La beauté au naturel

Bronzage homme : comment avoir bonne mine toute l’année

Que ce soit pour l’esthétique ou pour la santé, il vous faut passer un séjour au soleil. En effet, le bronzage offre une bonne mine et permet de prendre soin de votre peau. Cela est seulement possible à condition que vous soyez raisonnable sur la durée d’exposition aux rayons solaires.

Mais pour éviter d’endommager vos cellules cutanées, vous devez porter un écran ou une crème protectrice. Il va à la fois permettre de sublimer votre bronzage et de protéger votre épiderme.

Actuellement, tout le monde tombe petit à petit dans l’univers du hâle. Même les hommes sont aussi adeptes du teint caramel.  

Le bronzage : une tendance chez les hommes

Que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, le bronzage est souvent relié au sex-appeal. Cela fait quelques années que les stars aussi sont devenues accros au bain-de-soleil. En plus, la plupart des femmes sont plus attirées par les hommes au bronzage parfait. Le meilleur, c’est que plus votre peau est bronzée, plus vos muscles sont soulignés.

Actuellement, les hommes préfèrent s’exposer sur les terrasses des restaurants avec leurs manches courtes (ou retroussées) et leurs bas de pantalons relevés (ou short). Il faut dire que ce style vestimentaire rappelle l’été et la joie de vivre. Cela vous donne également envie d’essayer, mais il faut le bronzage avec. Outre l’aspect esthétique, il faut reconnaître qu’il a également des bienfaits sur la santé.

Les avantages du bronzage au soleil

Chez les naturistes, les bains de soleil, d’eau et d’air sont les trois piliers de leur santé. Le bain-de-soleil est en effet rempli de vertus. Il est utile pour la fixation de la vitamine D dans votre organisme. Il est nécessaire pour pouvoir lutter contre l’ostéoporose. Seulement 15 minutes d’exposition suffisent pour la fixer.

Il permet également de faciliter l’absorption du calcium et de prévenir le rachitisme. Il a également l’avantage de stimuler la production d’hormone du bonheur « la sérotonine », ainsi que les hormones du plaisir « les endorphines ». Les rayons solaires permettent ainsi de réguler votre humeur, votre sommeil et votre appétit.

Il a également été démontré par des chercheurs que la lumière a son rôle sur l’horloge biologique. À condition d’être raisonnable sur la durée du bain solaire, il peut lutter contre des maladies cutanées : vitiligo et psoriasis.

Article recommandé:  Les vergetures chez les hommes : quelle est la solution ?

Le bronzage donne certes un joli teint hâlé, mais s’avère être profitable. Il vous immunise des effets négatifs des rayons ultraviolets. Votre peau est mieux protégée : elle est moins fragile et retient mieux l’eau.

Comment le bronzage modifie-t-il la couleur de votre peau ?

Les rayons ultraviolets, surtout l’UV-B sont les principaux responsables du bronzage. Ils activent votre système de défense en activant les mélanocytes et les kératinocytes. Les kératinocytes se multiplient pour servir de barrière aux rayons solaires. Tandis que les mélanocytes produisent la mélanine qui les absorbe et donne le teint brun de votre peau. Ce phénomène est appelé « la pigmentation ».

Sachez que ce mécanisme est indépendant de la température, alors vous pouvez parfaitement bronzer même en hiver. D’autant plus que la neige réfléchit et accentue les effets du soleil sur votre peau.  

Bronzage et coup de soleil

Les dermatologues sont catégoriques en ce qui concerne l’exposition au soleil. Tous les hâles sont pour eux à éviter, car cela agresse la peau. Mais lorsqu’il s’agit d’aller en vacances, comment l’éviter ?

Les vacances signifie : l’été, soleil, la plage, la mer, la piscine… C’est pourquoi il est important d’appliquer de la crème solaire. Cela évite le coup de soleil qui endommage la peau et l’ADN des cellules.

Le bronzage est un coup de soleil, mais avec moins de douleur. Il agresse lui aussi votre peau et abîme l’élastine et le collagène qui maintient sa souplesse. C’est pour cette raison que vous sentez des tiraillements après un bain-de-soleil. Il est alors fort possible que votre peau vieillisse prématurément si vous l’exposez trop souvent aux rayons ultraviolets.

Vous devez bronzer au maximum 60 fois par an pour l’éviter. Mais, cela dépend également de votre type de peau. Pour éviter le coup de soleil, évitez de dépasser les 20 minutes (1 heure maximum). Et souvenez-vous que le soleil tape fort entre midi et 16 heures.

À noter : que vous ayez la peau claire ou foncée, il faut toujours appliquer une protection contre les rayons solaires. Même si les peaux noires et métissées bénéficient d’une meilleure protection naturelle, cela est insuffisant. Elle peut parfaitement prendre un coup de soleil.

Peau d’homme : comment faire durer son bronzage ?

Il est parfaitement possible de faire durer votre bronzage si vous le souhaitez. Pour cela, vous devez respecter quelques étapes, en commençant par :

1.      La préparation de votre peau

Vous devez toujours continuer à exfolier votre peau (faire un gommage) toutes les semaines (1 fois par semaine). C’est important pour enlever les peaux mortes et les impuretés. Évitez d’utiliser un exfoliant pour le corps sur votre visage, car la peau y est plus fragile. Vous pouvez avoir les détails sur le gommage pour homme ici.

Article recommandé:  Faire son propre démêlant

Une semaine avant d’entamer votre bronzage, arrêtez le soin exfoliant et utilisez plutôt un soin nourrissant et hydratant (crème, lait…). C’est utile pour renforcer votre épiderme et éviter qu’il s’affine davantage. Effectivement, plus il est épais, plus vos structures dermiques sont mieux protégées. Pour hydrater votre peau de l’intérieur, pensez toujours à boire votre ration d’eau journalière (1,5 litre).

Il faut aussi la nourrir de l’intérieur avec les nutriments. Vous devez alors suivre une alimentation équilibrée riche en antioxydant, en bêta-carotène et surtout en vitamines.

Si vous faites partie de ces messieurs qui sont adeptes d’épilation, faites-le un jour avant l’exposition au soleil. Cela peut aussi aider à parfaire votre bronzage.

2.      Pendant l’exposition au soleil

Juste avant le bain solaire, appliquez de la crème solaire sur votre peau. Vous vous dites surement que cela va gâcher le bronzage. Au contraire, il va ralentir le processus de pigmentation et ainsi réduire les risques d’endommager vos cellules cutanées. Cela est également efficace pour faire durer votre teint bronzé. L’écran solaire sert plus précisément de barrière pour éviter la brûlure. Il permet également de stimuler la production et la répartition uniforme de la mélanine.

Faites votre bronzage progressivement en montant la durée d’exposition petit à petit. Pour commencer, restez 10 minutes le premier jour, puis 15 minutes le deuxième et ainsi de suite.

Recette de crème solaire naturelle

Voici une recette de crème solaire maison que vous pouvez utiliser pendant votre hâle. Étant dépourvu de produits chimiques nocifs, il évite l’agression de votre peau et préserve l’écologie. Le dosage ci-dessous permet d’obtenir environ 100 ml de crème. Avant de commencer la préparation, vous devez désinfecter vos ustensiles et votre contenant avec de l’alcool à 90°C ou de l’eau bouillante.

La liste des ingrédients:
  • Huile d’olive: 25 ml
  • Huile de jojoba : 10 ml
  • Huile de coco : 40ml
  • Beurre de karité : 10 g
  • Cire végétale : 5 g
  • Hydrolat floral de votre choix : 15 ml
  • Huile essentielle de lavande ou de menthe poivrée : 3 gouttes
  • Vitamine E : 10 gouttes
  • Oxyde de zinc : 5 cuillères à soupe
  • Conservateur Cosgard : 20 gouttes

Préparation :
  1. Faites fondre le beurre végétal et la cire avec les huiles végétales au bain-marie (sans faire bouillir l’eau).
  2. Retirez du feu.
  3. Ajoutez ensuite le zinc et mélangez.
  4. Puis versez l’hydrolat tout en fouettant activement.
  5. Ajoutez les gouttes d’huile essentielle, de vitamine E et de conservateur.
  6. Transvasez ensuite dans son contenant.
Zoom sur les indices de protection des ingrédients :

Lorsqu’on parle d’écran ou de crème solaire, il faut toujours prendre en compte son indice de protection. C’est par cet indice que vous pouvez savoir s’il protège efficacement des rayons ultraviolets. Sachez que chaque ingrédient a son propre indice de protection (IP).

Article recommandé:  Faire pousser sa barbe plus rapidement

À noter : l’indice de protection (IP) est en fait le rapport entre le temps nécessaire pour l’obtention du coup de soleil avec et sans protection. Par exemple, si une personne a un coup de soleil au bout de 10 minutes sans protection, il lui faut 100 minutes (1 heure et 40 minutes) pour en avoir avec un produit à indice 10.

3.      Les soins après-soleil

Après une journée à la plage ou à la piscine et au soleil, la peau a tendance à se dessécher. Elle a besoin d’être réhydratée avec un bon soin hydratant (pour le corps et pour le visage). Il existe cependant des soins après soleil que vous pouvez utiliser une à deux fois par jour après votre séjour d’été. L’hydratation permet à la fois de perdurer votre bronzage et de protéger votre peau du vieillissement. Certains produits après-solaires contiennent des activateurs de bronzage qui le renforce.

Recette naturelle de soin après-soleil

La recette est simple à faire, il vous faut :

La liste des ingrédients:
  • Gel d’aloe vera : 50 ml
  • Huile végétale au choix (jojoba, avocat, amande douce ou carotte) : 50ml

Préparation :
  1. Prenez un flacon à pompe.
  2. Versez-y le gel d’aloé et l’huile végétale de votre choix.
  3. Mélangez en agitant bien le contenant.
  4. Secouez avant chaque application et conservez au réfrigérateur.

En plus du soin après-soleil, enrichir l’alimentation en bêta-carotène permet aussi de prolonger le hâle. Vous pouvez en trouver dans les fruits de couleur orange et les légumes : mangue, pêche, tomate, melon, carotte, épinards, persil.

Tout sur la cabine à UV

Certaines personnes manquent de temps pour les séjours à la plage. Elles préfèrent alors aller à une séance d’ultraviolet en cabine. C’est une pratique qui présente les mêmes risques que le bronzage au soleil. Contrairement au bain-de-soleil, il est interdit de porter de l’écran protecteur dans la cabine. La peau est donc exposée directement aux effets des rayons. D’après les chercheurs, les risques de développer des cancers de la peau montent de 59% si vous vous exposez aux rayons artificiels. De ce fait, les dermatologues s’opposent à l’usage de ce type d’appareil. Tous les ans, il a été révélé qu’une centaine de Français, qui l’utilisent, développent un mélanome malin (cancer de la peau).

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other