La beauté au naturel

Poils : ralentir la repousse naturellement

Pourquoi ralentir la repousse des poils ? Il s’avère que certaines personnes présentent un problème de pilosité excessive. Leurs poils repoussent plus rapidement et en plus grande quantité après une épilation ou un rasage. Heureusement, des moyens naturels et non nocifs s’offrent à elles pour ralentir et affiner la repousse. Elles peuvent opter pour des soins anti-repousses naturels et choisir la meilleure méthode naturelle pour se débarrasser de leurs poils.

En savoir un peu plus sur la pousse des poils

Les poils poussent au niveau des follicules pileux qui se trouvent sous la surface de la peau. Plus précisément, ils poussent au niveau du derme. Ces follicules sont présents sur toute la peau, sauf au niveau de la paume des mains, de la plante des pieds et des lèvres.

Le poil est plus une formation de masse dense et dure : des protéines mortes recouvertes par une cuticule. Il se forme par la multiplication des cellules de la matrice pileuse.

Par ailleurs, la pousse des poils ainsi que les cheveux suivent des cycles constitués de trois périodes : la croissance, la transition et le repos. La croissance pileuse est régulée par les hormones sexuelles androgènes, dont la testostérone et la dihydrotestostérone. Elles sont dites masculines, car elles se trouvent en grande quantité chez les hommes et moins chez les femmes. C’est justement pour cette raison que les hommes sont plus poilus que les femmes. À la fin de la phase transitoire, le poil tombe pour laisser une nouvelle pousse.

Les causes de la pilosité excessive

Sachez avant tout qu’il existe deux formes de pilosité excessive, qui sont l’hirsutisme et l’hypertrichose. Cela dit, le développement des poils dépend surtout de l’équilibre hormonal de la personne. Selon son classement, une forte pilosité peut ainsi avoir des causes différentes :

Les causes de l’hirsutisme

L’hirsutisme est une forte croissance des poils foncés et épais chez la femme et les enfants. Il se manifeste surtout dans les zones typiques de croissance de poils chez les hommes, c’est-à-dire au niveau du : torse, le visage et les membres.

Il est surtout causé par un taux élevé d’hormones masculines (androgènes) ou par une hypersensibilité des poils et de la peau aux androgènes. Cependant, il peut être d’origine ovarienne (syndrome des ovaires polykystiques ou tumeur de l’ovaire), d’origine surrénalienne (maladie de Cushing ou tumeur virilisant des glanes surrénales), ou encore d’origine médicamenteuse (stéroïdes ou pilule contraceptive).

Les causes de l’hypertrichose

Quant à l’hypertrichose est sans lien avec les troubles hormonaux, mais ils peuvent être des facteurs aggravants. Il peut toucher les hommes et les femmes et se présente sous forme de duvet. Il peut survenir dans toutes zones du corps qui présentent des poils.

Article recommandé:  Liste des conservateurs cosmétiques

Cette maladie peut être héréditaire ou induite par des médicaments (minoxidil, phénytoïne, ciclosporine ou prostaglandine). Il peut aussi être causé par des complications de cancer, un trouble systémique, des troubles cérébraux, des troubles alimentaires (anorexie, boulimie), une dermatomyosite ou une porphyrie. La friction, l’inflammation ou la répétition d’une lésion au niveau de la peau peut également être des facteurs de cause de l’hypertrichose. Il arrive rarement qu’il soit causé par une mutation génétique survenant à la naissance.

Astuces naturelles pour ralentir leur pousse

Chez les personnes sujettes à la pilosité excessive, les poils ont tendance à repousser plus vite. Ils repoussent au bout de quelques jours après un rasage ou une épilation. Heureusement pour elles qu’il existe des méthodes naturelles pour ralentir la pousse et limiter ainsi l’agression sur la peau. En effet, le fait de se raser ou de s’épiler fréquemment endommage l’épiderme.

Il faut alors ralentir au maximum la pousse des poils pour espacer le temps entre deux rasages ou épilations. Voici des astuces naturelles :

Utilisez des soins naturels anti-repousse

Opter pour des méthodes naturelles est à la fois économique, écologique et surtout efficace. Ils permettent à la fois de ralentir la pousse des poils et de prendre soin de votre peau :

Le citron

L’acidité du citron est la solution pour bloquer temporairement le processus de repousse des poils. Il permet en même temps d’exfolier la peau en douceur et de stimuler la cicatrisation les petites coupures de rasoir. Il est également capable de réguler la sécrétion de sébum et d’éclaircir le teint.

Pour l’utiliser en soin anti-repousse, il suffit d’extraire le jus d’un citron, puis de le mélanger avec une petite pincée de sel. Appliquez-le ensuite sur la zone que vous venez d’épiler ou de raser une demi-heure auparavant. Répétez l’application trois soirs pour avoir un résultat satisfaisant.

La sauge sclarée

Vous pouvez l’utiliser sous forme de feuilles ou d’huile essentielle. Elle est surtout réputée pour ses propriétés oestrogéniques, antifongiques, séborégulatrices, tonifiantes et circulatoires. Outre la lutte contre la pilosité, elle est également sollicitée en cas de transpiration excessive.

Pour ralentir la pousse des poils avec des feuilles de sauge, vous pouvez les frotter directement sur la zone à traiter. Il est également possible de réaliser une décoction en les faisant bouillir avec de l’eau, puis refroidir. Appliquez l’eau obtenue sur les parties concernées.

Si vous préférez utiliser l’huile essentielle de sauge, il vous faut tout simplement la diluer avec une huile végétale. Utilisez le mélange pour recouvrir la peau à traiter une demi-heure après le rasage ou l’épilation.

Les feuilles de bruyère

La bruyère est connue en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques, dépuratives et antiseptiques urogénitales. Elle est également utilisée pour soigner les engelures et les rhumatismes. Boire son infusion permet de renforcer le système immunitaire, elle est à la fois détoxifiante et protectrice. En application sur la peau, elle permet d’éclaircir le teint. De surcroît, la bruyère s’avère être une anti-repousse poil très efficace.

Article recommandé:  Les bienfaits beauté de l’eau de rose

Son utilisation est très simple. Il vous faut juste macérer les feuilles de bruyère dans de l’eau chaude pendant 24 heures. Utilisez les feuilles macérées sur les parties que vous souhaitez traiter. Un très bon résultat va paraître au bout de trois mois de traitement.

La menthe

En buvant du thé à la menthe, vous pouvez réduire le taux d’androgènes dans votre sang. Il diminue de ce fait la croissance de vos poils. Il favorise en plus une meilleure digestion. Il est bon de savoir que ce thé possède aussi des vertus antivirales, antibactériennes et anti-inflammatoires. Il peut ainsi aider à guérir le rhume, la toux, l’enrouement et les maux de tête.

Pour que vos poils poussent moins vite, buvez du thé à la menthe non sucré deux fois par jour. Mettez 7 à 10 feuilles pour une tasse d’eau.

Le curcuma

Le curcuma est très intéressant en tant que soin anti-repousse. Il agit quatre plans : il épile, colore les poils, affine et ralentit (voire stoppe) la repousse. Il est souvent utilisé pour réaliser une épilation naturelle du visage. Il agit doucement, mais efficacement.

Voici la recette facile pour réaliser une cire épilatoire à base de curcuma :

La liste des ingrédients:
  • Curcuma en poudre : 1 cuillère à café
  • Blanc d’œuf : 1
  • Farine : 1 cuillère à café

Préparation et application :
  1. Mélangez les ingrédients dans un récipient. Il faut que la patte soit peu liquide et peu épaisse.
  2. Si nécessaire, ajoutez un peu d’eau pour liquéfier ou un peu de farine pou épaissir.
  3. Appliquez une couche épaisse sur votre peau et posez un mouchoir en papier (ou du papier toilette) par-dessus.
  4. Laissez au repos pendant trente minutes pour que le masque sèche et durcisse.
  5. Tirez à coup sec à rebrousse-poil, puis rincez avec de l’eau claire.
Bienfaits cosmétiques du curcuma :

Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Il peut aider à combattre le psoriasis, l’eczéma, les rougeurs et les sensations de démangeaison. Il est également capable de ralentir le vieillissement cutané et de protéger la peau du soleil.

Le souchet

L’huile végétale de souchet est traditionnellement utilisée pour ralentir et diminuer la repousse des poils. Elle est en plus hydratante et apaisante, ce qui fait d’elle un bon soin après-rasage ou post-épilation. Elle évite l’apparition des boutons, adoucit et assouplit la peau.

Pour combattre la pilosité, il suffit d’appliquer quelques gouttes et de masser doucement les zones épilées ou rasées. Les poils vont revenir, mais vont s’affiner petit à petit. La repousse est plus lente et les poils sont moins visibles et plus épars au bout de 2 mois d’utilisation.

Recette maison anti-repousse

Si vous souhaitez obtenir plus d’effet sur la repousse des poils, vous pouvez réaliser une lotion anti-repousse fait maison. La préparation est simple et demande très peu de temps :

Préparation et application :

  1. Versez l’huile végétale d’argan dans un contenant.
  2. Ajoutez les deux huiles essentielles gouttes par gouttes.
  3. Appliquez sur la partie concernée en massant légèrement afin de faire pénétrer le soin.

Bienfaits des ingrédients :

L’huile d’argan est une alliée de la peau et des cheveux grâce à sa richesse en vitamine E, en vitamine A et en antioxydants. Elle est à la fois hydratante, adoucissante et lissante. Elle est capable de traiter plusieurs problèmes cutanés, dont la sècheresse, l’acné et les rides. Elle est recommandée pour donner de l’éclat et éviter les pointes fourchues sur les cheveux.

L’huile essentielle de sauge est une régulatrice des cycles menstruels. Elle possède des propriétés antispasmodiques, relaxantes et calmantes nerveuses. Elle permet également de réguler la circulation sanguine. Sur la peau, elle agit en tant que régulatrice de la transpiration et de la sécrétion séborrhée.

L’huile essentielle d’ylang-ylang est un tonique capillaire qui embellit et fait briller les cheveux. Elle est souvent utilisée dans les soins anti-chutes. Contenant des agents antioxydants, elle permet de régénérer et de donner du tonus à la peau. Elle est également capable de réguler la sécrétion de sébum et de purifier l’épiderme.

S’épiler au lieu de se raser

Il est important de savoir que l’épilation est plus recommandée que le rasage. Elle est en effet moins agressive que les lames d’un rasoir. D’autant plus les poils qui repoussent après l’épilation sont plus fins. Au rasage, les poils sont coupés (non extraits), s’épaississent et s’endurcissent à la repousse. Parmi les différentes méthodes d’épilation, il vaut mieux opter pour les méthodes naturelles. Évitez si possible les produits chimiques pour préserver votre santé et celle de votre peau.

Conseils pour une épilation réussie

Si votre épilation est une réussite, il est sûr que la repousse va se faire moins vite et moins visible. Voici alors quelques conseils pour réussir votre épilation :

  1. Commencez toujours par gommer votre peau. Cette étape la prépare et elle permet de vous débarrasser des cellules mortes. Le gommage va permettre de mieux attaquer les poils.
  2. Hydratez votre peau pour protéger votre épiderme et minimiser les traumatismes. Le soin hydratant va en effet renforcer le film hydrolipidique qui recouvre naturellement la peau.
  3. Choisissez bien la bonne méthode d’épilation. Vous avez le choix entre l’épilation à la cire, au fil ou à la crème…
  4. Nettoyez bien votre matériel pour éviter la contamination des bactéries. Leur prolifération peut favoriser une irritation et l’apparition de boutons rouges sur la peau.
  5. Appliquez un soin anti-repousse après l’épilation.
  6. Évitez les autobronzants et l’exposition au soleil post-épilation. Il faut éviter de fragiliser davantage votre peau.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+