La beauté au naturel

Chéilite angulaire : comment s’en débarrasser

La chéilite angulaire est une lésion cutanée se trouvant au coin des lèvres. L’infection est à la fois gênante et douloureuse. Elle touche surtout les personnes âgées et les enfants. Il existe plusieurs causes et facteurs responsables. Mais en général, elle est due à l’accumulation de la salive au niveau de la commissure des lèvres. Pour le traiter, il faut appliquer localement un antifongique ou un antibiotique. Les microbes, les parasites et les bactéries peuvent en effet aggraver le cas. Cependant, il existe des produits naturels capables de les neutraliser et de cicatriser la plaie.

Qu’est-ce que la chéilite angulaire ?

Aussi connue sous l’appellation « perlèche », il s’agit d’une inflammation ou infection de la commissure des lèvres. Dans la majorité des cas, la lésion est bilatérale et touche les deux côtés des lèvres. Elle se présente sous forme de lésions fissurées et squameuses. En cas d’inflammation, elle peut être douloureuse avec une sensation de brûlure. Lorsque la perlèche s’infecte, elle est irritée et il y a une présence de prurit.

Chéilite angulaire ou perlèche

Qui peut être affecté et quelles sont les causes ?

Les personnes qui présentent des plis et des rides aux coins des lèvres sont les plus touchées par l’infection. Les personnes âgées font donc partie des populations à risque. Le port de prothèse dentaire peut également causer l’apparition de la chéilite angulaire. Beaucoup d’enfants sont également touchés. L’infection apparaît à cause de l’accumulation de la salive dans ces zones. Et elles deviennent un milieu humide favorable au développement des bactéries et des parasites. Ce sont surtout les Candida Albicans et le Staphylococcus Aureus qui sont responsables de l’infection.

Dans d’autres cas, elle peut aussi apparaître chez les personnes atteintes de maladies systématiques sous-adjacentes. Cela peut être des maladies présentant des troubles endocriniens, des troubles immunologiques, des tumeurs ou des affections malignes des organes pleins.

Elle peut aussi être causée par une carence en fer, en zinc ou une hypovitaminose. Cela concerne surtout la vitamine B2. Elle est importante pour maintenir la peau et les muqueuses en bonne santé. La carence touche les personnes atteintes de malnutrition ou faisant un régime restrictif.

Les remèdes naturels pour traiter la chéilite angulaire

Les traitements naturels sont sans risque et beaucoup de médecins les conseillent. Pour la perlèche, il en existe une multitude, à savoir :  

Article recommandé:  Comment avoir de belles lèvres ?

L’huile de noix de coco

L’huile végétale de noix de coco permet d’atténuer l’inflammation. Elle nourrit et hydrate les commissures asséchées de vos lèvres, ce qui est idéal pour prévenir la fissure. Elle pénètre à travers les différentes couches de la peau et stimule la régénération cellulaire. Mais, elle est surtout utile pour son action antibactérienne. Effectivement, elle contient des acides palmitique, caprique, laurique et caprylique qui ont des propriétés antimicrobiennes et antibactériennes. Il a été prouvé que l’huile agit efficacement sur le Candida. En l’appliquant sur la chéilite angulaire, elle stoppe le développement de l’infection. Et en même temps, elle réduit la douleur et protège la peau.

Mode d’utilisation :

Le traitement à l’huile de coco est à poursuivre pendant 7 à 10 jours. Vous avez le choix entre deux modes d’utilisation :

  • Vous pouvez utiliser l’huile de noix de coco vierge directement sur les commissures de vos lèvres. Répétez l’application 3 à 4 fois dans la journée.
  • Vous pouvez également la mélanger avec du jus de citron de la même quantité. Appliquez sur les plaies et laissez agir pendant une quinzaine de minutes. Rincez ensuite avec de l’eau tiède. L’application est à refaire 2 fois par jour.

L’huile d’olive

L’huile d’olive est également connue comme étant une excellente cicatrisante. Elle peut hydrater et agit en antimicrobien. Elle est également capable d’éliminer les cellules mortes, ce qui empêche le développement des microbes et des bactéries. Car ils se nourrissent principalement de ces cellules mortes de la peau. L’huile est riche en antioxydants et peut régénérer le tissu cutané. Contenant également des phytostérols, elle permet de calmer l’inflammation. Par ailleurs, l’acide palmitique qu’elle contient forme une couche de protection supérieure pour limiter la perte en eau. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle est fortement recommandée pour la peau sèche.

Mode d’utilisation :

Chauffez un peu l’huile d’olive pour qu’elle soit tiède. Appliquez sur l’infection pour la soigner. Répétez l’application 2 fois dans la journée. Continuez jusqu’à ce que la cicatrice disparaisse complètement. Et vous pouvez ensuite continuer d’utiliser l’huile en baume à lèvres pour éviter les éventuelles fissures.

Le miel

Le miel est également un cosmétique naturel très connu pour son effet cicatrisant. Attention, car seul le vrai miel a le pouvoir de guérir une plaie. Beaucoup de personnes l’ont aussi testé sur la chéilite angulaire et même sur les petites brûlures, et ça a marché. Il a des propriétés antiseptiques et permet alors de soigner l’infection et l’inflammation. Elle est parfaitement capable de nettoyer les lésions et favorise alors la guérison rapide. En plus de cela, elle offre aussi une action calmante et réduit la douleur.

Mode d’utilisation :

Utilisez une spatule en bois (ou doigt propre) pour appliquer le miel. Recouvrez la perlèche d’une couche fine et uniforme. Au début, appliquez tous les 24 heures, puis lorsqu’elle se désinfecte, éloignez l’application de 48 heures jusqu’à la guérison totale.

Article recommandé:  Taches de rousseur : soins pour atténuer les taches pigmentaires

L’aloe vera

L’aloe vera est le cicatrisant naturel par excellence. Il est capable de réparer les peaux endommagées et de réduire l’inflammation au niveau des commissures. En plus, il permet d’hydrater et de nettoyer la lésion pour éviter la prolifération des bactéries. Il contient de l’aloïne qui a un pouvoir purifiant. La régénération cellulaire est assurée par l’aloelucine. Elle est capable d’accélérer ce renouvellement cellulaire à l’aide de la phytohormone. Et comme antibiotique, l’aloe vera est composé d’isobarbaloïne.

Mode d’utilisation :

Utilisez le gel d’aloe vera frais directement sur la chéilite angulaire. Laissez le gel au réfrigérateur pendant une demi-heure avant de l’utiliser. Frottez légèrement les coins de votre bouche et laissez agir pendant 15 min. Le traitement est à renouveler 3 fois par jour jusqu’à la guérison complète.  

Le citron

Le jus du citron est aussi un puissant antiseptique et désinfectant naturel. Il est utilisé pendant des siècles pour soigner les petits maux. Il est tout à fait recommandé pour désinfecter la chéilite angulaire et éviter la prolifération des microbes. En plus, le citron peut accélérer la cicatrisation et éviter les taches de cicatrice.

Mode d’utilisation :

Nettoyez votre paie et appliquez quelques gouttes de jus de citron dessus. Et boire du jus de citron peut aussi aider votre organisme à renforcer l’immunité.

L’ail

Il est aussi réputé comme étant un puissant antibactérien, antifongique et antivirus. L’action antibactérienne est assurée par son composé ajoène. Il est surtout efficace pour combattre le Staphylococcus Aureus qui est l’un des responsables de la perlèche. En plus, l’ail est un anti-inflammatoire, il peut ainsi réduire la douleur et le gonflement.  

Mode d’utilisation :

Hachez (ou pilez) l’ail et appliquez sur les commissures de votre bouche. Laissez le traitement agir pendant 15 à 20 minutes et rincez. Il est à refaire 2 à 3 fois par jour jusqu’à la disparition totale de la chéilite angulaire.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit incontournable et nécessaire dans le quotidien. Il est surtout utilisé en tant que désinfectant. Il est totalement recommandé pour soulager les inflammations comme pour le cas de la perlèche. Il élimine les cellules mortes et déloge les bactéries et les parasites qui s’y incrustent. Il nettoie donc la lésion, facilite et accélère sa guérison.

Mode d’utilisation :

Mélangez le bicarbonate de soude avec de l’eau pour former une pâte. Appliquez sur les commissures de votre bouche et laissez poser 5 minutes pour qu’il agisse efficacement. Après le rinçage, il faut hydrater la peau affectée pour éviter à nouveau l’assèchement. Vous pouvez utiliser une huile végétale, l’aloe vera… ou du beurre de cacao).

Article recommandé:  Remèdes naturels pour éliminer et prévenir les acrochordons

Huile naturelle faite maison contre la chéilite angulaire

À part les traitements naturels précités, vous pouvez aussi essayer le mélange de plusieurs ingrédients. Cela permet de réunir et renforcer leurs propriétés. Cette recette est composée d’huiles essentielles et d’huile végétale.

Veuillez respecter les doses indiquées, car les huiles essentielles contiennent des composants irritants.

La liste des ingrédients:
  • Huile essentielle de palmarosa : 20 gouttes
  • Huile essentielle d’arbre à thé : 20 gouttes
  • Huile essentielle de lavande aspic : 20 gouttes
  • Huile végétale de calendula : 5 ml

Préparation et application :

  1. Mélangez l’huile essentielle de palmarosa avec celle d’arbre à thé et de lavande aspic.
  2. Diluez dans l’huile de calendula.
  3. Agitez le contenant avant chaque application.
  4. Appliquez 1 goutte le matin et le soir.
  5. Le traitement dure plusieurs semaines.

Zoom sur les ingrédients :

L’huile essentielle de palmarosa est une antibactérienne puissante. C’est également un antidouleur et un antiviral assez efficace. Elle a en plus des propriétés cicatrisante, hydratante et astringente. Attention, elle est déconseillée chez la femme enceinte et les enfants moins de 3 ans.

L’huile essentielle d’arbre à thé ou tea-tree a aussi plusieurs propriétés utiles pour combattre la perlèche. Elle est antibactérienne, antifongique, antiparasitaire, antivirale et purifiante. Son utilisation est également interdite durant la grossesse et pour les enfants en dessous de 3 ans.

L’huile essentielle de lavande aspic a des propriétés cicatrisante, antiseptique, antifongique, stimulante immunitaire et antalgique. Elle est indiquée pour traiter différents problèmes cutanés. Elle est contre-indiquée chez la femme enceinte, allaitante et chez les enfants moins de 8 ans.

L’huile de calendula est tout d’abord utile pour diluer les huiles essentielles. Mais, elle est aussi sollicitée pour son action apaisante et anti-inflammatoire. Elle contient des antioxydants et peut aider à la régénération cellulaire et à la cicatrisation de la lésion.

Conseils supplémentaires pour prévenir la chéilite angulaire

Pour nettoyer la plaie (avant d’appliquer le traitement), utilisez une solution saline et faites sécher.

Séchez votre visage avec une serviette en papier et en tapotant légèrement par-dessus. Cela évite la propagation de l’infection.

La perlèche peut être causée par une prothèse non adaptée à la proportion de la bouche. Il faut faire vérifier les prothèses chez le dentiste. Elles doivent être bien stables et confortables et la dimension verticale doit correspondre à l’occlusion.

Évitez de vous lécher les lèvres ou les commissures, car cela peut aggraver l’infection et retarder sa guérison.

Buvez beaucoup d’eau pour hydrater votre corps, votre peau et votre bouche surtout.

Hydrater vos lèvres avec une huile végétale, de l’aloe vera ou un baume à lèvre fait maison avec des ingrédients naturels. Oubliez les produits cosmétiques classiques (avec des ingrédients chimiques) qui peuvent aggraver la perlèche.

Pour éviter les carences, vous devez équilibrer votre alimentation. Prenez un supplément de vitamine B si nécessaire, mais consultez votre médecin avant. Comme aliments riches en fer, voici une liste pour vous aider :

  • Graines de sésame
  • Graines de citrouille
  • Produits à base de soja
  • Lentilles
  • Haricots
  • Pois chiches
  • Épinards
  • Raw-food (aliments bio, bruts, crus ou peu cuits)

Une bonne alimentation peut aussi aider votre organisme à renforcer votre système immunitaire et favoriser la guérison.

Si vous êtes diabétique, faites contrôler votre taux de glycémie en cas de chéilite angulaire.

Pour les personnes qui sont sous traitement corticoïde inhalé, rincez votre bouche après chaque prise.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés