La beauté au naturel

Les soins du cordon ombilical

Après la naissance de bébé, son cordon ombilical a besoin de soins pour l’aider à cicatriser. Il a besoin d’être nettoyé tous les jours avant qu’il tombe naturellement. La cicatrisation complète du cordon prend environ 2 semaines. S’il est mal soigné, cela peut engendrer des complications. Le cordon peut s’infecter, vous allez devoir emmener bébé chez le pédiatre. À part les soins aux médicaments conseillés par les maternités, il existe des alternatives naturelles. Elles permettent de soigner le cordon ombilical de bébé.

Le cordon ombilical, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Le cordon ombilical est un organe qui relie le fœtus à sa maman, plus précisément à son placenta. Il se forme au cours de la quatrième semaine de grossesse. Il fait circuler les vaisseaux sanguins pour l’alimenter durant la grossesse. Il permet ainsi de transmettre l’oxygène et les nutriments nécessaires à sa survie. Pour les humains, le cordon ombilical peut atteindre environ 2 centimètres de diamètre et 50 centimètres de long. Il est formé par une veine et deux artères qui s’enroulent sur toute sa longueur. Il a un aspect torsadé et présente une texture flasque.

Après la naissance, le sang contenu dans le cordon ombilical peut encore servir. En effet, des laboratoires agréés la collectent pour traiter des maladies particulièrement sanguines. Parmi ces maladies, vous pouvez compter : la leucémie, le lymphome, l’anémie… Le sang placentaire permet aussi d’aider un patient pendant la greffe de moelle osseuse. Il accentue ses chances de guérison surtout chez les enfants.  

Le cordon ombilical à la naissance de bébé

Juste après l’accouchement, bébé commence à respirer avec ses poumons. Le cordon devient alors inutile. Il va être pincé (clampé) et couper à quelques centimètres de son ventre. À ce moment, si papa est assez courageux, on lui demande souvent de le couper. C’est une manière de le faire participer et de prendre part à la mise au monde de son enfant. Pour ceux qui ont peur de s’y prendre mal, la sage-femme est là pour le faire. La coupe du cordon est importante, puisqu’elle déclenche pour la première fois le système respiratoire et circulatoire de bébé.

Article recommandé:  Acné du nourrisson : que faire

Les bons gestes à adopter pour nettoyer le cordon ?

Une fois le cordon ombilical coupé, il faut laisser le temps pour qu’il cicatrise complètement et laisse apparaître le nombril. Entre temps, les parents ont besoin de faire des soins pour éviter que les microbes s’incrustent. Il faut que l’ombilic soit au sec pour prévenir les infections. Le nettoyage doit se faire une fois par jour après le bain de bébé. Il vous faut enlever les peaux mortes et les résidus de sang (non grave, seulement durant la première semaine). Comment s’y prendre :

  • Nettoyer au préalable vos mains avant de faire le soin ombilical.
  • Imbibez des compresses stériles dans du produit antiseptique, du sérum physiologique ou de l’eau claire.
  • Commencer par le nettoyage de la base du cordon
  • Puis, continuer à nettoyer l’ombilic en faisant un geste de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Prenez ensuite une compresse sèche pour le sécher.
  • Vous pouvez ensuite appliquer de l’éosine aqueuse ou autre produit que la maternité vous a conseillé pour l’aider à l’assécher.
  • Relavez ensuite vos mains.

Attention, le soin est à faire même quand le cordon est tombé. En effet, le cordon ombilical tombe au bout de 10 jours environ, mais la cicatrisation peut prendre 2 semaines. C’est pourquoi il faut continuer à prendre soin du nombril jusqu’à la fermeture complète de la cicatrice.

Des remèdes naturels pour soigner le cordon ombilical

Beaucoup de maternités proposent aux parents l’utilisation de produits antiseptiques qui se révèlent être dangereux pour les bébés. L’un des plus cités est la biseptine. Heureusement qu’il existe des alternatives naturelles parfaitement capables de nettoyer et de soigner. En plus, elles permettent de faire tomber le cordon ombilical plus vite.

Le lait maternel

Le lait maternel sert plus que nourrir votre bébé, il possède plusieurs propriétés médicales. Il est à la fois calmant, hydratant, cicatrisant, antiseptique, antiviral, antifongique et anti-infectieux. Vous pouvez alors l’utiliser pour nettoyer et soigner le cordon ombilical. Dans le cas où le cordon saigne un peu il est capable de le cicatriser rapidement. Vous pouvez l’appliquer directement ou utiliser du coton-tige. Vous pouvez effectuer l’application 3 à 4 fois par jour. Le plus intéressant avec le lait maternel est le fait qu’il soit à porter de main et gratuit.

L’argile blanche

L’argile blanche possède plusieurs bienfaits. Elle peut stimuler la cicatrisation et sert d’anti-inflammatoire. Elle peut soigner les irritations et les blessures, et elle nettoie en même temps. Elle est parfaitement adaptée à la peau encore fragile de bébé. Elle est ainsi sans risque. Pour l’utiliser , il vous suffit de le saupoudrer comme du talc. Vous pouvez renouveler l’application à chaque fois que vous changez bébé. L’argile va aussi permettre au cordon de sécher et de tomber entre 2 à 3 jours.

Article recommandé:  Déboucher le nez de bébé naturellement

La teinture mère de calendula

Le calendula a des propriétés anti-inflammatoires, anti-infectieuses et antiseptiques. Sa teinture mère est un médicament homéopathique qui est à la fois antiseptique et apaisant. Elle peut soigner les plaies et les infections. C’est pourquoi elle est recommandée pour le soin du cordon ombilical de bébé. Elle favorise sa guérison rapide. Vous pouvez l’utiliser pure pendant deux jours, puis il faut la diluer dans l’eau. Après le soin, vous pouvez saupoudrer de l’argile blanche pour assécher le cordon. Utilisez la teinture mère diluée pour nettoyer l’ombilic après le bain de bébé.

La teinture mère d’echinacea

La teinture mère d’echinacea est un puissant antiseptique. Il favorise la cicatrisation rapide et lutte contre les microbes et les bactéries. Il est parfait pour soigner l’ombilic, il suffit de l’appliquer tous les jours jusqu’à la cicatrisation totale. Après le bain de bébé reste le moment le plus pratique pour faire le soin. Pour cela, vous pouvez utiliser une compresse stérile ou du coton-tige que vous allez imbiber avec le produit. Après le traitement, laisser le cordon à l’air libre pendant quelques minutes. Cela permet son assèchement rapide.

L’eau et le savon

De préférence, utilisez un savon de Marseille. En effet, il a de vertus désinfectantes et peut donc aider à la cicatrisation du cordon. D’autant plus qu’il est réputé pour être anti-allergène. Il est sans colorants ni adjuvants de synthèse. Il est alors recommandé pour les bébés. D’ailleurs, vous pouvez en utiliser un pour son bain. Certaines maternités utilisent simplement du savon et de l’eau pour enlever les sérosités. Cependant, vous pouvez vous aider d’un coton ou coton-tige pour bien nettoyer l’ombilic.

La poudre de wecesin  

Comme médicament à base d’ingrédients naturels, le plus proposé pour le cordon est le Wecesin. Il s’agit d’un médicament fabriqué par Welda, contenant des extraits végétaux (calendula, echinacea et arnica) et des minéraux. Il joue le rôle de désinfectant et d’anti-inflammatoire. Pour l’appliquer, il suffit de saupoudrer la zone à traiter, puis la recouvrir avec une compresse stérile. Ce pansement est à renouveler à chaque fois vous constatez qu’il est humide. Bien que le médicament soit très efficace, il a été mis à la dernière ligne de la liste. Il est assez difficile d’en trouver. Il faut passer une commande, car il se vend rarement en vente libre dans les pharmacies.

Article recommandé:  Comment nettoyer les oreilles de bébé ?

Recette d’eau nettoyante spéciale bébé

Pour prendre soin de bébé et de son cordon ombilical, vous pouvez également préparer une lotion naturelle. Outre les bienfaits des ingrédients, elle est aussi biologique et économique. Il suffit de mélanger quelques ingrédients et c’est prêt :

La liste des ingrédients:
  • Eau minérale : ½ litre
  • Eau florale de fleur d’oranger : 90 ml
  • Huile de calendula : 12 ml
  • Huile de pépin de pamplemousse : 25 gouttes

Préparation et application :

  1. Prenez un flacon et stérilisez-le en le faisant bouillir dans une marmite.
  2. Versez en premier l’eau minérale.
  3. Ajoutez ensuite l’eau florale de fleur d’oranger.
  4. Versez l’huile de calendula.
  5. Puis ajoutez les gouttes d’huile de pépin de pamplemousse.
  6. Vous pouvez ensuite imbiber une compresse stérile avec la lotion et nettoyer le cordon ombilical.
  7. Laissez ensuite le cordon séché à l’air libre pendant 1 à 3 minutes (le temps de lui mettre ses habilles).

Sachez que la lotion peut aussi être utilisée par maman pour se démaquiller. Vous pouvez aussi vous en servir pour vous laver les mains avant le soin de bébé.

Zoom sur les ingrédients :

L’huile de calendula est un anti-inflammatoire naturel. Elle est également apaisante et favorise la cicatrisation. Il est également très hydratant et permet de prendre soin de la peau. Vous pouvez également l’utiliser pour soigner les brûlures, les coups de soleil, l’eczéma, les petites coupures et, etc.

L’eau de fleur d’oranger est adoucissante, apaisante et rafraîchissante. Étant également régénérante, elle stimule la cicatrisation. Elle convient parfaitement à la peau de bébé comme à la peau d’adulte.

L’huile de pépin de pamplemousse sert surtout de conservateur pour la préparation. Mais, elle possède parfaitement des vertus. Elle joue aussi le rôle de désinfectant. Elle est riche en flavonoïdes et est considérée comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels. Étant hypoallergène, il convient tout à fait à bébé.

Les complications, quand consulter le médecin ?

Il est possible de rencontrer des complications lors du soin du cordon de bébé. Il arrive que l’ombilic subisse une infection. Dans ce cas, avant d’appliquer quoi que ce soit sur l’ombilic, il faut demander l’avis d’un pédiatre. Vous devez ainsi consulter en cas de :

  • Rougeur persistant à la base du cordon.
  • Cordon rouge avec des croûtes verdâtres.
  • Enflure à la base du cordon.
  • Écoulement de sang, de pus ou suintement à la base.
  • Odeur inhabituelle du cordon.
  • Cordon arraché accidentellement.
  • Chute de cordon tardive (après 1 mois).
  • Saignement continu après la chute du cordon.
  • Mauvaise cicatrisation du nombril après la chute du cordon.

Attention : Dans le cas où le cordon a été arraché accidentellement, appliquez une compresse pour arrêter le saignement. Allez immédiatement chez un médecin pour examiner bébé, n’attendez pas un rendez-vous.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+