La beauté au naturel

Remèdes naturels pour éliminer et prévenir les acrochordons

Les acrochordons sont des minuscules boules de la peau, qui peut apparaitre sur toute la partie du corps, en particulier, au niveau des plis cutanés. Pour des causes inconnues, ils peuvent se produire sur le corps, à tout âge, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Ils sont inoffensifs, mais pas jolis. C’est pour cela que certaines personnes souhaitent s’en débarrasser.

Malgré ses causes indéterminées, vous pouvez prévenir les acrochordons, voire les enlever avec des méthodes simples et des remèdes naturels, mais efficaces.

Vous n’avez pas besoin de faire une chirurgie, car avec quelques habitudes et soins réguliers,vous pouvez faire disparaitre complètement ces petites boules gênantes.

Que sont les acrochordons ?

Les acrochordons sont des petites excroissances de la peau appelés aussi tétine ou molluscum pendulum. Ce sont des petites boules souples qui peuvent avoir la même couleur que la peau ou une couleur légèrement plus foncée.

Ils peuvent se développer partout sur le corps, principalement sur le cou, les aisselles, l’intérieur des cuisses et les plis cutanés. Ils s’accrochent sur le corps par une tige appelée le pédoncule.

Les acrochordons sont des tumeurs cutanées sans danger. Il n’est pas indispensable de les enlever s’ils ne causent pas des démangeaisons et des irritations. Pourtant, son inésthétisme disgracieux peut déranger et pousse certaines personnes de s’en débarrasser. Ils ne sont pas contagieux.

Les symptômes des acrochordons

Comme vous le connaissez déjà, les acrochordons sont visibles sur la peau. Leurs tailles sont irrégulières donc ils peuvent être grands ou petits. Ils se présentent sous la forme des boules minuscules qui peuvent couvrir une grande majorité du corps. Ils ne sont pas douloureux. Et les risques de démangeaisons et des irritations peuvent être possible ou absentes.

Les causes des acrochordons

Les causes des acrochordons ne sont pas exactement connues, mais sans aucun doute, leurs nombres augmentent avec l’âge. Quelques facteurs sont aussi considérés étant les responsables des acrochordons, comme l’obésité par exemple, les frictions fréquemment avec les vêtements et le frottement de peau contre peau.

Certains dermatologues pensent que la transpiration fait partie des facteurs déclencheurs des acrochordons, car plusieurs personnes les consultent souvent en début de l’automne à cause de ces derniers. Ils pensent que les acrochordons sont liés aux fortes chaleurs qui attaquent essentiellement les zones de plis. 

Article recommandé:  Mycoses et les champignons des pieds : quel traitement ?

Le changement hormonal et le gain du poids pendant la grossesse sont considérés comme des facteurs qui causent les acrochordons.

Les acrochordons peuvent aussi être génétiques. Le risque est donc possible, si auparavant, une personne dans la famille a déjà connu ce problème cutané.

Qui sont les personnes les plus touchées par les acrochordons ?

Les personnes les plus ciblées par les acrochordons sont celles qui ont le surplus de poids, le surpoids favorise les plis cutanés et facilite la transpiration. Les femmes enceintes, car la grossesse peut provoquer un surplus de poids.

Les personnes diabétiques et les adultes plus de 40 sont aussi vulnérables face aux acrochordons.

Comment prévenir les acrochordons ?

Même si vous pouvez retirer les acrochordons, n’oubliez qu’ils peuvent réapparaitre si vous ne prenez pas certaines mesures préventives. Le changement de quelques habitudes peut être d’une grande aide pour tenir loin les acrochordons.

Optez une vie saine

Vous pouvez commencer par une alimentation saine et de l’exercice. Ce sont les moyens les plus efficaces pour perdre du poids. Lutter contre le surplus de poids peut éviter la peau de se plisser et de se courber. Cela empêche la chaleur de pénétrer sous les plis, puis neutralise la formation des excroissances.

Evitez la friction fréquente avec la peau

Laissez tomber les vêtements très serrés pour éviter les frictions fréquentes et opter pour ceux qui donnent du confort pour votre corps. En plus, ils empêchent la peau de respirer et favorisent la transpiration. 

Utilisez du talc ou de la poudre

Vous devez éviter les frottements entre la peau. Pour cela, vous pouvez utiliser un peu de talc ou de la poudre. Ils vont agir comme barrières sur la peau et luttent contre son irritation.

Le choix des accessoires

Limitez l’exposition avec les accessoires qui peuvent provoquer une réaction allergique (les vêtements en nylons, les bijoux en pacotille…). Cela permet d’empêcher les excroissances cutanées.

Faites un soin régulier

Puisque les causes exactes des acrochordons restent inconnues, on peut déduire qu’un soin cutané régulier peut prévenir leurs apparitions. Cela permet à la peau de se protéger contre les agressions qu’elle subit.

Comment enlever les acrochordons ?

Ils existent plusieurs problèmes cutanés. Donc, une vérification chez un dermatologue est nécessaire avant de traiter les acrochordons. Cela est indispensable, pour savoir s’ils sont vraiment des bouts de peaux, mais pas autre chose.  Si c’est le cas, n’hésitez pas à utiliser des remèdes naturels pour les enlever.   

Si les acrochordons se situent sur la paupière, ne les toucher pas pour éviter des conséquences indésirables.

Voici quelques remèdes efficaces pour lutter contre les acrochordons.

Article recommandé:  La mycose chez l’enfant et le bébé

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre de pomme est très efficace pour détruire les acrochordons et les faire disparaitre définitivement grâce à son acidité naturelle qui peut briser les tissus de la peau.

Application

  • Après avoir nettoyé et séché la peau, il suffit de tremper un bout de coton dans 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Puis appliquer le coton sur l’acrochordon. Il faut que le vinaigre de cidre coule pour bien imbibé les acrochordons, donc n’hésitez pas à presser le coton.
  • Pour minimiser les risques de démangeaisons et de picotements, diluez le vinaigre de cidre avant de l’appliquer sur la peau.
  • Vous pouvez utiliser un pansement pour maintenir le coton.
  • Faites cela au moins 3 fois par jour jusqu’à leurs disparitions.

Le jus de citron

Le citron a une propriété antiseptique. Riche en acide citrique, il est irremplaçable pour sécher les acrochordons, grâce à sa capacité d’éliminer les cellules mortes. Après quelques jours de soin, les acrochordons vont se décomposer doucement et finiront éventuellement par disparaitre.

Application

  • Nettoyez les zones affectées.
  • Il suffit de le couper le citron puis le presser.
  • Appliquez-le sur les acrochordons avec l’aide d’un coton. Ne rincez pas, pour qu’il puisse agir.
  • C’est un soin à faire au moins 3 fois par jour.

Le gingembre

Le gingembre est rempli de composés bioactifs qui ont des propriétés antimicrobiennes. Il peut donc combattre efficacement et rapidement les acrochordons.

Application

  • Commencez par nettoyer la zone affectée et assurez vous qu’elle soit complètement sèche.
  • Puis frottez dessus un morceau de gingembre cru pendant 3 minutes.
  • Vous verrez que du jus sortirait du gingembre, et laissez-le sur la peau afin qu’il puisse faire son travail.
  • Répétez ce soin 4 à 5 fois par jour, pour apporter le meilleur résultat possible.

L’huile d’arbre à thé ( tea tree)

L’huile essentielle d’arbre à thé est un autre produit naturel incroyable pour vous aider à combattre les acrochordons. Elle possède des propriétés antimicrobiennes, antifongiques et antivirales. En plus, elle peut s’appliquer en toute sécurité sur la peau, mais surtout facile à utiliser.

Application

  • Avant de faire quoi que ce soit, vous devez vous assurer que la zone affectée est propre et sèche.
  • Mettez 3 gouttes d’huile d’arbre à thé sur un morceau de coton.
  • Appliquez le coton sur les acrochordons en les massant très doucement.
  • Il est préférable de répéter cette procédure environ 3 à 4 fois par jour, pour obtenir un résultat efficace, le plus vite possible.

L’huile d’origan et l’huile de coco

L’huile essentielle d’origan et l’huile végétale de coco sont des excellentes solutions pour combattre les acrochordons.

L’huile d’origan est un remède naturel antimicrobien et antimélanomique. Quant à l’huile de coco, elle contient de l’acide laurique. Grâce à sa puissante propriété antimicrobienne, elle est généralement utilisée pour soigner les verrues.

Article recommandé:  Doubler la pousse de cheveux efficacement

Quand les deux huiles sont combinées, elles apportent des résultats imbattables contre les acrochordons.

Application

  • Mélangez 2 à 3 gouttes d’huile d’origan avec 4 à 5 gouttes d’huile de coco.
  • N’oubliez pas de nettoyer au préalable la zone affectée avec de l’eau tiède.
  • Placez le mélange sur un morceau de coton.
  • Appliquez-le sur les acrochordons.
  • Faites ce soin au moins 3 fois par jour. Cela permet de noircir et d’assécher rapidement les acrochordons, pour qu’ils puissent tomber facilement.

L’huile de ricin et le bicarbonate de soude

S’il y a une autre huile que vous devez prendre en compte, c’est l’huile végétale de ricin. Elle a plusieurs bienfaits pour la peau. Elle réduit l’acné, combat les signes de vieillissement et hydrate la peau.

Mais si on ne parle que des acrochordons, il n’est rien de mieux que la combinaison de l’huile de ricin et du bicarbonate de soude.

Application

  • Nettoyez la zone autour des acrochordons.
  • Mélanger 2 portions d’huile de ricin avec une portion de bicarbonate de soude.
  • Frottez doucement le mélange sur les acrochordons et couvrez-les avec un bout de coton par exemple.
  • Fixez-les avec un pansement.
  • Vous pouvez également utiliser une peau de banane pour les couvrir. Cela permet de stimuler l’effet du remède.
  • Laissez poser pendant la nuit et n’oubliez pas de rincer le lendemain matin.
  • Avec ce remède, les acrochordons vont sécher et tomber après quelques nuits.

L’aloe vera

L’aloe vera est connu comme l’un des meilleurs remèdes faits maison pour avoir une belle peau et propre. Cela est due à ses propriétés antioxydantes et cicatrisantes. Elle apporte un nettoyage très doux et une guérison pour la peau. Elle aide aussi à se débarrasser des acrochordons indésirables.

Application

  • Nettoyez la zone affectée par les acrochordons.
  • Prenez un peu de gel d’aloe vera frais.
  • Passez-le délicatement sur les acrochordons pendant 5 minutes.
  • Répétez le traitement 3 fois par jour.

L’ail écrasé

C’est vrai que l’odeur de l’ail n’est pas très agréable, mais il est un remède antimicrobien et antifongique naturel contre les acrochordons. En plus, après quelques jours de traitements, vous verrez à quel point votre peau devient douce.

Application

  • Écrasez 3 gousses d’ail frais afin de former une pâte.
  • Appliquez-le directement sur les acrochordons avec un morceau de coton.
  • Assurez de les couvrir avec un bandage et laissez poser durant la nuit.
  • Rincez lendemain matin.
  • Vous verrez le résultat après quelques nuits.

La peau de banane

Même s’il semblait ridicule, une peau de banane peut vraiment enlever les acrochordons une bonne fois pour toutes, grâce aux nutriments qu’elle contient. Elle est même la meilleure option pour s’en débarrasser.

Application

  • Nettoyez les zones affectées par les acrochordons.
  • Prenez une peau de banane mûre.
  • Appliquez le côté charnu de la peau sur les acrochordons.
  • Couvrez-les avec un bandage.
  • Laissez poser toute la nuit et rincez lendemain matin.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+

Par popularité

Les plus commentés