La beauté au naturel

Les remèdes naturels à connaître durant la grossesse

Première grossesse, vous attendez un heureux évènement et vous vous demandez comment cela va se passer, qu’est-ce qui va changer ? Même si c’est votre deuxième, troisième ou quatrième… grossesse, cela peut se passer totalement différemment de la précédente. La première chose que vous devez savoir, c’est qu’elle est toujours suivie de petits maux que certaines femmes supportent bien. Tandis que d’autres femmes plus sensibles les supportent mal. D’où l’utilité des remèdes de grand-mère.

Quels sont ces petits maux de la grossesse ?

Lorsqu’une femme apprend qu’elle est enceinte, elle ressent généralement de la joie et de l’inquiétude. Elle s’inquiète du déroulement de la grossesse, puis de l’accouchement. Elle craint également les différents maux qu’apportent ce grand changement.

Voici les différents maux de la grossesse :

  • La nausée accompagnée ou non de vomissements
  • Les douleurs dans la poitrine
  • Les maux de ventre
  • L’augmentation du pouls
  • L’essoufflement
  • Le déséquilibre hormonal entraînant souvent des problèmes cutanés
  • L’hyperpigmentation
  • Les vergetures
  • L’envie fréquente d’uriner
  • Le ralentissement de la digestion suivi de brûlures d’estomac, de reflux ou de constipation
  • L’augmentation et la sensibilité des seins
  • La prise de poids
  • Les pertes vaginales
  • Les douleurs articulaires
  • L’insomnie
  • Les crampes
  • La transpiration excessive
  • Le masque de grossesse
  • La rétention d’eau
  • La jambe lourde

C’est majoritairement le dérèglement hormonal qui cause la plupart des maux de la grossesse. Cependant, chaque femme vit différemment sa grossesse, certaines d’entre elles présentent très peu de ces symptômes. Tandis que les autres vivent les 9 mois avec presque la totalité d’entre eux.

Les remèdes naturels à connaître

La prise de médicament est fortement déconseillée chez la femme enceinte, sauf sous prescription d’un médecin. Cela étant, vous pouvez parfaitement combattre les maux et vivre la grossesse en toute sérénité.

L’idéal est d’utiliser des remèdes naturels sans danger pour la mère comme pour l’enfant qu’elle porte dans son ventre. Certains de ces remèdes de grand-mère aident à se détendre et à soulager ces maux, les voici :

Maux de dos : cataplasme d’argile verte

Pendant la grossesse, le centre de gravité de la femme se déplace en avant. Elle doit alors faire beaucoup d’effort pour maintenir son équilibre. C’est surtout le bas du dos qui travaille pendant son déplacement, d’où l’origine des douleurs lombaires.

Une bonne astuce de grand-mère : l’argile verte. La préparation est le même que pour le masque beauté. Il vous faut seulement de la poudre d’argile.

Préparation et utilisation

  • Mélangez la poudre d’argile verte avec de l’eau chaude jusqu’à obtention d’une pâte plus ou moins épaisse.
  • Appliquez la mixture sur la partie douloureuse (faites appel à quelqu’un pour l’application).
  • Laissez agir pendant une à deux heures (profitez-en pour vous détendre).
  • Rincez abondamment à l’eau.

Bienfaits de l’argile verte

Elle possède des propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs. Beaucoup de femmes l’utilisent également en cataplasme pour soulager la règle douloureuse. Elle draine les toxines et aide en même temps à purifier la peau en absorbant les impuretés sur votre peau. Elle adoucit et resserre les pores. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle est recommandée en masque pour le visage.

Nausée : infusion de plantes

Les nausées et les vomissements sont les symptômes les plus connus de la grossesse. La majorité des femmes doivent passer par là dès les premiers mois. Certaines femmes peuvent subir ces sensations désagréables jusqu’au neuvième mois. Heureusement qu’il existe des remèdes naturels capables d’atténuer ses désagréments.

Vous pouvez d’ailleurs essayer la recette anti-nauséeuse suivante :

La liste des ingrédients:
  • Eau bouillante : 1l
  • Composition de verveine, menthe poivrée, basilic et matricaire : 4 cuillères à soupe (mélange à parts égales préparé par l’herboriste)
  • Gingembre frais râpé : 1 cuillère à soupe
  • Citron bio : 1

Préparation et consommation :

  • Versez le mélange de plantes dans l’eau bouillante.
  • Ajoutez le gingembre et laissez infuser pendant une dizaine de minutes.
  • Filtrez, puis ajoutez le jus de citron.
  • Buvez-en six tasses dans la journée.

Bienfaits des ingrédients :

L’infusion de verveine est sédative et relaxante. Elle peut soulager le stress et l’anxiété passagère. Elle aide également à combattre l’insomnie et les troubles nerveux. Elle possède également des propriétés anti-inflammatoires. Elle est surtout sollicitée en cas d’indigestion, de maux d’estomac, de diarrhée, de nausée, de flatulence et de maux de ventre.

La menthe poivrée aide également à la digestion grâce à ses composés phénoliques. Elle soulage les spasmes digestifs et favorise la sécrétion biliaire. Elle est aussi riche en menthol qui a des effets antalgiques. Elle peut donc vous aider à atténuer la douleur articulaire et inflammatoire.

Le basilic est un tonique digestif qui traite les ballonnements et l’indigestion. Son effet antispasmodique aide à apaiser les nausées, les spasmes digestifs, les gastro-intestinaux et les vomissements. À part cela, il est également capable de diminuer la fièvre, la fatigue et l’état fébrile.

La matricaire ou camomille allemande est un excellent anti-inflammatoire. Elle possède des vertus apaisantes, antiseptiques et antibactériennes. Elle peut aider en cas d’insomnie ou de stress. Son effet antispasmodique aide à soulager de la nausée. Cet effet est aussi très avantageux pendant l’accouchement, puisqu’il sert à réduire les douleurs de contraction.

Le gingembre offre plusieurs bienfaits en infusion. Il s’agit d’un puissant aphrodisiaque qui apporte de l’énergie et réduit la fatigue. Il réduit la motilité gastro-duodénale et atténue ainsi les envies de vomir. En l’associant avec le citron, vous obtenez un remède encore plus efficace qui traite l’indigestion et la nausée.

En même temps, le duo gingembre-citron détoxifie l’organisme en se débarrassant des toxines et déchets dans le sang.

Constipation : tisane à la mauve

Les troubles digestifs pendant la grossesse peuvent parfois entrainer la constipation. Cela peut durer assez longtemps et devient à la fin pénible pour la femme enceinte. C’est pour cela qu’il faut faire usage d’un laxatif.

Comme, il s’agit de grossesse, l’idéal est toujours l’utilisation de remèdes naturels. L’un des plus efficace et adapté à la femme enceinte : la mauve. Elle est aussi conseillée pour les enfants.

Préparation et consommation :

  • Faites bouillir de l’eau.
  • Prenez 1l d’eau bouillante et versez-y les fleurs séchées.
  • Laissez infuser pendant une dizaine de minutes.
  • Buvez-en 2 à 3 tasses par jour.

Bienfaits de la fleur de mauve :

Outre son effet laxatif, la mauve est connue pour ses vertus apaisantes, protectrices et antioxydantes. Selon le dosage utilisé, elle peut traiter différentes sortes de maux, comme : la toux, les troubles digestifs, les infections urinaires…

Insomnie : tisane au tilleul et à la mélisse

L’insomnie commence dès le premier trimestre. Cela est surtout dû à l’anxiété et aux nausées qui perturbent le sommeil. Les troubles du sommeil s’amplifient davantage au fur et à mesure que le volume du ventre augmente et que le fœtus bouge. Il y a également les différents maux qui empêchent parfois de dormir.

Cependant, le manque de sommeil engendre une grande fatigue, ce qui est très négatif pour la santé du bébé. L’insomnie affaiblit le système immunitaire et peut provoquer un accouchement prématuré. C’est pourquoi il faut impérativement la traiter avec un bon remède :

La liste des ingrédients:
  • Fleurs de tilleul séchées : 1 cuillère à soupe
  • Feuilles de mélisse séchées : 1 cuillère à soupe
  • Eau : 1/2l

Préparation et consommation :

  • Portez l’eau à ébullition.
  • Versez les plantes séchées avant que l’eau ne bouille à gros bouillon et éteignez immédiatement le feu.
  • Laissez infuser pendant 5 minutes et filtrez.
  • Vous pouvez ajouter du miel (ou non) pour donner du goût à la consommation.
  • Buvez-en une tasse, ½ heure avant de vous coucher.

Bienfaits des ingrédients :

Les fleurs du tilleul aident à se détendre et favorisent l’endormissement. Elles possèdent des vertus antispasmodiques, sédatives et calmantes. Elles aident également à atténuer le stress et l’angoisse. L’infusion de tilleul est également conseillée en cas de fièvre et de sécrétions nasales.

Les feuilles de mélisse permettent de soulager les douleurs du foie, la dépression légère, la nervosité et le ballonnement. Elles aident également à stabiliser la tension artérielle. L’infusion à la mélisse est recommandée en cas de troubles du sommeil mineur chez les adultes et chez les enfants.

Notez bien également que la sieste est très bénéfique pour le corps, surtout pendant une grossesse. Elle permet d’augmenter l’énergie, l’humeur, la concentration et l’attention. Elle vous protège ainsi du stress et des problèmes cardiovasculaires.

Seins douloureux : hydrolat de camomille

La grossesse entraîne une imprégnation hormonale. Les seins subissent alors des modifications pour la préparation à l’allaitement. Les canaux galactophores grossissent, ce qui entraine le grossissement de la poitrine.

Les seins deviennent par la suite plus sensibles, tendus et douloureux. Le remède pour soulager ces maux : l’hydrolat de camomille.

Mode d’utilisation :

Imbibez deux compresses de l’hydrolat floral. Appliquez-les sur chaque sein 3 à 4 fois par jour jusqu’à ce que les douleurs aient complètement disparu.

Bienfaits de l’hydrolat de camomille

L’hydrolat de camomille possède des propriétés calmantes et relaxantes. Il soulage du stress et de l’anxiété. Il peut également aider à mieux dormir en agissant comme un sédatif. A part cela, il agit également en anti-inflammatoire et soulage toutes sortes d’inflammations (eczéma, démangeaison, inflammation intestinale, coup de soleil…). Il permet d’atténuer les douleurs en agissant en antalgique. Il peut être utilisé chez les adultes comme chez les enfants.

Douleurs articulaires : Prêle, ortie et reine-des-prés

Pendant la grossesse, les hormones détendent les tissus et les ligaments en même temps. Il y a en plus l’augmentation du poids (10 à 15 kg), ce qui augmente la charge supportée par les muscles, les articulations et les ligaments. A part cela, il y a également les changements statiques qui causent souvent des douleurs au niveau de la colonne vertébrale.

Par chance, il existe plusieurs remèdes naturels capables de soulager les douleurs articulaires et musculaires. Voici un exemple adapté à la femme enceinte :

La liste des ingrédients:
  • Prêle : 1 cuillère à soupe
  • Feuilles séchées d’ortie : 1 cuillère à soupe
  • Fleurs séchées de reine-des-prés : 1 cuillère à soupe
  • Eau bouillante : 1/2l

Préparation et consommation :

  • Faites bouillir l’eau, puis ajoutez le mélange de plantes.
  • Laissez infuser pendant quelques minutes.
  • Buvez-en une tasse après chaque repas (3 tasses dans la journée).

Bienfaits des ingrédients :

La prêle des bois est utilisée pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle soulage des œdèmes et douleurs, et aide aussi à accélérer la cicatrisation en cas de plaie. Elle traite particulièrement les douleurs arthrites et les tendinites. Elle renferme en plus des propriétés diurétiques, nécessaires pour traiter les troubles urinaires.

L’ortie possède plusieurs vertus médicinales. Il s’agit d’un anti-inflammatoire puissant, souvent utilisé en cas de douleurs articulaires. C’est une plante très intéressante, car elle possède également des pouvoirs détoxifiants et antianémiques. Cela est important pour la femme enceinte qui a besoin de plus de fer pour sa santé et celle de son bébé.

La reine-des-prés est surtout indiquée pour soulager les douleurs articulaires. En effet, elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Elle est également diurétique et permet de lutter contre la rétention d’eau, ainsi que le gonflement articulaire par détoxification de l’organisme. Elle est d’ailleurs recommandée pour atténuer les crises de goutte en éliminant l’acide urique par les reins.

Brûlure d’estomac : tisane et algue

L’organisme de la femme enceinte produit des hormones qui perturbent le système digestif. Elles ralentissent la digestion et relâche les muscles au niveau de l’estomac. Cependant, le bébé qui grandit exerce plus de pression sur l’appareil digestif. Les liquides de l’estomac remontent alors vers l’œsophage et causent le reflux gastrique et les brûlures.

Pour soulager les maux d’estomac, ainsi que le reflux acide, vous pouvez commencer par boire une tisane anti-ballonnement :

La liste des ingrédients:
  • Fleurs de matricaire : 50g
  • Fleurs de mélisse : 50g
  • Feuilles de menthe douce : 50g

Préparation et consommation :

  • Mélangez bien les plantes.
  • Prenez une tasse d’eau bouillante, et versez-y une cuillère du mélange dans la tasse.
  • Laissez infuser pendant 10 minutes.
  • Buvez une tasse après le repas.

Bienfaits des ingrédients :

Comme il a été précisé précédemment, la mélisse et la matricaire ont toutes les deux des bienfaits relaxants. Elles aident à se détendre, à réduire l’agitation et l’irritabilité. Elle peut alors soulager la douleur causée par la brûlure d’estomac.

Quant à la menthe douce ou menthe à carvone, elle est utile pour favoriser une bonne digestion. Elle est recommandée pour soulager rapidement les maux de ventre. Elle est également efficace pour traiter les nausées et le mal de transport.

Complétez le traitement avec de l’algue lithothamne, à consommer 3 fois par jour à chaque repas. Elle peut se trouver en poudre ou sous forme de gélules. Elle agit en absorbant les acides dans l’estomac. Si vous utilisez la poudre, il faut prendre 1 cuillère à café à diluer dans l’eau tiède. Pour les gélules, vous devez en prendre 1 à chaque fois.

Vergetures : huiles végétales

Comme le ventre augmente de volume, les tissus cutanés s’étirent et peuvent parfois se déchirer s’ils manquent d’élasticité. Par ailleurs, il faut traiter la peau dès le début de la grossesse. Si vous attendez trop longtemps, les vergetures seront difficiles à faire disparaître.

Le fait d’appliquer un soin plutôt peut éviter les stries ou tout au moins les réduire. Les remèdes les plus efficaces restent les huiles végétales. Elles permettent d’hydrater et de maintenir l’élasticité et la souplesse de la peau.

Voici une recette de cocktail d’huiles anti-vergetures :

Pour le corps :

La liste des ingrédients:
  • Huile de germe de blé : 1 cuillère à soupe
  • Huile de rose musquée : 1 cuillère à soupe
  • Huile d’amande douce : 1 cuillère à soupe

Préparation et application :
  • Mélangez les huiles végétales.
  • Mettez le mélange dans un contenant à conserver à l’abri de la lumière.
  • Avant chaque utilisation, chauffez un peu le cocktail d’huiles en le frottant un peu dans vos mains.
  • Appliquez sur votre ventre en insistant sur le bas-ventre et sur les côtés.
Bienfaits des ingrédients :

L’huile de germe de blé est riche, nourrissante et surtout très émolliente. Elle est souvent recommandée dans les soins pour peau déshydratée et sèche. Elle est excellente pour réparer et régénérer les cellules cutanées. Sa consistance épaisse et douce constitue une véritable protection contre les agressions extérieures. En plus de cela, elle possède des vertus nettoyantes, anti-âge et raffermissantes.

L’huile de rose musquée est riche en acides gras polyinsaturés et en vitamines. Elle est ainsi l’arme efficace pour lutter contre le vieillissement cellulaire. Étant réparatrice, elle est capable d’accélérer la régénération des cellules et la cicatrisation. C’est pour cela qu’elle est recommandée pour traiter les vergetures et les taches brunes. D’ailleurs concernant les taches, elle peut aussi vous éviter le masque de grossesse. Il suffit d’en appliquer directement sur la peau chaque matin.

L’huile d’amande douce est l’huile anti-vergeture la plus appréciée de tout le monde. Effectivement, elle possède des propriétés assouplissantes et émollientes. Elle favorise la cicatrisation et fortifie tout en adoucissant la peau. Elle renforce son film protecteur et l’hydrate en profondeur. Bien qu’elle s’adapte à tous les types de peau, elle est particulièrement recommandée pour la peau desséchée.

Pour la poitrine :

De même pour la poitrine, les seins grossissent au fur et à mesure que la grossesse progresse. Le temps qu’elle atteigne son volume maximal, la peau s’étire petit à petit, ce qui peut rompre son élasticité. Le remède pour éviter cela :

La liste des ingrédients:
  • Huile de rose musquée : 1 cuillère à soupe
  • Huile de bellis : 1 cuillère à soupe

Préparation et application :
  • Mélangez les deux huiles végétales.
  • Chauffez légèrement en frottant dans vos mains avant d’appliquer sur la poitrine.
  • Faites un massage tous les jours (idéalement après le bain ou la douche).
Bienfaits des ingrédients :

Les vertus de l’huile de rose musquée sont encore sollicitées dans la recette, additionnées à celles de l’huile de bellis. Elle possède des pouvoirs raffermissants, réparateurs, désencombrants et apaisants. Elle raffermit la peau et améliore la circulation sanguine. Elle est particulièrement recommandée pour la beauté du buste et de la poitrine. Constituée d’agents tenseurs et galbants, elle redonne de la fermeté et de la tonicité à la peau.

Crampes : infusion de feuille de cassis

Il peut y avoir différentes causes des crampes pendant la grossesse. Il y a par exemple : la fatigue, le poids accru de l’utérus, le déséquilibre ou carence des minéraux, la déshydratation, l’inactivité, une mauvaise circulation sanguine…

En général, les crampes surviennent pendant le deuxième et le troisième trimestre. Fort heureusement, il existe des remèdes naturels capables de calmer les douleurs de crampe. L’un des plus efficaces : l’infusion de feuilles de cassis.

La liste des ingrédients:
  • Feuilles de cassis séchées : 20g
  • Eau bouillante : 1l

Préparation et consommation :

  • Faites bouillir de l’eau pendant environ 3 minutes.
  • Prenez une tasse d’eau bouillante et versez-y la cuillère de feuilles de cassis.
  • Laissez infuser pendant une quinzaine de minutes.
  • Filtrez avant de boire (à boire en dehors des repas).

Bienfaits des ingrédients :

Le cassis est particulièrement recommandé pour améliorer la santé vasculaire. Il est en effet riche en polyphénols, ce qui fait de lui un excellent protecteur vasculaire. Il a le pouvoir d’améliorer la tonicité des veines, la perméabilité des capillaires, la fluidité du sang et le cholestérol. Il aide ainsi à combattre l’hypertension artérielle, les crampes, l’impatience et les jambes lourdes. A part cela, il soulage également les inflammations et les douleurs articulaires.

Transpiration excessive : bain de sauge

C’est surtout pendant le troisième trimestre que la transpiration excessive, parfois malodorante, apparaît. Elle peut être causée par l’altération des hormones. Comme le corps de la femme enceinte retient plus de liquides et que sa température augmente, cela peut provoquer une augmentation de la transpiration.

Pour y remédier, il suffit de faire appel aux bienfaits de la sauge. Vous pouvez faire un bain des mains ou des pieds le matin et le soir si vous sentez qu’ils sont trop moites. Il suffit d’infuser environ 20g de feuilles dans un litre d’eau. La sauge est capable de réguler les glandes sudoripares et de réduire la transpiration.

Teint et acné : infusion de camomille romaine

L’acné de grossesse est surtout causée par un pic d’hormones. Les glandes sébacées sont déséquilibrées par les hormones de grossesses et provoque ainsi une surproduction de sébum. L’excès séborrhée favorise ensuite l’obstruction des pores et l’apparition des boutons.

Les acnés poussent souvent pendant le premier trimestre, puis disparaissent. Cela étant, il peut arriver qu’elles apparaissent également au troisième trimestre. Pour les prévenir et les combattre, il existe plusieurs remèdes, dont l’infusion de camomille romaine.

La liste des ingrédients:
  • Fleurs de camomille romaine : 5
  • Eau bouillante : 1 tasse

Préparation et consommation :

  • Faites la préparation la veille.
  • Commencez par faire bouillir de l’eau.
  • Prenez une tasse et plongez-y les fleurs.
  • Laissez infuser pendant 5 minutes et filtrez.
  • Buvez la tasse à jeun le matin.

Bienfaits de la camomille romaine :

La camomille permet de drainer le foie, ce qui aide à purifier la peau de l’intérieur. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, sédatives et antidépresseurs. Elle peut être utilisée en cas de brûlures d’estomac, de nausées, de vomissements, d’indigestion, de spasmes, de flatulences et de constipation.

Vous devez certainement vous demander si vous allez devoir utiliser la totalité de ces remèdes. Remarquez que certains ingrédients peuvent traiter plusieurs maux en même temps. Vous pouvez alors en choisir quelques-uns qui en regroupent le plus.

Bon à savoir sur la grossesse

A part ces différents remèdes, vous devez également penser à bien vous hydrater en buvant assez d’eau. Vous devez faire très attention à votre alimentation si vous êtes enceinte. Bien manger contribue à la bonne santé de bébé et à la vôtre.

Privilégiez les fruits et légumes. La moitié des aliments que vous mangez chaque jour doit en contenir. Pensez également à faire le plein d’énergie en mangeant des grains et des produits céréaliers. Évitez également de négliger les bonnes graisses apportées par les huiles et les beurres.

Faites très attention à tous les aliments crus, il faut les éviter pendant la grossesse. Cuisez vos aliments à la vapeur ou au four, ou encore en les faisant sauter. Tous les aliments crus peuvent contaminer la toxoplasmose, la listériose et la salmonellose. Entre autres, limitez également la consommation d’édulcorants, de certains poissons et de soja.

Article recommandé:  Rituel de beauté au naturel et recette de cosmétique maison pour la peau normale

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+