La beauté au naturel

Déboucher le nez de bébé naturellement

Le nez bouché chez les bébés, tous les parents le redoutent. Il est tout à fait normal que vous vous inquiétiez, voire vous affoliez en voyant votre enfant respirer difficilement. Cependant, il existe différentes manières de déboucher le nez d’un bébé. Outre les procédés qui font un peu peur (mouche-bébé manuelle ou électrique…), il existe des moyens naturels. Le premier est le lavage au sérum physiologique que tout médecin recommande. A part cela, il y a les petits gestes pour l’aider à mieux respirer et éviter les infections.

Déboucher le nez de bébé est très important

Jusqu’à 6 mois, la respiration de bébé se fait par le nez. En cas de nez bouché, ses narines ont donc besoin d’être hydratées le plus rapidement. Moucher bébé, c’est nettoyer plus que le bout de son nez avec un mouchoir. Le geste consiste plutôt à nettoyer le nez en profondeur, c’est-à-dire les fosses nasales. Cela permet de limiter les risques d’otite, de sinusite ou encore de bronchiolite.

Les causes du nez bouché chez bébé

Il est tout à fait normal pour un bébé et un enfant d’avoir le nez qui coule ou de s’enrhumer de temps en temps. En effet, ils sont encore fragiles et supportent moins les changements et les agressions de leur environnement. Cependant, les causes peuvent être :

  • Les allergènes : parfum, poussière, fumée, pollen… Il cause le nez bouché et l’écoulement nasal.
  • L’air intérieur trop sec : cela est souvent dû au chauffage, surtout en hiver. Le système a tendance à assécher les fosses nasales.
  • Les infections virales : grippe et rhume. Le système immunitaire de bébé est encore faible et est incapable de combattre ces types d’infection.

Bébé a le nez bouché : comment le savoir ?

Bébé est encore incapable de demander de l’aide. C’est pourquoi les parents doivent le surveiller constamment et être vigilants. Par ailleurs, pour reconnaître qu’il a le nez bouché :

  • Il tente de respirer par la bouche.
  • Il est plus agité que d’habitude.
  • Il force sa respiration et ronfle en respirant.
  • Il perd l’appétit, car il a du mal à avaler sa nourriture.
Article recommandé:  SOS : mon enfant a les fesses rouges

Les bonnes méthodes pour déboucher naturellement le nez de bébé

Avant le lavage de nez, il est préférable d’essayer de déboucher son nez avec du coton. Enroulez le coton avec un bout légèrement pointu. Insérez dans sa narine et tournez en le retirant pour dégager son nez.

Pour laver le nez d’un enfant ou d’un nourrisson, le pédiatre conseille souvent l’utilisation d’un sérum physiologique. Il s’agit d’une solution saline à base de sel de mer, à administrer dans les narines de bébé. Le liquide permet de nettoyer et de déboucher l’intérieur de son nez en soulageant l’irritation. Il aide ainsi à prévenir les infections respiratoires. Il s’agit bel et bien d’une solution naturelle qui est parfaitement inoffensive recommandée pour les nourrissons et les bébés. Néanmoins, il faut avoir les bons gestes pour laver les fosses nasales avec ce sérum. Voici donc ce qu’il faut faire :

  1. Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon ou un gel désinfectant si vous en avez chez vous.
  2. Préparez le sérum (en pipette ou avec une seringue) et un mouchoir.
  3. Allongez bébé sur le côté en plaçant le mouchoir sous sa joue et maintenez sa tête très doucement avec une main.
  4. Avec l’autre main, administrez le bout de la pipette ou de la seringue dans la narine qui se trouve en dessus de l’autre.
  5. Expulsez le sérum en pressant assez rapidement.
  6. Essuyez ensuite le liquide coulant de ses narines.
  7. Puis retournez bébé de l’autre côté et refaites les mêmes gestes.

La vidéo suivante peut vous aider à y voir plus clair :

Faire sa propre solution saline

Au lieu d’aller vous déplacer à la pharmacie pour acheter un sérum physiologique, vous pouvez en fabriquer vous-même. Il vous faut :

La liste des ingrédients:
  • Sel : 2 cuillères à café
  • Bicarbonate de soude : ½ cuillère à café
  • Eau bouillie refroidie : 1 litre

Préparation :

  1. Faites bouillir de l’eau et laissez-la refroidir complètement.
  2. Ajoutez le sel et bicarbonate de soude.
  3. Prenez une bouteille désinfectée et transvasez-y la solution saline faite maison.
  4. Conservez-la au réfrigérateur (à conserver 7 jours maximum).
  5. Sortez et attendez que le froid se dissipe lorsque vous allez l’appliquer sur bébé.
Article recommandé:  Les soins du cordon ombilical

Attention, car il faut jeter la préparation si elle est restée 24 heures hors du réfrigérateur.

Des astuces de grand-mère

Puis, pour l’aider à dormir paisiblement, vous pouvez également essayer l’une de ces astuces de grand-mère :

  • Aérer sa chambre : dans la journée, la chambre de bébé doit être aérée pendant quelques minutes. Cela est aussi utile pour éliminer les microbes et les acariens qui se sont incrustés. 
  • Surélever son matelas : cela évite aux sécrétions nasales de couler dans sa gorge et évite la toux pendant son sommeil. Il suffit de prendre une serviette enroulée et de le mettre sous la tête de son matelas.
  • Humidifier sa chambre : si vous avez peur d’utiliser un humidificateur, vous pouvez utiliser d’autres moyens du bord. Prenez du linge à sécher et laissez-le pendre dans la chambre. Vous pouvez également faire bouillir de l’eau salée et laisser la vapeur se répandre dans la pièce. Cela permet à la fois d’humidifier et de purifier l’air. Le fait de poser un verre d’eau sur le radiateur est également efficace.
  • Lui donner à boire suffisamment : quand il a le nez qui coule ou le nez bouché, sa gorge s’assèche. C’est pourquoi il faut qu’il boive régulièrement pour le soulager. Profitez également de ses réveils nocturnes pour le faire boire.
  • Poser une tranche d’oignon sous son lit : En cas de rhume ou de grippe, vous pouvez aussi prendre de l’oignon et de le couper en deux. Cela tue un maximum de bactéries, de microbes et de virus.
  • Lui donner de l’extrait de pépins de pamplemousse : il est capable de combattre plusieurs maux (rhinite, angine, sinusite, rhume, grippe ou bronchite). Il faut compter 1 goutte par kilo et lui en donner chaque matin. Il est surtout recommandé pour combattre les virus et les bactéries durant l’hiver. Il peut servir à renforcer le système immunitaire de bébé.

Obstruction nasale chez bébé : faut-il consulter le médecin ?

Si au bout de 2 à 3 jours, le nez de bébé est toujours bouché, il est préférable de consulter un médecin. Vous devez également le faire en cas de : fièvre (plus de 38,5°), éruption cutanée, difficulté à respirer, douleur apparente, difficulté ou refus de boire, enflure des yeux, du front ou des côtés du nez. En fait, le niveau de gravité dépend entièrement de la cause de l’encombrement des fosses nasales.  

Article recommandé:  Lotion calamine : c’est quoi ? Comment en faire par soi-même ?

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+