La beauté au naturel

Comment s’épiler naturellement ?

Beaucoup de personnes réagissent mal à l’épilation au laser, à la crème dépilatoire. C’est justement à eux que s’adresse l’épilation naturelle. Effectivement, elle exclut l’utilisation de produits chimiques nocifs à l’organisme. Elle est plus appréciée que le rasage, car elle offre des résultats plus satisfaisants. Cependant pour réussir une épilation, il faut savoir préparer la peau. Puis, des soins sont nécessaires pour apaiser et retarder ou stopper la repousse des poils. Les détails :

Qu’est-ce que l’épilation ?

L’épilation est une des techniques utilisées pour retirer les poils qui dérangent et qui sont inesthétiques. Contrairement au rasage qui consiste à couper le poil, l’épilation le retire avec la racine. Cependant, elle peut être temporaire ou définitive. Il existe plusieurs techniques d’épilation. Comme méthode temporaire, il y a l’utilisation de la pince à épiler, la cire, l’épilateur électrique, la crème dépilatoire et le fil. La méthode la plus durable est l’usage de la lotion épilatoire, elle retire et sert d’inhibiteur sur le bulbe. Quant à la méthode définitive, vous avez le choix entre l’épilation électrique, l’épilation laser et la lumière pulsée.

Épilation ou rasage, lequel choisir ?

Si le temps vous manque, il est préférable de choisir le rasage. Il est efficace, simple et surtout rapide. L’épilation est également facile, mais certaines méthodes prennent un peu de temps. Et par rapport au rasage, la repousse est plus tardive. Il vous laisse beaucoup de temps avant la prochaine. En effet en retirant le bulbe, la technique retarde la repousse du poil. Lorsqu’il est coupé par le rasoir, le bulbe reste et il continue automatiquement à régénérer le poil. D’autant plus que les poils repoussent plus vite et deviennent plus épais après plusieurs passages du rasoir. Alors si vous avez le temps, préférez l’épilation au rasage.  

Les parties du corps à épiler

Ce sont les sourcils, les moustaches et la barbe qui dérangent chez les femmes et parfois les hommes. Puis, il y a les jambes, les aisselles, les bras et le maillot. Chez les hommes la pilosité est assez envahissante et atteint le torse et le dos.

Zoom sur l’épilation naturelle

L’épilation naturelle incite l’emploi d’ingrédients et produits naturels. Elle bannit donc l’usage de produits chimiques, de laser et de lumière qui peuvent être nocifs pour l’organisme. Contrairement aux méthodes d’épilation classique, l’usage de produit naturel est bienfaisant pour la peau. Beaucoup de personnes réagissent mal aux méthodes classiques. Alors pour éviter les méfaits, il vaut mieux opter pour les méthodes naturelles :

Utilisation du fil en épilation

Elle est rapide, nette, précise, peu onéreuse, moins douloureuse et écologique. Il faut avoir la technique pour réussir une épilation au fil. Et vous avez besoin d’un peu d’entrainement. Il vous faut du fil à coudre d’environ 50 centimètres pour accomplir l’opération. La technique :

Article recommandé:  Fabriquer un fond de teint naturel
  1. Prenez les extrémités du fil et attachez-les pour obtenir une forme arrondie.
  2. Prenez ensuite une partie du fil dans chacune de vos mains.
  3. Maintenez-le avec le pouce et l’index à l’intérieur du cercle.
  4. Puis écartez pour former un rectangle et veillez à ce que le nœud soit à proximité de la main.
  5. Ensuite, enroulez le fil d’un côté en tournant 5 à 6 fois. Vous obtenez ainsi une forme de sablier avec 2 triangles et une torsade au milieu.
  6. Avant de l’utiliser, il vous faut faire un mouvement de ciseau et de bien tendre le fil.
  7. Si les poils poussent vers la droite, utilisez votre main droite et vice versa avec la main gauche.
  8. Placez les poils à l’intérieur du premier triangle et faites un mouvement de pince avec le deuxième. Cela va permettre à la torsade de se déplacer et d’arracher les poils.

Voici une vidéo qui apprend l’épilation au fil. Elle vous montre l’utilisation du fil sur les sourcils. Mais sachez que vous pouvez aussi l’utiliser sur d’autres parties de votre corps (moustaches, cuisses, jambes, maillot…) :

Une recette de cire pour s’épiler naturellement

L’utilisation de la cire à épiler est pratiquée depuis des décennies. Beaucoup de cires sont disponibles dans le commerce. Mais, sachez que vous pouvez faire des économies en préparant vous-même la vôtre. Celle de la recette est appelée « cire au sucre » ou « cire orientale ».  Elle est composée de miel, de sucre et de citron :

La liste des ingrédients:
  • Sucre en poudre : 500 g
  • Eau : 1/2
  • Citron : 1/2
  • Miel : 2 cuillères à soupe

Préparation et application :

  1. Mélangez d’abord le sucre avec l’eau dans une casserole et cuire à feu doux pour obtenir du caramel liquide. Remuez pour bien mélanger.
  2. La cire est prête lorsque le liquide est éclairci. Vous pouvez vérifier en déposant une goutte sur une surface plane. Si elle se bombe et est malléable, cela veut dire que la consistance est parfaite.
  3. Vous pouvez maintenant ajouter le jus de citron et le miel.
  4. Attendez que la cire soit tiède avant de l’appliquer.
  5. Son utilisation est la même qu’avec la cire classique. Appliquez une couche sur votre peau et laissez sécher quelques secondes avant de la retirer. Aidez-vous d’un linge propre pour la retirer. Et tirez toujours dans le sens inverse de la pousse de vos poils.

La cire faite maison peut être conservée trois à quatre mois au réfrigérateur. Il faut seulement que vous le mettiez dans un contenant hermétique. Quand vous allez réutiliser la cire, il suffit de le ramollir au microondes ou au bain-marie.

Zoom sur les ingrédients :

Le jus de citron permet de brûler les bulbes des poils, ce qui retarde la repousse. Il permet en plus d’éviter les poils incarnés. Et son pouvoir éclaircissant aide à prévenir la rougeur et la tache sur la zone épilée. Il a un pouvoir exfoliant, et antiseptique. Vous pouvez ré-appliquer du jus de citron 12 heures après l’épilation pour soigner votre peau.

Le miel est l’agent adoucissant de la cire. Il est cicatrisant et permet à votre peau de guérir rapidement après l’épilation.

L’épilation naturelle définitive

Comme au laser et à la lumière pulsée, cette méthode doit être répétée plusieurs fois avant l’élimination totale des poils. Il s’agit d’une cire dépilatoire naturelle qui peut être utilisée sur le visage et le corps.

Préparation et application :

  1. Mélangez tous les ingrédients jusqu’à ce que vous obteniez une pâte bien lisse.
  2. Utilisez un pinceau pour l’appliquer sur votre peau.
  3. Puis, frottez dans le sens inverse de la pousse de vos poils. Cela permet de les déraciner.
  4. L’application peut être renouvelée 3 fois par semaine au maximum.

Zoom sur les ingrédients :

Le curcuma est excellent pour exfolier la peau. Il a un pouvoir purifiant et assainissant. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes.  Et le plus important, il empêche la repousse de vos poils. Il est justement conseillé et peut être utilisé avec de l’eau pour faire un masque, et éliminer les poils épais.

La farine de blé intégrale va servir à texturiser la cire. Choisissez de préférence une farine tamisée de degré T70, généralement vendue dans les magasins bios.

Le lait est un grand allié de la beauté. Il est capable d’hydrater et de redonner de l’élasticité à la peau. Il répare la partie agressée par l’épilation et élimine les cellules mortes. Ainsi, il la rend plus lisse et plus douce.

Le sel agit à la fois en exfoliant et purifiant sur la peau. Il a également un pouvoir désinfectant. En l’utilisant sur les aisselles, il permet de combattre les microbes qui sont responsable des odeurs.

Comment préparer la peau à l’épilation ?

Avant de faire une épilation ou même un rasage, il faut toujours préparer la peau. Elle doit être en bonne santé et bien propre. Alors, patientez si vous voyez des lésions, rougeurs, inflammations, irritations ou brûlures sur les zones à épiler. Cela peut aggraver la situation, il vaut mieux commencer par soigner la peau d’abord.

Par ailleurs, sachez que la préparation permet de limiter les agressions. La première astuce est le gommage. Il enlève les peaux mortes et limite ainsi l’apparition des poils incarnés. Il facilite l’extraction des poils en lissant la peau, ce qui est idéal pour réduire la douleur. Et il est donc préférable de programmer votre épilation le jour de votre exfoliation.

Deuxième astuce, si vous avez besoin de faire une épilation entre les jours de gommage, mouiller la peau peut aussi la préparer. L’hydratation permet de maintenir l’élasticité de la peau et éviter la sensation de tiraillement. Durant les jours avant l’épilation, vous devez également continuer à appliquer votre soin hydratant. Il permet de renforcer sa barrière protectrice et de limiter ses effets agressifs.

Soins apaisants pour l’après-épilation

Après l’épilation, la peau a tendance à s’irriter et rougir. Elle a alors besoin d’être apaisée avec un soin spécifique, de préférence naturel. Voici des produits à privilégier :

L’huile d’argan pure

C’est un excellent soin hydratant capable de remplacer la crème du jour. L’huile d’argan préserve la souplesse et l’élasticité de la peau. Étant riche en antioxydants, elle peut combattre efficacement les radicaux libres. Elle possède également des vertus cicatrisantes et apaisantes. Elle est justement indiquée en cas de peau abîmée, irritée ou qui démange. Elle peut être utilisée sur le corps comme sur le visage. Son action anti-inflammatoire est parfaite pour soigner la peau après une épilation ou un rasage. Son utilisation est simple, il suffit d’appliquer une fine couche sur la zone concernée.

Article recommandé:  Faire son propre parfum : est-ce possible ?

L’huile de calendula

L’huile de calendula est surtout utilisée en soin pour les peaux sensibles, réactives et fragiles. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, hydratantes et adoucissantes. Elle peut atténuer les démangeaisons, les rougeurs et les douleurs. Étant également cicatrisante et reconstituante, elle est parfaite pour traiter la peau sensibilisée par l’épilation. Vous pouvez appliquer l’huile de calendula directement sur votre peau tout en massant légèrement.

Crème à l’aloe vera et beurre de karité

Cette crème est le soin post-épilatoire par excellence. Elle contient des ingrédients qui possèdent plusieurs bienfaits pour la peau. Elle favorise l’hydratation et prévient les poils incarnés.

La liste des ingrédients:
  • Gel d’aloe vera : 2 cuillères à soupe
  • Beurre de karité : 1 cuillère à soupe

Préparation et application :

  1. Mélangez les deux ingrédients pour obtenir une crème.
  2. Appliquez directement sur la zone que vous venez d’épiler et massez un peu pour faire pénétrer le soin.

Zoom sur les ingrédients :

L’aloe vera a une grande capacité hydratante. En même temps, il a des pouvoirs réparateurs et protecteurs sur les cellules de la peau. Elle est capable d’apaiser et soigner la peau agressée par l’épilation. Elle peut purifier et prévenir l’incrustation des microbes et bactéries.

Le beurre de karité est très hydratant et pénétrant. Il nourrit la peau en profondeur et maintient l’hydratation durablement. Il est aussi très adoucissant et peut sublimer la peau épilée. Il a des propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires, réparatrices et calmantes. Elle peut prévenir l’irritation.  

L’huile essentielle de sauge sclarée

Elle est parfaite pour une après-épilation ou après rasage, car elle ralentit la repousse des poils. Elle est capable de réguler la sécrétion de sébum et la transpiration. Vous pouvez alors l’utiliser sur les aisselles. L’huile essentielle de sauge sclarée possède également des propriétés calmantes. Pour l’appliquer, il faut la diluer avec une huile végétale. Pour une goutte de l’huile essentielle, comptez quatre gouttes d’huile végétale. Choisissez de préférence une huile à grande capacité pénétrante, comme l’huile d’amande douce par exemple.  Faites attention à la confusion avec la sauge officinale.

L’huile de souchet

L’huile de souchet est surtout connue comme étant anti-poils. En effet, elle est capable d’éviter la repousse après l’épilation. En plus de cela, elle est nourrissante, émolliente, protectrice et cicatrisante. Tout en cicatrisant la peau agressée, elle l’adoucit et l’apaise. Vous pouvez l’utiliser pour fabriquer un déodorant anti repousse poil :

La liste des ingrédients:
  • Fécule de maïs : 1 cuillère à café
  • Huile de souchet : 4 cuillères à café
  • Huile essentielle de géranium : 12 gouttes

Préparation et application :

  1. Prenez un bol et versez-y les ingrédients.
  2. Mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
  3. Utilisez le lendemain de votre épilation et continuez l’application tous les jours jusqu’à ce que vous terminiez votre préparation.
  4. Conservez le déodorant à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Zoom sur les ingrédients :

La fécule de maïs a un effet talc, elle lutte contre les odeurs et limite la transpiration. Elle peut également calmer l’irritation et les démangeaisons.  

Lhuile essentielle de géranium est antimicrobienne, antibactérienne et immunostimulante. Elle peut donc neutraliser les microbes et bactéries responsables de l’odeur de transpiration. Elle est cicatrisante et régénératrice. Elle agit en soignant les petites blessures laissées par l’épilation.

Pour plus de recettes de déodorants naturels, vous êtes invité à lire l’article : « Transpiration : les alternatives naturelles ».

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+