La beauté au naturel

Antirides : exercices de gymnastique faciale

Lorsque les rides commencent à apparaître, certaines personnes vont chez leur chirurgien esthétique. Pourtant, il y a des moyens naturels, efficaces et économiques pour combattre les signes de l’âge. Le secret : « la gymnastique faciale ». Tout comme les muscles du corps, les muscles du visage ont besoin d’être stimulés pour éviter le relâchement. Ce n’est pas pour autant que vous allez vous sculpter des muscles de bodybuildeur sur le visage. Il s’agit de faire une gymnastique douce pour les renforcer et garder le soutien de votre visage. Essayez et vous allez voir votre visage s’illuminer et vos rides disparaître.

Qu’est-ce que la gymnastique faciale ?

La gymnastique faciale est une pratique qui consiste à faire travailler les muscles du visage. Elle est composée de plusieurs exercices de tension et de relâchement. Le concept est similaire aux exercices d’abdominaux. Vous étirez les muscles et les laissez en tension quelques instants. Les muscles faciaux sont soit attachés à l’os ou soit reliés à un autre muscle. En faisant travailler un muscle, vous sollicitez alors le muscle voisin. Et c’est une bonne nouvelle, puisque votre visage est soutenu par une cinquantaine de muscles. Et il faut en faire travailler un maximum pour lutter contre les relâchements musculaires et les signes de l’âge.

Dans la réalisation des exercices de gym faciale, vous devez en général compter : 10 répétitions par séries. Chaque tension est à maintenir pendant 5 secondes.

La gym faciale, mieux que le lifting chirurgical

Les exercices musculaires pour le visage sont excellents pour remodeler le visage. La gym du visage s’avère être un antiride naturel très efficace. La gym fait travailler le plus de muscles possibles sur votre visage. Et c’est très intéressant, car ce sont toujours les mêmes muscles que vous utilisez tous les jours. Et les autres restent en veille et se relâchent petit à petit : ils deviennent paresseux et se figent. La peau du visage perd alors son soutien et se relâche à son tour. La gym permet alors de réveiller ces muscles endormis pour les retordre et pour renforcer le soutien de la peau.

Mais le plus intéressant dans les exercices musculaires, c’est le fait qu’ils stimulent la production de collagènes et d’élastines. Et la peau en a besoin pour maintenir son élasticité et sa fermeté. Cela permet d’étendre les rides et de les lisser.

Zoom sur les muscles de soutien du visage

Une petite leçon de science s’avère être nécessaire pour combattre les rides à la racine. Le visage est constitué d’une cinquantaine de muscles, mais il y en a qu’une dizaine de muscles de soutien. Ces muscles permettent de maintenir le tonus de la peau et de modeler le visage. Ce sont ces muscles qu’il faut faire travailler pour lisser les rides et raffermir le visage. En connaissant chaque muscle et leur usage, vous pouvez connaître l’endroit à cibler dans les exercices.

  1. Le muscle frontal ou occipito-frontal ou encore frontalis qui recouvre le front avec de longues fibres. Il est constitué de 2 couches fines de muscles. Il provoque l’élévation des sourcils, tire le cuir chevelu vers l’avant.
  2. Le muscle sourcilier ou corrugateur du sourcil ou encore corrugator supercilli se trouve le long de l’arcade sourcilière. Il est aussi surnommé le « muscle de la tristesse ». C’est celui qui vous permet de froncer les sourcils.
  3. Le muscle procerus ou pyramidal du nez situé à la racine du nez. Il travaille avec le muscle sourcilier et provoque le froncement des sourcils.
  4. Le muscle depressor supercilli est le muscle qui s’insère dans les couches profondes de la peau au niveau du sourcil. Il joue également un rôle dans le froncement des sourcils.
  5. Les muscles orbiculaires de l’œil ou orbiculaire des paupières ou encore orbicularis oculi est un muscle qui recouvre les paupières. Il forme une zone elliptique autour de l’œil. Il est composé par trois parties : le palpébrale, l’orbitaire et le lacrymale. L’orbiculaire supérieur est le muscle qui vous permet de fermer les yeux. Le palpébral permet les clignotements et l’orbitaire la fermeture forcée des yeux.
  6. Le muscle nasalis ou muscle transversal du nez est le muscle triangulaire qui se trouve le cartilage de l’aile du nez. Il sert à dilater les narines.
  7. Le muscle élévateur de l’aile du nez et de la lèvre supérieure ou levator labii superioris alaeque nasi est un muscle mince, triangulaire qui se trouve sur le bord du nez. Il tire l’aile du nez et la lèvre supérieure vers le haut tout en dégageant les dents.
  8. Le muscle releveur de la lèvre supérieure ou levator labii superioris est un muscle pair qui se trouve sur la face qui longe les ailes du nez. Comme indiqué par son nom, il élève la lèvre supérieure de la bouche en la portant en dehors.
  9. Le muscle petit zygomatique ou zygomaticus minor est un muscle pair qui longe la joue et qui s’attache à la lèvre supérieure. Il attire la lèvre vers le haut.
  10. Le muscle grand zygomatique ou zygomaticus major longe les pommettes et est attaché à la commissure des lèvres.  Il permet lever l’angle de la bouche et accentue le sillon naso-génien, ce qui vous permet de sourire et de faire des grimaces. Il est également responsable du galbe des pommettes
  11.  Muscle orbiculaire de la bouche ou orbicularis oris est le muscle qui entour votre bouche. Il est composé de deux demi-orbiculaires qui passent par la lèvre supérieure et la lèvre inférieure. Il permet de fermer la bouche, de baiser, de jouer de l’instrument, de s’exprimer…
  12. Le muscle buccinateur ou buccinator est le muscle profond de la joue. Il vide le contenu de votre bouche en se contractant.
  13. Le muscle risorius est un petit muscle de la joue qui se situe à la commissure des lèvres. Il provoque la posture du rire en attirant les commissures des lèvres en arrière.
  14. Le muscle masséter ou masseter est le plus puissant des muscles de mastication. Il permet d’élever la mandibule et de fermer la bouche. Il est également sollicité lors de la parole.
  15. Le muscle depressor anguli oris ou muscle abaisseur de l’angle de la bouche ou encore muscle triangulaire des lèvres est le muscle triangulaire qui se trouve à la partie latérale du menton. Il permet d’abaisser les lèvres en contrant le muscle canin et le grand zygomatique.
  16. Le muscle depressor labii inferioris ou muscle abaisseur de la lèvre inférieure est situé dans la partie latérale du menton. Il permet d’abaisser la lèvre inférieure en le portant en bas et en dehors.
  17. Le muscle platysma ou muscle peaucier du cou est le muscle qui se situe dans la région antérieure du cou. Il est responsable d’abaisser la commissure des lèvres lors de sa contraction. Il contrôle ne nerf facial et permet de tirer la peau au-dessus des pectoraux et des clavicules.  
  18. Le muscle mentalis ou muscle mentonnier ou encore muscle du menton est un petit muscle au centre du menton. Il relève la peau du menton en le fronçant.
Article recommandé:  La beauté : Le rôle de l’antioxydant

La pratique

Pour faire travailler un maximum de muscles, les exercices sont répartis par zone. Installez-vous devant un miroir pour exécuter des mouvements corrects. Cela vous permet de mieux contrôler vos gestes et de bien travailler les muscles. Par ailleurs, il existe de multiples exercices possibles à faire dans la gymnastique du visage. Pour faire travailler autant de muscles possibles, vous pouvez essayer les exercices ci-dessous. Mais avant de passer aux exercices, appliquez votre crème de jour pour assouplir la peau. Et une fois la gym terminée, prenez une respiration normale et relaxez-vous en fermant les yeux pendant quelques instants.

Les exercices suivants sont des assemblages d’exercices proposés par des personnes expérimentées. Alors, vous pouvez les essayer sans crainte.

Éviter les paupières qui tombent

L’exercice fait travailler les muscles orbiculaires autour des yeux et les tonifie. En même temps, il sollicite d’autres muscles (frontal, sourcilier…) et permet d’éliminer les rides au coin des yeux (patte d’oie) et les cernes. Ce qu’il faut faire :

  1. Placez vos index au milieu des paupières et vos pouces à la partie inférieure des yeux.
  2. Tout en exerçant une légère pression, bougez vos index vers le haut et vos pousses vers le bas.
  3. Contrez le mouvement en fermant les yeux avec force.
  4. Faites l’exercice pendant 40 secondes et faites une pause.

Pour vous aider, voici une vidéo explicative qui vous montre le mouvement :

Réduire les rides autour de la bouche et des lèvres

Les lignes sur les côtés de la bouche et les ridules tout autour des lèvres sont très vieillissantes. Voici l’exercice qui permet de vous en débarrasser. Il travaille les muscles zygomatique et l’orbiculaire de la bouche. Vous devez :

  1. Fermer la bouche en pinçant les lèvres vers l’intérieur, puis les relâcher ouvrant grand la bouche comme pour prononcer la lettre « a ». Le mouvement est à répéter 30 fois (3 séries de 10).
  2. Souffler avec les lèvres en imitant le cheval, c’est-à-dire en faisant vibrer les lèvres.

Voici la vidéo explicative pour vous aider à réaliser l’exercice :

Lisser et prévenir les rides du front

Ce sont les muscles frontaux et occipitaux (dans la nuque) que vous allez travailler. Il permet de réduire les rides sur le front et de retarder leur apparition. L’exercice consiste à faire monter et descendre les sourcils. Ce que vous devez faire :

  1. Remontez vos cheveux avec les mains et gardez-les sur votre front.
  2. Regardez droit devant vous.
  3. Abaissez doucement les sourcils sans les rapprocher : faites comme si vous essayez de voir au loin pour les aider à descendre.
  4. Relâchez pour qu’ils montent automatiquement.
Article recommandé:  Les bienfaits beauté de l’eau de rose

Vous pouvez découvrir l’exercice dans la vidéo suivante :

Raffermir l’ovale du visage

Il s’agit de stimuler le muscle digastrique ou digrasticus qui est attaché aux deux oreilles et qui aide à maintenir la mâchoire. Il passe en dessous de la mâchoire à la partie supérieure du cou. C’est le muscle qui permet de bouger la langue et de baisser la mandibule.

Le fait de travailler ce muscle empêche l’affaissement du visage. Voici ce qu’il faut faire :

  1. Tirez la langue loin devant vous : 10 répétitions.
  2. Appuyez la pointe de votre langue sur le palais derrière les dents ou plus loin.
  3. Asseyez-vous devant une table et posez votre coude.
  4. Placez ensuite votre poing sous le menton.
  5. Repoussez le poing avec le menton en ouvrant la bouche. Si vous sentez que ça chauffe, c’est que le muscle a bien travaillé.

Dans la vidéo qui suit, la personne utilise sa main pour contrer le mouvement du menton. Vous pouvez également faire comme elle :

Remonter les pommettes pour paraître plus jeune

Pour redessiner votre visage, vous devez penser à faire travailler vos pommettes. Les pommettes saillantes donnent un effet de fraîcheur à votre visage. L’exercice permet en même temps de travailler les muscles zygomatiques et ceux autour de la bouche. L’exercice :

  1. Fermez votre bouche.
  2. Étirez votre sourire au maximum en montrant les dents.
  3. À répéter 10 fois.

Voici la vidéo qui vous aidera à faire des mouvements justes et corrects :

Raffermir le cou et le rajeunir

Les muscles du cou sont également reliés à ceux du visage et nécessitent d’être travaillés. L’exercice travaille le muscle platysma et vous permet de corriger le relâchement de votre cou et de stimuler ses fibres. Comment procéder ?

  1. Étirez votre cou vers le haut en levant le menton au plafond et en avançant la mâchoire. Vous pouvez utiliser votre main pour accentuer la tension.
  2. Gardez en tension pendant 5 secondes avant de relâcher.
  3. Répétez le mouvement 10 fois.

Voici une vidéo qui vous montre le mouvement :

Pour stimuler la circulation sanguine 

En stimulant la microcirculation sanguine, vous pouvez maintenir votre peau en bonne santé. En effet, le sang apporte les nutriments nécessaires à son entretien. Cela permet la continuité du processus de renouvellement cellulaire.

Article recommandé:  Fabriquer un fond de teint naturel

 En faisant l’exercice suivant, vous pouvez prévenir l’apparition de futures rides et signes de vieillissement.  En plus, il aide à éliminer les toxines et à améliorer votre teint. Cet exercice est idéal pour travailler l’ensemble des muscles du visage. Vous pouvez le faire pour entretenir quotidiennement votre visage après le traitement antiride ou anti-âge.

  • Prononcez les voyelles : « a », « e », « i », « o », « u », en ouvrant la bouche au maximum et en maintenant les sons quelques secondes.

À quelle fréquence faire la gym faciale ?

La fréquence dépend de l’âge, de l’état de la peau ou de l’objectif. Pour un entretien quotidien, vous pouvez en faire aussi longtemps que vous le voulez. Dans ce cas, la fréquence se limite à 1 à 2 fois par semaine. Comptez entre 10 et 15 minutes d’exercices par jours. Vous pouvez l’introduire dans votre routine beauté et bien-être, par exemple après un gommage et un massage.

Dans le cas d’un traitement anti-âge ou antiride, l’âge et l’état de la peau sont mis en question. Si vous avez une peau mature ou abîmée, vous devez faire les exercices tous les jours pendant 2 semaines. Et vous pouvez ensuite faire des entretiens en suivant la fréquence de 2 fois par semaine. Pour une peau jeune, il faut faire la gym faciale tous les jours pendant 10 jours.

À partir de quel âge pratiquer la gymnastique antiride ?

Tout le monde peut pratiquer la gymnastique faciale. L’idéale est de commencer à l’âge de 20 ans pour retarder l’apparition des rides. Les signes de vieillesse commencent à apparaître à l’âge de 30 ans et sont plus marqués à 40 ans. Alors, il vaut mieux traiter la peau plus tôt pour retarder et réduire les futures rides. En plus d’un soin anti-âge, vous pouvez commencer à exercer vos muscles pour qu’ils mémorisent petit à petit les mouvements.

Pour les personnes qui ont la peau mature, pas de panique ! Le traitement peut prendre du temps, mais le résultat sera parfait. Il faut être patient, car le résultat que vous attendez peut apparaître seulement au bout de 2 à 3 mois. Comme les rides sont assez profondes et marquées, elles nécessitent un peu plus de temps et de travail.

Les précautions dans la pratique de la gymnastique du visage

Pour que le résultat soit satisfaisant, les mouvements doivent être exécutés correctement.  C’est exactement comme pour la musculation du corps.  Il faut bien exécuter chaque enchaînement d’exercices. Faire de la gymnastique faciale, c’est plus que faire de simples grimaces. La mauvaise exécution et le faux mouvement créent plus de problèmes au lieu de les résoudre.

La pratique de la gym faciale est sans danger, sauf pour les personnes qui ont la mâchoire assez sensible. Cette sensibilité peut être due à des névralgies faciales ou à une luxation chronique des mâchoires. Dans ce cas, vous devez avoir recours à l’ostéopathie et effectuer les exercices sous surveillance d’un praticien.   

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+