La beauté au naturel

Avoir une peau de bébé après l’épilation

L’épilation est une étape indispensable de votre routine beauté. Que vous décidiez de la pratiquer chez vous ou de confier la tâche à un professionnel, d’utiliser un rasoir, de la cire ou du laser, il convient d’apporter à votre peau un soin adapté avant, pendant et après l’épilation. En effet, si avoir une peau bien lisse et sans poils est important pour la plupart des femmes, les questions à propos des effets de l’épilation sur l’épiderme, sur le long terme, persistent encore. Pour éviter les désagréments du post-épilation, il convient de suivre quelques conseils.

Trouver la bonne méthode d’épilation

Quel que soit le moyen utilisé pour l’épilation (épilateur électrique, rasoir, cire ou encore crème dépilatoire), le fait d’arracher un poil apporte toujours un micro traumatisme au niveau de la peau, de l’épiderme. En retirant les poils des follicules pileux, l’épilation crée une inflammation des pores de la peau. C’est ce phénomène qui est responsable des petits points rouges qui apparaissent, généralement, juste après l’épilation.

Mais ce n’est pas seulement l’épilation à la cire ou à l’épilateur électrique qui est mise en cause. Le rasoir est tout aussi agressif. Certes, les poils sont, avec lui, seulement coupés et non arrachés, toutefois cette action provoque aussi une irritation de la peau. Pire encore, l’épilation au rasoir retire la pellicule protectrice de l’épiderme que l’on appelle « film hydrolipidique ».

Tiraillée à cause de l’épilation ou du rasage, la peau a tendance à s’assécher petit à petit. Malheureusement, cet inconvénient reste sur le long terme. Aussi, la barrière protectrice est fragilisée. Résultat : la peau perd en souplesse et devient alors rêche et déshydratée.

Les différents types d’épilation

En été comme en hiver, il est réellement plus confortable d’avoir une peau lisse, sans poil et douce. Pour y arriver, vous aurez la possibilité de choisir entre différents types d’épilation. Ce choix se fera en fonction de vos attentes, de vos besoins et de vos habitudes.

L’épilation au rasoir

L’épilation au rasoir est la méthode d’épilation la plus plébiscitée par ces dames. Simple, facile et efficace, il suffit d’humidifier légèrement la peau, en y appliquant du gel ou de la mousse à raser, et de passer le rasoir dans le sens de la pousse des poils. Par la suite, dans le sens contraire pour éviter l’irritation. Cette technique est surtout appliquée pour l’épilation des jambes et des aisselles. Elle est à éviter pour les petits poils du visage.

Indolore et peu coûteux, ce moyen plait à plus d’une. Il convient tout de même d’opter pour des rasoirs de bonne qualité. Les revers de la médaille : les risques de coupures et d’irritation de la peau sont énormes avec le rasoir. De plus les poils repoussent rapidement et deviennent durs.

L’épilation à la crème dépilatoire

Technique très appréciée et très pratique : la crème dépilatoire. Contrairement à l’épilation au rasoir, cette technique se pratique sur une peau bien sèche. Etalez la crème dépilatoire sur les zones à épiler. Laissez poser en fonction de la durée indiquée sur l’emballage. Enlevez le produit avec la spatule livrée dans la même boite que le tube de crème. Rincez abondamment.

Article recommandé:  Rituel beauté au naturel et recette cosmétique maison pour la peau acnéique

Cette solution est particulièrement efficace, peu onéreuse, rapide et, tout comme le rasoir, indolore. C’est donc une alternative qui plait à plus d’une. Et si vous êtes douillette, la crème dépilatoire est même recommandée. Autres avantages : elle peut être utilisée sur toutes les parties du corps. Mais il faut choisir la bonne crème dépilatoire en fonction de la zone.

Malheureusement, comme le poil n’est pas coupé, mais dissout, la repousse est rapide. Les risques d’allergies ne sont pas aussi à exclure. Et pour finir, la mauvaise odeur peut rebuter certaine. Mais ne vous en faites pas, cette odeur disparait rapidement après l’étape du rinçage.

L’épilation à la cire

L’épilation à la cire : la méthode d’épilation la plus redoutée par les femmes. Que vous optiez pour une cire faite maison, une cire orientale tout droit venue d’Inde, une cire froide avec des bandes ou une cire chaude, tous les moyens sont bons pour se débarrasser efficacement des poils. Quelle que soit la méthode utilisée, le principe est, souvent, toujours le même : étaler la substance dans le sens de la pousse du poil. Arrachez la cire dans le sens inverse.

Si elle est autant redoutée, c’est surtout parce qu’il s’agit de la méthode d’épilation la plus douloureuse. Vous devez également faire en sorte de trouver LA bonne recette de cire en fonction de la sensibilité de votre peau et la longueur de vos poils. Heureusement, si vous devez gérer la douleur, le résultat est beaucoup plus plaisant. Pourquoi ? Car contrairement aux autres méthodes, la repousse est plus lente. Vous pouvez aussi être certaine d’avoir une peau plus lisse et douce après le passage de la cire. 

L’épilation à l’épilateur électrique

Vous souhaitez vous tourner vers les méthodes usant des nouvelles technologies ? Opter pour l’épilation à l’épilateur électrique. Cet appareil, idéal pour tous types de peaux est une alternative idéale pour raccourcir les poils entre 2 repousses. Il s’utilise sur toutes les parties du corps. Mais la tête utilisée ne sera pas la même lors de l’épilation du maillot ou lors de l’épilation des jambes. Son utilisation est simpliste : il suffira, dans un premier temps, de prendre un bain chaud pour ramollir la peau et dilater les pores. Il convient ensuite de tendre la peau et passer l’épilateur à rebrousse-poils. 

L’achat d’un épilateur électrique peut être considéré comme un investissement à part entière, mais les résultats vous feront économiser sur le long terme. Et pour cause, l’épilateur électrique arrache directement les poils à la racine. Ce qui signifie que vous n’aurez besoin d’une épilation qu’après 2 voire 3 semaines. Ce qui est énorme en comparaison aux résultats que promet une séance de rasage au rasoir.

Un autre avantage considérable, ce petit appareil peut être emmené avec vous à tout moment et à n’importe quel endroit. Que vous soyez en vacances à la plage, en déplacement professionnel à la montagne ou autre, l’épilateur électrique sera toujours un allié de taille.

Article recommandé:  Les meilleurs soins naturels pour cheveux secs

La bonne routine à avoir avant l’épilation

L’épilation n’est pas toujours une partie de plaisir. Mais si vous n’y apporter pas les soins nécessaires avant l’épilation, les dégâts peuvent encore plus contraignants et difficiles à vivre. Entre les démangeaisons et les boutons rouges, ce n’est pas toujours évident. Pour éviter ces petits tracas, la peau demande des soins spécifiques. Et ce, bien avant l’épilation en elle-même.

Le gommage

Pour faciliter l’extraction du poil avec le bulbe, pensez à faire un gommage la veille de votre épilation. Cette exfoliation débarrasse votre épiderme de toutes impuretés ainsi que des cellules mortes. Le fait d’effectuer un gommage évite les poils de pousser sous la peau. Un désagrément que l’on connait, également, sous le nom de « poils incarnés ». Ce n’est pas tout, le gommage facilite aussi l’épilation en général.

Mais attention, vous devez choisir le bon soin exfoliant en fonction de la zone où effectuer le gommage. Pour les bras, les jambes et le ventre, optez pour un gommage à gros grains. Pour les zones plus sensibles, dont les aisselles et le maillot, il vaut mieux choisir les gommages à grains fins.

La douche ou le bain chaud

Si vous vous demandez quel est le meilleur moment pour s’épiler, la réponse est : après un bain ou une douche bien chaude. En effet, à ce moment, les pores seront plus dilatés. Ce qui facilite grandement l’arrachage des poils à la racine. Ce moment privilégié vous permet également une grande douceur avant la guerre contre les poils. Vous verrez qu’après un bon bain chaud, l’épilation, surtout à la cire, sera moins douloureuse.

L’hydratation

Pour éviter les petits boutons, les démangeaisons, les poils incarnés et l’irritation, il convient aussi de bien s’hydrater quotidiennement. Entre deux épilations, vous ne devez pas oublier la règle la plus importante : nourrir la peau avec un lait spécial pour le corps ou un produit hydratant et nourrissant. Ce petit geste d’hydratation vous permettra d’assurer une meilleure pousse et garantir qu’il n’y aura pas d’apparition de poils incarnés. Une peau bien hydratée et une peau douce et souple.

Pour une hydratation naturelle, vous pouvez aussi utiliser : de l’huile d’amande douce ou de l’huile de jojoba pour avoir une peau plus lisse et plus douce, du beurre de karité ou de cacao pour nourrir le derme en profondeur, efficacement et rapidement.

 Les soins pour les zones spécifiques

Si vous avez l’intention de vous épiler des zones sensibles comme le maillot ou l’aisselle, vous devez veiller à y apporter des soins spécifiques. Vous pouvez, par exemple, les nettoyer avec des lingettes nettoyantes avant tout ou encore utiliser un peu de talc avant l’épilation.

Les remèdes naturels à appliquer après le rasage ou l’épilation

Après un rasage ou une épilation, il n’est pas rare de souffrir d’irritation. Et pourtant, les hommes comme les femmes veulent tous éviter ce problème, ces désagréments. Une fois que vous aurez appliqué la bonne routine d’avant épilation, voici les remèdes naturels à appliquer après.

Le talc pour bébé ou la maïzena

Le saviez-vous : l’amidon de maïs est un composant que l’on retrouve dans certains produits cosmétiques ? Y compris dans le talc pour bébé ? Ce composant est particulièrement efficace pour calmer l’irritation de la peau causée par les couches ou les éruptions cutanées chez les bébés. Après une épilation, ce produit est connu pour soulager instantanément la peau. Vous pouvez utiliser le talc pour bébé, disponible sur le marché. Mais vous pouvez aussi suivre une recette de grand-mère.

La liste des ingrédients :
    • Amidon de maïs
    • Eau

Ces deux ingrédients seront à mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte à appliquer sur les zones que vous venez d’épiler. Laissez le tout reposer une dizaine de minutes. Rincez, par la suite, la peau avec de l’eau claire. Attention, si vous optez pour cette méthode, assurez-vous d’abord de n’avoir aucune infection sur la peau.

Le miel

Le miel est réellement un ingrédient miracle. Et pour cause, vous le trouverez dans la plupart des remèdes de grands-mères à utiliser à la suite d’une épilation. Ce n’est pas la première fois qu’on retrouve cet ingrédient au-devant de la scène. En effet, le miel a toujours été plébiscité et utilisé pour le soin des blessures et pour soulager les problèmes de beau.

Avec des anti-inflammatoire et antibactérien, il est connu scientifiquement pour soigner les zones irritées après une épilation et permet, également, de rendre la peau plus douce et mieux hydratée. Pour ce faire, il vous suffira d’appliquer du miel sur la zone que vous venez d’épiler et de laisser reposer durant 10 à 15 minutes. Lorsque le temps de pause est écoulé, nettoyez bien le tout avec de l’eau tiède.

Les huiles essentielles

Les bienfaits des huiles essentielles ne sont plus à présenter. Après une épilation vous souhaitez retrouver une peau de bébé ? Misez sur :

  • L’huile d’olive

Qui est un remède efficace et réputé pour réparer efficacement la fonction naturelle de la barrière cutanée.

  • L’arbre à thé

Nous parlons de l’arbre à thé ou du tea tree dans cet article. Grâce à son effet antibactérien, ce produit est idéal pour la peau irritée.

  • La vitamine E

La vitamine E est un allié de taille pour une peau douce et lisse après l’épilation. Avec des vertus antioxydantes, la vitamine E est un composant de taille dans la plupart des traitements pour différents types de problèmes.

Comment appliquer cette recette ? 
    • Choisir le type d’huile qui vous plait
    • Appliquer l’huile sur la peau

Attention : vous ne devez pas oublier que les huiles végétales naturelles peuvent s’utiliser directement sur la peau. Tandis que si vous optez pour les huiles essentielles, vous devez les diluer dans de l’eau ou dans de l’huile végétale. Comptez 4 à 5 gouttes d’huiles pour 2 cuillères d’eau ou d’huile végétale.

Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un agent anti-bactérien qui détruit les germes et les bactéries. C’est, également, un allié de taille pour réduire les inflammations. Le contenu acide du vinaigre de cidre de pomme réduit, également, le pH de la peau. Résultat, elle sera plus douce et moins rouge.

Comment appliquer cette recette ? 
    • Diluer du vinaigre de cidre et de l’eau
    • Appliquer le mélange avec du coton
    • Laisser sécher pendant quelques minutes
    • Rincer

Il est important de préciser que le vinaigre de cidre contient de l’acide acétique. Ce dernier peut causer des irritations. Par conséquent, si votre peau est sujette aux allergies, il est conseillé de faire un test épicutané avant tout.

Le concombre

En plus d’être un ingrédient de taille pour les salades, le concombre est, également, un remède efficace pour lutter contre les méfaits de l’épilation ou du rasage. Ce composant est, en effet, composé de vitamines, de minéraux et d’eau. Il est donc un hydratant naturel efficace. Et si votre peau est abimée ou irritée, son application sur la peau est encore plus recommandée. Il vous suffira d’appliquer un concombre fraichement coupé sur votre peau et de laisser poser une quinzaine de minutes. Pour un soulagement efficace, en cas d’irritation, le mieux serait même d’utiliser des rondelles de concombre sorties tout droit du réfrigérateur.   

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés