grande aide pour la regonfler et booster son élasticité et sa souplesse. Ce n’est donc pas étonnant qu’il s’agisse de l’ingrédient principal de cette recette de masque anticerne.

Pour la préparation de cette recette vous aurez besoin de :
    • 1 cuillère à café de miel
    • 100 ml d’eau tiède

Il suffira, par la suite, d’imbiber deux cotons de ce mélange. Laissez reposer sous vos yeux durant environ 10 minutes et rincez abondamment à l’eau clair.

Les sachets de thé vert

Vous avez l’habitude de jeter vos sachets de thé vert à la poubelle après avoir dégusté une bonne tasse ? À partir d’aujourd’hui, pensez à les garder. Initialement, le thé vert est utilisé pour accélérer l’élimination des toxines.

Mais ce que l’on oublie souvent, c’est que le thé vert permet aussi d’activer la circulation sanguine. Et pour cause, elle possède des propriétés antioxydants qui permettent de lutter efficacement contre les cernes. C’est d’ailleurs pour cette raison que les sachets de thé vert sont toujours cités parmi les remèdes de grand-mère contre les cernes.

Comment en profiter ? Il vous suffit de les placer au réfrigérateur et de vous en servir tous les jours sous vos yeux. Comme des compresses, il suffira de les poser sur chaque œil durant quelques minutes.

Le concombre

Comme vous le savez, le concombre est un aliment composé de 95 % d’eau. Si vous êtes donc à la recherche d’hydratation, c’est un allié de taille de tous les jours. Ce n’est pas tout, on retrouve également du cuivre dans le concombre. Il s’agit d’un composant qui favorise la formation du collagène et permet donc de régénérer le contour des yeux, qui est fragilisé.

Pour la réalisation de cette recette, il vous suffit de couper deux tranches de concombre bien frais (bio de préférence). Laissez ensuite les tranches sur vos yeux gonflés. Attendez quelques minutes pour que le concombre fasse son action.

 Les petites cuillères glacées

Si vous n’avez pas le temps de vous mettre derrière les fourneaux pour concocter vos recettes anticernes, vous pouvez également vous tourner vers cette technique efficace et rapide. Elle consiste à placer deux cuillères au réfrigérateur la veille. Le lendemain, il vous suffira d’appliquer la cuillère bien froide directement sur l’œil et laissez-la reposer quelques minutes. Le froid permet de décongestionner et atténuer les cernes.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+