La beauté au naturel

Cosmétiques bio : les produits tendances de cette saison

Le bio est la tendance du moment dans n’importe quel domaine et notamment en cosmétique. En effet, les produits naturels sont réputés pour être efficaces et non agressifs. Les gens tournent petit à petit le dos aux produits chimiques irritants et allergisants. En plus, la nature est à portée de main. Vous pouvez fabriquer votre propre cosmétique bio à partir d’ingrédients se trouvant dans le jardin ou dans votre cuisine.

Cosmétique bio, c’est quoi exactement ?

Toutes personnes soucieuses de l’environnement connaissent l’importance des produits bio. Le concept est le même pour tous les produits bio, même pour les cosmétiques bio. Le but est de les fabriquer avec des ingrédients naturels et des ingrédients issus d’agriculture biologique. Les cosmétiques bio sont donc, des produits à base de plantes, de minéraux… Cela dit, un cosmétique est classé bio seulement s’il contient au minimum 95% d’ingrédients naturels. Par ailleurs, les soins naturels pour la peau et pour les cheveux sont fabriqués avec des matières végétales et d’actifs biodégradables. Ainsi, ils traitent naturellement la peau et les cheveux, tout en respectant l’environnement.

Cosmétique bio et cosmétique naturel, quelle est la différence ?

Même si les deux sont issus de produits naturels et biologiques, ils sont différents sur un point. Le produit de beauté bio apporte des garanties et répond à plusieurs exigences. Il doit contenir des ingrédients naturels issus d’agriculture bio et respecter l’environnement. Sa composition est dépourvue de substance chimique nocive.

Quant au cosmétique naturel, il demande peu d’exigence. Ils sont en général faits maison et sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels comme : l’argile, la poudre, les feuilles, les pétales, les écorces, les huiles végétales, les huiles essentielles, le miel, les œufs…

Quels sont les avantages des cosmétiques naturels ?

Les produits cosmétiques bio et naturels offrent de nombreux avantages. Voici alors de bonnes raisons de les préférer aux produits non bio.

1.      Plus de substances toxiques

L’absence de produits chimiques est favorable à la préservation du cycle de vie naturel de la peau ou des cheveux. Les produits chimiques sont souvent mal supportés par la peau et le cuir chevelu. Certaines substances chimiques irritent la peau et provoquent des allergies. Les ingrédients végétaux agissent en douceur et traitent les cheveux et la peau en profondeur.

2.      Le bio est plus nutritif

Les produits actifs sont plus nombreux dans les produits de beauté bio que dans les cosmétiques classiques. Les ingrédients naturels sont plus nourrissants et plus hydratants. Ils revitalisent et protègent la peau grâce aux multiples composants. Un cosmétique bio est généralement composé de vitamines, d’oligoéléments, d’acides aminés, d’acides gras et d’antioxydants.

3.      Facile à utiliser et efficace

Les cosmétiques bio sont simples à fabriquer et faciles à appliquer. Ils offrent un effet curatif à long terme. Selon l’ingrédient et l’action souhaitée, il est possible de faire des masques, des lotions, du sérum… Il suffit d’être précis sur les doses pour que les soins bio naturels soient efficaces.

4.      Adieu les problèmes cutanés

Les substances chimiques, l’huile minérale et les silicones sont mauvais pour la santé de la peau.  Ils bouchent les pores et empêchent donc l’aération de l’épiderme. Les produits cosmétiques naturels et bio peuvent y remédier. Beaucoup de plantes et de poudres naturelles peuvent être mélangées pour combattre les imperfections (acnés, eczéma, psoriasis, points noirs, rides…).

5.      Le cosmétique bio est personnalisable

Il existe une multitude de choix en termes d’ingrédients naturels et bio. Certains ingrédients sont adaptés à tous les types de peau ou de cheveux. Pour traiter un problème spécifique, vous pouvez ajouter d’autres ingrédients qui offrent les vertus dont vous avez besoin. Par exemple, le miel est adapté à tous les types de peaux et de cheveux. Si vous avez une peau sèche, vous pouvez ajouter une huile végétale (huile d’amande douce) et une essentielle qui traitent la sécheresse (huile essentielle de ciste).

Les inconvénients du cosmétique bio

La liste d’inconvénients est courte par rapport à celle des avantages. Il y a le manque de parfum, parce que le parfum de synthèse est inexistant. Ce sont les huiles essentielles qui déterminent le parfum du cosmétique naturel. Les huiles essentielles dégagent parfois une odeur désagréable. Mais, entre la santé et la senteur, le choix est évident.

À part cela, la durée de conservation décourage à acheter les produits bio. Les cosmétiques bio se conservent quelques mois seulement, un an maximum. Et les soins faits maison contiennent même des ingrédients non conservables. Il y a par exemple les masques à base d’œuf sont à utiliser le jour même de leur fabrication.

Il est également important de savoir qu’un cosmétique bio agit plus lentement qu’un produit de beauté classique. Certains produits bio sont d’ailleurs plus préventifs que correcteurs. Il faut alors connaître leurs propriétés pour savoir si tel ou tel produit est bien adapté au soin que vous recherchez.

Les produits tendance du moment

Comme les produits classiques, les cosmétiques bio offrent une multitude de gammes de produits bio et naturels sur le marché. Pour le corps, il y a tout ce dont vous avez besoin quotidiennement : lait, lotion, huile, sérum, déodorant, savon, shampoing, crème, etc.

Soins bio pour les cheveux :

De même pour les cheveux, il y a différents shampoings bio. Dernièrement, les shampoings bio solides ont commencé à remplir le rayon savonneries. Il y en a pour tous les types de cheveux : secs, crépus, gras, fins, épais… Les marques suivantes ont été essayées par plusieurs personnes, elles produisent des shampoings bio solides :

Lamazuma : elle propose le shampoing solide au pin sylvestre, à la fois original et esthétique. Il est fait à partir de l’huile essentielle de pin sylvestre bio. Il est labellisé Cruelty-free and Vegan avec Mention Slow Cosmétique.

Pachamamaï : la marque offre aux adeptes du bio le shampoing solide Swweetie au lait de riz. Il est à la fois un shampoing et un soin capillaire. Il est entièrement fait main. Il est également labellisé Cruelty free and Vegan avec Mention Slow Cosmétique.

Bélice : le shampoing solide Matin d’été de la marque est fait à base de fleur de coton. Il est bien certifié bio cosmos organic par Cosmécert. Il ne contient pas de SCI.

Fabriquer soi-même son shampoing bio est totalement faisable. Vous pouvez découvrir des recettes dans l’article : « Le shampoing solide, la tendance du moment ». Pour affronter la saison hivernale, concentrez-vous sur les soins hydratants pour prévenir les agressions.

Soins bio pour le visage :

Les marques bio proposent également des gammes de soins pour le visage et des maquillages bio. Lors de votre achat, vous devez toujours vérifier que le produit est bien certifié bio. Cette saison, vous devez privilégier les soins protecteurs contre le froid. Il est vrai que l’hiver arrive à grands pas. Comme ingrédients hydratants, misez sur le beurre de karité, l’huile végétale d’argan, de jojoba ou d’avocat…, le miel, le lait d’ânesse, l’aloe vera, etc. Passez les rayons cosmétiques au peigne fin pour en trouver, beaucoup de marques offrent un large choix de crème, de lait et de sérum bio pour le visage.

Si vous vous sentez capable de fabriquer vous-même votre propre cosmétique, voici une recette à ne pas rater.

Recette bio : huile anti-rougeurs toutes peaux

La préparation de la recette ne prend qu’une minute et elle est à utiliser immédiatement.

La liste des ingrédients :
  • Huile végétale de jojoba : 3 gouttes
  • Gel d’aloès : 1 petite noisette
  • Huile essentielle d’immortelle italienne ou de géranium rosat : 1 goutte

Préparation et application :
  1. Lavez-vous les mains avant la préparation.
  2. Versez un à un les ingrédients dans le creux de la main.
  3. Mélangez au doigt et appliquez sur les zones sensibles aux rougeurs.
  4. Mettez ensuite votre crème habituelle.
Zoom sur les bienfaits de la recette :

L’huile végétale de jojoba est réputée pour être nourrissante et hydratante. En plus, elle peut faire protection et régénère la peau agressée. L’huile essentielle et le gel d’aloès servent de barrière contre le froid. En même temps, ils soignent la peau et traitent les problèmes de peau : points noirs, acnés, ridules, rides, etc.

Soins bio tendance pour le corps 

Cette saison, l’utilisation des savons bio et naturels est également montée en flèche. Les marques à découvrir sont nombreuses, à citer : Alep Bio (savon à l’huile végétale de palme, certifié Ecocert), Naturel Alep Savon (savon à l’olive, certifié 100% naturel et doux), Ballot Flurin (savon Propolis Noir, certifié bio Cosmébio),…

Après la douche bio, il ne faut pas oublier le soin de la peau. D’ailleurs pour combattre l’hiver, voici une huile corporelle réconfortante et nutritive à réaliser chez soi :

Recette bio : huile corporelle

Cette huile faite maison se conserve environ 2 mois à température ambiante. Elle est très facile à réaliser, sa préparation ne prend que 5 minutes.

La liste des ingrédients :
    • Huile végétale d’amande douce :  50 ml
    • Huile essentielle de petit-grain bigaradier : 10 gouttes
    • Huile essentielle d’orange douce : 5 gouttes
    • Huile essentielle de cannelle de Ceylan : 5 gouttes

Préparation et application :
  1. Versez l’huile dans un flacon-pompe de 100 ml.
  2. Ajoutez les huiles essentielles en comptant bien les gouttes.
  3. Mélangez en agitant le flacon.
  4. Appliquez en massage sur les zones souhaitées.
Zoom sur les bienfaits de la recette :

Les huiles essentielles et végétales ont été choisies pour leurs propriétés nourrissantes et relaxantes. En plus, cette huile corporelle bio et naturelle réchauffe et permet donc de passer l’hiver en douceur.

Les interdictions et les garanties proposées par le label Bio ?

Certaines substances sont interdites par plusieurs labels bio sur le marché. Une grande majorité des labels bio ont des interdictions communes, dont voici la liste :

  1. Les organismes génétiquement modifiés ou OGM
  2. Les parfums de synthèse
  3. Les huiles minérales : paraffine, silicones, etc.
  4. Les colorants ou pigments de synthèse
  5. Les ingrédients issus de procédés qui ne respectent pas l’environnement : PEG, PPG, pesticides…
  6. Les conservateurs artificiels : glycols, phénoxyéthanol, parabens, formol, etc.
  7. Les substances à base de mercure
  8. Les matières premières prélevées d’un animal : blanc de baleine, huile de tortue, collagène, etc.
  9. Les tests sur les animaux

Quelques labels bio à connaître

Les labels bio qui suivent des interdictions sont à découvrir dans la liste suivante :

  • Ecocert : label français et organisme certificateur :

Label Bio Ecocert : il garantit des produits cosmétiques avec : 95 % d’ingrédients d’origines naturelles et 10 % d’ingrédients bio.

Label Écologique Ecocert : il garantit des produits cosmétiques avec : 95 % d’ingrédients d’origine naturelle et 5 % d’ingrédients bio.

  • Cosmebio : label français

Label Biologique Cosmebio : il garantit des produits avec : 95 % d’ingrédients naturels ou d’origines naturelles et 10 % d’ingrédients issus de l’agriculture biologique

Label Écologique Cosmebio : il garantit des produits avec : 95 % d’ingrédients naturels ou d’origines naturelles et 5 % d’ingrédients issus de l’agriculture biologique

  • Nature & Progrès : label français et fédération de fabricants et consommateurs

Il garantit des produits avec : 100 % des ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique, des matières premières transformées à l’aide de procédés mécaniques ou de chimie douce et une production respectueuse de l’environnement.

  • Cosmos : label européen qui réunit 5 grands labels nationaux : BDIH (Allemagne), Cosmebio et Ecocert (France), ICEA (Italie), Soil Association (Grande-Bretagne)

Label Cosmos Organic : il garantit des produits avec : 95% d’ingrédients d’origine naturelle, 20% minimum d’ingrédients bio, des emballages et suremballages biodégradables ou recyclables, sans traitements ionisants.

Label Cosmos Natural : il garantit des produits avec : 95 % d’ingrédients naturels ou d’origines naturelles, des emballages et suremballages biodégradables ou recyclables et sans traitements ionisants.

  • BDIH : label allemand, regroupant d’entreprises commerciales et industrielles. 

Il garantit des produits avec : 100 % d’ingrédients à base de matières premières naturelles issues du règne minéral ou végétal de culture biologique ou de cueillette sauvage contrôlée ; des matières premières transformées avec peu d’intervention chimique ; des emballages respectueux de l’environnement.

Ils en existent d’autres labels qui respectent les interdictions citées ci-dessus et d’autres qui vont au-delà de ces interdictions. Ils militent pour de plus grande cause. À citer :

  • One Voice : pour la défense des animaux ou Vegan, il témoigne de la non-utilisation de production animale.
  • Cruelty-Free : il défend le bien-être des animaux et lutte contre les tests sur les animaux.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+