La beauté au naturel

Avoir de beaux cheveux : les gestes à adopter au quotidien

Les cheveux sont les reflets de la jeunesse et de la santé. Chez la femme, ils ont surtout des valeurs esthétiques et morales. C’est pourquoi il ne faut pas négliger leurs soins. Et il suffit de connaître les bons gestes pour avoir de splendides cheveux.

Apprendre à connaître la nature de sa chevelure

Tous les soins ne sont pas forcément adaptés à tous les types de cheveux. Certaines personnes ont la chance d’avoir des cheveux naturellement beaux. Elles n’ont pas besoin de soins spécifiques, il suffit de les traiter avec délicatesse. Pour d’autres les cheveux sont assez difficiles, voire indisciplinés. Ils nécessitent des soins différents. Il existe plusieurs types de cheveux. Nous n’allons pas les citer un à un. Ce qui nous intéresse, ce sont surtout leurs natures : nature grasse, sèche ou normale.

Les cheveux gras

Les cheveux gras ont toujours l’air d’être imbibés d’huile, alors qu’au contraire vous n’avez rien fait de tel. Souvent, les cheveux retrouvent leur état normal après lavage. Mais, lorsque de la saleté se pose sur la chevelure, elle libère systématiquement du gras. Les cheveux gras sont parfois sujets aux pellicules. La plupart des personnes aux cheveux gras ont les cheveux assez épais.

Les cheveux secs

Les cheveux secs ont l’air raides et les pointes sont souvent cassées. Cela arrive lorsque les cheveux ont été maltraités par des colorations ou décolorations trop fréquentes.

Le lissage au fer et le séchage au brushing sont également les premiers agents agresseurs des cheveux. En général, ce sont les cheveux frisés qui sont secs. Les cheveux lisses ou ondulés peuvent également devenir secs. Surtout si vous y appliquez souvent des produits chimiques. Au fil du temps, ils s’assèchent et se cassent.

Les cheveux normaux

En ce qui concerne les cheveux normaux, ils ne sont ni gras, ni secs. Ils peuvent être fins ou épais, lisses ou onduleux. Ils peuvent devenir gras ou secs au fil du temps s’ils ne sont pas traités comme il faut. Ils sont naturellement doux et soyeux.

Savoir choisir sa brosse

Au préalable, utiliser une brosse au lieu d’un peigne est mieux pour préserver la santé des cheveux. Le peigne sert surtout à les démêler. Son contact avec les cheveux va être un peu sec. La brosse va être plus tendre avec les cheveux. Elle va permettre de réduire au maximum les nœuds. Elle donne de l’éclat aux cheveux en aplatissant les cuticules.

Ainsi, il faut brosser ses cheveux au réveil et avant le coucher pour préserver toute sa splendeur. Pour obtenir un résultat satisfaisant, il faut brosser en douceur. Commencez par les pointes en remontant petit à petit vers les racines.

Cependant, il existe plusieurs sortes de brosses adaptées à chaque type de cheveux. Par exemple, la brosse squelette à picots en plastique est faite pour les cheveux lisses. Elle décolle les racines et aère la chevelure.

Si vous avez les cheveux épais, il vaut mieux utiliser une brosse large. Elle va permettre de masser et d’assouplir la chevelure des racines aux pointes.

Pour les cheveux bouclés et les cheveux fins, la brosse adaptée est la brosse à poiles de sanglier. Elle permet de répartir le sébum et donc nourrit les cheveux de la racine jusqu’à la pointe.

Dans le cas où vous préféreriez le peigne, il existe des peignes à dents larges et qui sont faits en bois. Le peigne en bois de hêtre retire les cheveux morts. Ce type de peigne va être plus tendre lors du démêlage de nœuds. Ce sont les cheveux à boucles qui ont le plus besoin de peigne.

Se laver les cheveux une à deux fois par semaine

Il ne faut pas laver les cheveux trop souvent pour ne pas les abîme.. En les lavant trop souvent, le sébum n’aura pas le temps de nourrir vos cheveux. Cela s’adresse surtout aux personnes qui ont les cheveux gras. Ce n’est pas parce qu’ils sont gras, que vous devez les laver. Si le lavage se fait 1 fois par semaine, ne changez pas vos habitudes. L’idéal est de ne pas les laver plus de 2 fois par semaine. Optez pour les chignons et les queues-de-cheval si le gras de votre chevelure vous dérange.

Et il faut aussi faire très attention au shampoing utilisé. Il faut qu’il soit adapté à la nature des cheveux.

Pour les cheveux secs, il vaut mieux utiliser les shampoings nourrissants à base d’huile végétale.

Pour les cheveux gras, il existe des shampoings spéciaux à base de plantes acides, comme le citron…

Il y a également des shampoings pour cheveux bouclés et frisés qui font découvrir les belles boucles et bouclettes.

Et bien sûr, il ne faut pas oublier les shampoings pour cheveux normaux.

Sachez que les cheveux colorés ont leurs propres shampoings. Ils contiennent des éléments qui nourrissent et qui font ressortir davantage les couleurs.

L’application du shampoing :

Il existe aussi des règles pour appliquer correctement son shampoing et le faire agir.

  • Enlever les nœuds avant le lavage.
  • Appliquer le shampoing en massant doucement le cuir chevelu sans frotter.
  • Ne pas frotter les longueurs pour ne pas froisser les fibres.
  • Prendre son temps pour le rinçage. Les cheveux mal rincés vont être plus crasseux et plus lourds.

Adopter le séchage naturel et doux

Une fois qu’ils sont lavés, il faut éviter de les agresser. Ils sont très vulnérables lorsqu’ils sont mouillés. Séparez-vous de vos mauvaises habitudes en maltraitant vos cheveux avec des appareils chauffants. Les cheveux se déshydratent sous la chaleur. Ils se fragilisent et perdent leur éclat. Ces appareils sont à sortir occasionnellement.

Au lieu de frotter avec une serviette, tapotez doucement votre chevelure. Utilisez une serviette à tissu doux. Laissez-les ensuite sécher à l’air libre. Vous devez donc consacrer un temps pour le lavage quotidien de vos cheveux. Ainsi, vous n’aurez pas à vous précipiter au risque de les agresser.

Faire des soins régulièrement

Peut-être que certains shampoings sont nourrissants, mais cela n’est pas suffisant pour les cheveux. Ils ont besoin d’être bichonnés de temps en temps.

Utiliser un masque ou un après-shampoing

Appliquez un masque nourrissant après le shampoing, surtout si vous avez les cheveux secs et les cheveux colorés.

Pour les cheveux gras, il ne faut pas laisser le masque trop longtemps, car cela va les rendre encore plus gras.

Sinon, il y a aussi les après-shampoings qui peuvent remplacer les masques. Les deux s’appliquent après le shampoing. Et il faut bien rincer après un temps de pose d’une dizaine à une vingtaine de minutes.

Faire un bain d’huile

Un bain d’huile au moins une fois par mois est suffisant pour les nourrir. Si vos cheveux sont trop secs, faites-le deux fois par mois. Le bain d’huile se fait toute une nuit ou dans la journée en laissant reposer au moins une heure. Les cheveux seront enveloppés d’une serviette chaude. Cela va laisser le temps au bain de bien agir et de pénétrer en profondeur. Le bain d’huile se fait la veille, c’est-à-dire avant le lavage de cheveux. Si possible, il est préférable d’utiliser de l’huile bio à base de plantes :

Huile de coco

L’huile végétale la plus utilisée est l’ huile de coco. Elle traite les cheveux fins, frisés et ceux à pellicules. Cette huile est connue pour sa vertu nourrissante. Elle nourrit le cuir chevelu en même temps que les longueurs. Elle rend les cheveux plus souples, plus forts et brillants.

Huile de ricin

Cette huile est souvent utilisée pour accélérer la repousse des cheveux. Mais, elle fait plus que ça en traitant les cuirs chevelus trop irrités. Elle va ainsi nourrir les cheveux depuis les racines. L’huile de ricin contient de la vitamine E ,des acides gras et des actifs fortifiants. En renforçant le film hydrolipidique, elle protège de façon naturelle la fibre capillaire.

Huile de nigelle

Pour les cheveux dévitalisés, l’huile de nigelle fera l’affaire. Elle réduit la chute et dégraisse les racines. Riche en oméga 9 et en oméga 6, elle est aussi composée de plusieurs oligoéléments et de vitamines. Il va servir à nourrir, à régénérer, à cicatriser, à tonifier et à revitaliser. Elle va donc prendre soin de la peau et des cheveux.

Huile d’avocat

Très hydratante, elle nourrit et extrait les excès de sébums depuis les racines. Si vous avez des cheveux agressés qui ont besoin de fortifiant, l’huile d’avocat est le remède approprié. Elle aide également vos cheveux à repousser, surtout après les chutes. En plus, l’huile d’avocat va rendre la brillance de votre chevelure.

Huile d’argan

Elle est faite pour les cheveux qui manquent de volume. L’huile d’argan revitalise et assouplit les cheveux et elle aide les fibres à se régénérer. Outre l’usage quotidien, elle est à utiliser durant les brushings et les lissages occasionnels. L’huile d’argan protège également les cheveux de l’agression des rayons de soleil.

Huile de jojoba

L’huile de jojoba permet de régulariser le sébum. Elle s’applique sur des cheveux gras. Mais, elle peut aussi revitaliser des cheveux secs. Vous serez également étonnés du miracle qu’elle réalise sur les cheveux rebelles et crépus.

Le soin au sérum

Le sérum pour cheveux est connu pour l’effet lissant. Mais en réalité, le sérum nourrit et répare les fibres capillaires. Riche en protéines et en vitamines, il est fortement recommandé pour préserver la santé des cheveux. Il discipline les cheveux et rend les mouvements de boucles plus jolis. Il peut être utilisé sur des cheveux mouillés ou sec, selon le rendu que vous recherchez. Pour un gainage et de la discipline, il vaut mieux l’appliquer sur des cheveux secs. Cela permet aussi de protéger la chevelure.

Opter pour des soins naturels

Peut-être que vous avez déjà entendu parler du Rituel Green. C’est l’appellation du soin naturel des cheveux. Il privilégie l’usage des produits bio. Les produits chimiques sont à éviter si possible, car ils agressent les cheveux au lieu de les traiter. Contrairement aux autres soins, un soin bio va traiter les fibres capillaires en profondeur. Ce qui leur donne plus de tonus et d’éclats.

Protéger les cheveux des agressions climatiques

Qu’il fait chaud ou froid, il ne faut jamais oublier de protéger sa chevelure. La chaleur du soleil va les assécher si vous les laissez sans protection. C’est pourquoi il ne faut jamais oublier de porter son chapeau en été.

Pendant l’hiver, le froid glacial va également abîmer les cheveux. Il faut ainsi les cacher sous un bonnet ou dans une capuche pour les protéger. Et il vaut mieux les attachés en chignon ou en queue de cheval au lieu de les lâcher. Sans cela, les cheveux vont se casser rapidement.

Pour avoir de beaux cheveux, il est primordial de connaître les bons gestes. Il suffit de changer ses mauvaises habitudes et d’adopter les bons. Cela s’apprend petit à petit. Et il ne faut surtout pas changer les bonnes habitudes.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+