La beauté au naturel

Les bienfaits de l’huile sèche pour la peau

L’huile sèche monte en tendance et s’invite petit à petit dans les trousses de cosmétiques. Tout le monde l’apprécie pour ses vertus comme pour l’esthétique. Plus hydratante qu’une huile traditionnelle, elle laisse la peau naturelle sans l’effet gras. Elle est multifonction et peut être utilisée sur le corps comme sur les cheveux. Cet article traite surtout sur des fameuses vertus et de l’utilisation de l’huile sèche en soin cutané.

Mais en fait, qu’est-ce qu’une huile sèche ?

Entendre l’appellation « huile sèche » crée parfois une confusion. En effet, scientifiquement et techniquement, l’huile est une matière grasse, donc non sèche. En effet, on associe généralement l’huile à une texture grasse, collante et poisseuse. Visuellement, l’huile sèche a l’air d’une huile ordinaire. La différence se remarque surtout lors de l’application, car la capacité d’absorption de l’huile sèche est rapide. En plus, elle est non grasse au toucher. Il s’agit d’une huile de type végétal et naturel (sans transformation). Elle a des propriétés nourrissante, hydratante et adoucissante sur la peau.

Il existe deux sortes d’huiles sèches mises en vente sur le marché, à utiliser en cosmétique. Il y a les huiles végétales sèches pures et naturelles qui sont chacune issues d’une plante. Et il y a le mélange de plusieurs huiles bio, il peut, à la fois, être composé d’huiles végétales et d’huiles essentielles. Ainsi, l’huile sèche mix est dite huile multifonction puisqu’elle possède plusieurs propriétés.

Huile de Neem

Les bienfaits d’une huile sèche en soin cutané

Zoomons sur les vertus de cette fameuse huile non grasse. En soin de la peau, elle possède plusieurs propriétés bienfaisantes pour la peau :

Hydrate la peau

L’huile sèche est adaptée à tous les types de peau, qu’elle soit grasse, sèche, mixte ou encore à problème. Votre choix d’huile doit seulement se porter sur des ingrédients adaptés à votre objectif. Par contre, côté hydratation, elle est irréprochable. Même si elle ne laisse pas du gras à l’extérieur, elle apporte une hydratation nécessaire à l’intérieur de la peau. D’ailleurs, elle est fortement recommandée pour les peaux sèches et très sèches.

Article recommandé:  Démaquillage : son importance et les astuces naturelles

Nourrit la peau en profondeur

L’huile sèche est facilement absorbée par les couches de la peau et permet de la maintenir en bonne santé. Chaque nutriment et chaque actif pénètre ainsi rapidement et sans obstacle pour stimuler les cellules cutanées. Elle aide ainsi au renouvellement cellulaire, à la stimulation immunitaire et à l’embellissement de la peau. Elle peut être utilisée sur tous les types de peau à problèmes.

Protège la peau des agressions extérieures

Même si la couche d’huile sur la peau est invisible, elle est excellente en tant que protection. En effet, elle sert de protection solaire et peut vous mettre à l’abri des ultraviolets. Par rapport à la crème solaire ordinaire qui doit être renouvelée, elle s’applique une seule fois.

L’huile sèche fait plus que vous protéger du soleil. Elle protège votre peau des effets de l’âge et des différentes bactéries et parasites. Elle protège la peau des problèmes fréquents : acnés, points noirs, mycoses, déshydratation, rides, vergetures…

Embellissement assuré

L’huile sèche est irréprochable en matière d’esthétique. En effet, elle permet de lisser et d’adoucir la peau. Elle réduit les cicatrices et permet alors d’embellir la peau. Si vous souhaitez vous débarrasser des imperfections sur votre visage, vous pouvez parfaitement l’utiliser en soin. Vous verrez que votre peau sera dépourvue d’imperfections.

Le fait qu’elle régule la production de sébum empêche l’effet gras et collant de votre peau. D’ailleurs, cela fait d’elle un bon soin pour la peau grasse et mixte.

Liste d’huiles sèches utilisées en cosmétique et leurs propriétés

Vous avez l’embarras du choix des huiles sèches au rayon huiles végétales de votre magasin bio. Pour un soin cutané, en voici une liste qui devrait attirer votre attention :

Huiles végétales sèches

Huile de babassu : anti-radicalaire, anti-âge, protectrice, filmogène, revitalisante, hydratante.

Huile de baobab : émolliente, adoucissante, nourrissante, régénérante, réparatrice, cicatrisante, apaisante.

Huile de camélia : fortifiante, protectrice, tonifiante.

Huile de cameline : anti-inflammatoire, stimulant circulatoire et immunitaire.

Huile de carthame : émolliente, antioxydante, nourrissante, régénérante, adoucissante, apaisante, cicatrisante, antifongique, stimulante.

Huile de chanvre : nourrissante, assouplissante, régénérante, raffermissante, revitalisante, hydratante, anti-inflammatoire, anti-desquamant.

Huile de coco : nourrissante, régénérante, sublimante, antibactérienne, antimicrobienne.

Huile de coton : adoucissante, émolliente, revitalisante, assouplissante, régénérante.

Huile de dattier du désert : émolliente, régénérante, nourrissante, assouplissant, réparatrice, hydratante.

Huile d’Inca Inchi : apaisante, calmante, assouplissante, restructurante, protectrice, antioxydante, anti-âge.

Huile de jojoba : nourrissante, embellissante, hydratante, adoucissante, revitalisante, antiride, régulatrice de sébum.

Article recommandé:  Comment avoir une belle peau après 40 ans

Huile de kukui : régénérante, restructurante, apaisante, calmante, relipidante, nourrissante.

Huile de macadamia : nourrissante, assouplissante, apaisante, adoucissante.

Huile de neem : antibactérienne, antiseptique, antiparasitaire.

Huile de nigelle : hydratante, nutritive, antioxydante, régénérante, anti-âge, antibactérienne, antimicrobienne, tonifiante.

Huile de noisette : nourrissante, adoucissante, pénétrante, hydratante, revitalisante, purifiante.

Huile de noix du Brésil : hydratante, antioxydante, anti-âge, réparatrice, revitalisante, apaisante.

Huile de pépins de raisin : régénérante, antioxydante, antivieillissement cutané.

Huile de Périlla : nourrissante, réparatrice, assouplissante.

Huile de sésame : stimulante, antioxydante, nourrissante, hydratante.

Huile de Yangu : régulatrice, matifiante, nourrissante, équilibrante,

Huile d’Inca Inchi

Huiles sèches mix

Huile sèche bio Cattier : nourrissante, multi-usage, prévient le dessèchement de la peau, hydrate et sublime. Elle est faite à base d’huiles bio précieuses d’argan, de camélia, de jojoba…

Huile sèche bio Sanoflore : hydratante, nourrissante, illuminatrice. Elle est faite à base d’huiles essentielles de lavandin et de fenouil, et plusieurs autres actifs naturels.

Huile sèche bio Melvita : hydratante, protectrice, réparatrice, apaisante, assouplissante. Elle est à base d’huiles de dattier du désert, d’argan, de kendi, de buriti et d’Inca Inchi.

Huile sèche naturelle au monoï Corine de Farme : anti-UV, satinante, autobronzante, apaisante, 100% naturelle. Elle est composée d’huile de Monoï de Tahiti et de plusieurs actifs naturels.

Huile sèche naturelle Decléor : 100% naturelle, lissante, nourrissante, adoucissante, sublimante. Elle est faite à partir d’huile essentielle d’Encens et de différentes huiles végétales.

Huile sèche naturelle Ho Karan : multifonction, sublimante, hydratante, nourrissante. Elle est à base d’huiles de graine de chanvre bio et de vitamie E.

Huile sèche Madagas’Care : apaisante, nourrissante, adoucissante, lissante, hydratante.  Elle est à base d’huiles d’ylang-ylang, de kukui, d’amande douce, de tamanu et de jojoba.

Utilisations de l’huile sèche

Selon l’objectif que vous recherchez et l’huile sèche de votre choix, vous pouvez l’utiliser en :

  • Huile de massage 
  • Lotion, crème ou sérum pour visage : à appliquer en soin de nuit ou de jour, à ajouter au démaquillant ou à ajouter au masque.
  • Base pour huiles essentielles pour un soin cutané
  • Soin nourrissant pour le corps : à appliquer 1 à 2 fois par jour, à ajouter dans le bain.
  • Soin jeunesse pour les mains
  • Soin réparateur

Comparaison entre l’huile grasse et de l’huile sèche

L’utilisation des deux huiles est recommandée, bien qu’elles aient chacune leurs caractéristiques. Ce qui les différencie, c’est leur teneur en acide gras. Mais, elles sont toutes les deux efficaces pour hydrater, nourrir, réparer et protéger la peau.

Particularités de l’huile grasse :

L’huile grasse a un taux d’oméga 9 plus élevé. Ce qui fait d’elle un excellent antioxydant. Sa capacité de pénétration est faible et lui rend plus efficace en soin de surface. Au lieu d’hydrater en profondeur, elle permet plutôt de maintenir l’eau et prévient la sècheresse. Après application, l’huile grasse laisse une couche grasse et satinée sur la peau. Elle est surtout idéale en massage pour faciliter le glissement et la pression. En plus, la technique lente lui laisse le temps de pénétrer petit à petit dans la peau.

Article recommandé:  Recette de cosmétique maison : soin de la peau sensible

Particularités de l’huile sèche :

L’huile sèche est surtout composée d’acides gras insaturés, dont l’oméga 6 et 3. Ils sont efficaces pour hydrater et ralentir le processus de vieillissement cutané. Plus fluide que l’huile grasse, elle a un pouvoir pénétrant. Elle est rapidement absorbée par la peau et laisse le moindre film gras. Elle permet d’obtenir un teint mat sans brillance. En associant avec une huile essentielle, vous permettez a cette dernière de pénétrer facilement la peau. Ce qui permet à l’huile essentielle de traiter plus en profondeur pour avoir un meilleur résultat.

Huile sèche ou huile grasse pour une peau sèche ?

L’huile sèche est faite pour les peaux à problèmes, comme à tous les types de peau d’ailleurs. L’huile grasse est seulement faite pour les peaux déshydratées ou asséchées. Et elle est déconseillée pour les peaux mixtes et grasses. Mais si vous souhaitez obtenir un résultat plus satisfaisant et plus rapide, il vaut mieux utiliser l’huile sèche. Elle pénètre rapidement à travers les couches de la peau et permet donc d’hydrater.

Faites attention aux huiles végétales modifiées

Il est tout à fait possible de transformer une huile végétale grasse en huile sèche modifiée. Mais, il faut passer par un procédé chimique. Et il faut faire attention, car les huiles modifiées obtenues par hydrogénisation et par estérification sont néfastes à l’organisme comme à l’environnement. Le processus chimique peut endommager les molécules et détériorer les vertus de l’huile végétale. Et de même, le fait de la chauffer (estérification) altère l’huile végétale et ses propriétés. Évitez alors l’utilisation de ces huiles sur votre peau pour minimiser les risques.

L’huile sèche certifiée bio

L’huile sèche naturelle est extraite directement de la plante ( les graines, les fruits et les noix ). Les principaux actifs sont préservés grâce à la température ambiante utilisée lors de l’extraction. Durant le précédé, le recours au produit chimique est banni. Pour être certifiée bio, l’huile sèche doit répondre au cahier de charges. Elle doit respecter l’environnement et être exempte d’ingrédients nocifs. Une fois le cahier de charge rempli, l’huile sèche obtient la certification des labels cosmétiques bio. Et elle est donc classée parmi les cosmétiques contrôlés. Pour être sûr qu’il s’agit bien d’une huile sèche bio, pensez à vérifier l’étiquette sur le flacon et vérifiez les logos.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés