La beauté au naturel

Beauté au naturel : ces ingrédients qui ne vont pas ensemble

Sommaire

La beauté au naturel, tout le monde s’y met. Il est vrai qu’il existe plusieurs avantages à suivre cette nouvelle tendance à la fois bénéfique pour la beauté et pour l’environnement. Beaucoup de personnes ont fait l’expérience et partagent leurs recettes sur internet. Cependant, il faut faire attention avec certains ingrédients. Il existe des mélanges qui peuvent être dangereux.

Qu’est-ce que la beauté au naturel au juste ?

La beauté au naturel va au-delà du simple usage de produits bio. Effectivement, elle entre dans un contexte écologique qui le relie à l’environnement. Il s’agit de consommer des produits qui luttent contre la dégradation écologique, c’est-à-dire sans effets néfastes pour l’environnement. Cela implique le bannissement de tous les produits à bases de composants chimiques et synthétiques qui sont agressifs et nocifs.

À part cela, il s’agit aussi d’utiliser des produits naturels qui préservent la santé de la peau et des cheveux. Effectivement, moins de produits chimiques veulent aussi dire moins d’agression sur leur état et leur santé.

La beauté au naturel laisse une apparence naturelle sans artifice. Cela étant, tous les produits utilisés, même le maquillage, doivent être faits d’ingrédients naturels et bio. Il faut dire que le maquillage bio fait plus ressortir le style « nude ». Cependant, cela pousse les gens à suivre une tendance positive qui les invite à assumer leur identité. Cela sous-entend : assumer les marques du temps et les traits particuliers.

Différence entre cosmétique bio et cosmétique naturel

Cette différence se pose au niveau de leur composition. Beaucoup de personnes ignorent qu’il existe une différence entre les termes « bio » et « naturel ». Elles pensent que lorsqu’un ingrédient est naturel, il est forcément bio.

Cela dit, un produit naturel ne vient pas forcément d’une agriculture biologique, il peut seulement être issu de la nature. Par ailleurs, le terme « biologique » cache plusieurs normes à suivre. Un produit cosmétique reçoit seulement la certification bio s’il est 100% naturel (95% minimum) et s’il suit les normes de propreté. Il est fabriqué avec des matières premières qui sont suivies et contrôlées. Si le produit bio contient des actifs de synthèse, ils doivent être autorisés et respecter l’environnement. 

Les cosmétiques naturels sont généralement faits d’ingrédients bruts, comme les plantes, l’argile et, etc. Ils ne contiennent peu, voire aucun élément chimique ou synthétique. En général, les marques de produits naturels jonglent entre la technique bio et traditionnelle. Elles essaient de s’accommoder des bienfaits de chaque ingrédient et de bannir ceux qui sont nocifs pour le consommateur.

Cosmétique maison : une tendance

En parlant de cosmétique naturel, le fait d’en fabriquer soi-même est devenu une grande tendance. Sachez tout de même que vous pouvez réaliser un produit bio (sans la certification) en utilisant des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Vous pouvez également ajouter des actifs qui sont déjà certifiés pour être sûrs d’obtenir un cosmétique bio fait maison.

Cependant, beaucoup de personnes partagent des recettes sur internet et les réseaux sociaux. Si vous comptez adopter cette tendance, il suffit de les suivre. Faites tout de même attention à bien respecter les ingrédients et les doses. Les huiles essentielles et certains conservateurs peuvent être puissants et irritants. Il faut les manipuler avec précaution.

Néanmoins, vous pouvez avoir plus d’avantages à fabriquer vous-même votre cosmétique. Assurément, vous pouvez connaître en détail les contenants. En plus, cela revient moins cher que l’achat de produits classiques. Vous pouvez réaliser un maximum d’économie tout en préservant l’environnement. Effectivement, vous pouvez fabriquer plusieurs sortes de cosmétique avec une fiole d’huile en le mélangeant avec des ingrédients différents.

Les ingrédients à ne jamais mélanger

Il faut être prudent et bien choisir les recettes que vous allez réaliser. Il faut bien suivre le dosage et choisir les bonnes alternatives dans le cas où une substitution est nécessaire. Il y a des mélanges de composants qui peuvent être dangereux. Il vaut mieux se renseigner avant de changer un ingrédient au risque de créer une réaction périlleuse.

Article recommandé:  Avoir de beaux cheveux : les gestes à adopter au quotidien

Évitez le mélange d’acides et vitamines C

De quels acides s’agit-il ? Il y a les acides alpha-hydroxylé (dit AHA ou acide hydroxy acétique) qui incluent l’acide glycolique, lactique, malique, mandélique, tartrique et citrique. Il y a également l’acide salicylique (dit BHA ou Beta hydroxy Acid). Ce sont des actifs assez puissants. En les mélangeant avec la vitamine C, vous risquez d’irriter votre peau.

Les ingrédients naturels qui contiennent des acides cosmétiques

Les acides AHA peuvent être trouvés dans plusieurs fruits et légumes. Si vous devez en utiliser, voici les ingrédients naturels les contiennent :

  • Acide glycolique : la betterave, le raisin et la canne à sucre
  • Acide lactique : la tomate, la pomme, la myrtille, la betterave, le lait…
  • Acide malique : la pomme, la poire, le raisin, la rhubarbe…
  • Acide mandélique : les amandes amères
  • Acide tartrique : la banane, le raisin, les agrumes, le tamarin, le sucre d’érable…
  • Acide citrique : le citron, l’orange, la pomme…

Les ingrédients naturels qui contiennent de l’acide salicylique

Il est naturellement synthétisé par la reine-des-prés, le saule, des fruits (prunes, raisin, abricot…) et des légumes (concombre, épinard…). Il est souvent trouvé sous forme de salicylate de méthyle dans les fruits.  

Les ingrédients naturels qui contiennent de la vitamine C

Elle se trouve naturellement dans les fruits et légumes. Sa teneur est assez élevée dans certaines huiles végétales et huiles essentielles comme : l’huile de rose musquée et les huiles essentielles de citron et de citron vert.

Combinaisons recommandées :

Le mélange des vitamines A et E est recommandé pour faire votre cocktail anti-âge. Il est aussi recommandé de mélanger un AHA avec d’autres acides du même type

Évitez le mélange de rétinol et les AHA

Bien que chacun d’eux ait des propriétés anti-âge et antirides, leur combinaison est fortement décommandée. Cela peut provoquer des effets secondaires et des irritations. Comme avec la vitamine E, le mélange de vitamine A (rétinol) et des acides alpha-hydroxylés précités est également déconseillé.

Les ingrédients naturels qui contiennent de la vitamine A : rétinol

Pour apporter du rétinol dans votre soin beauté, vous pouvez utiliser le jaune d’œuf qui en contient en grande quantité. Vous pouvez également profiter de ses bienfaits en utilisant du lait.

Combinaisons recommandées :

Pour éviter que le rétinol n’assèche l’épiderme, il vaut mieux le mélanger avec de l’acide hyaluronique généralement contenu dans des fruits et des légumes. Il est également possible de le combiner avec la niacinamide.

Évitez le mélange de niacinamide et de vitamine C

Bien qu’un Docteur dans le domaine confirme l’inoffensivité de ce mélange, les industries productrices disent le contraire. Il est possible que le niacinamide compromette le fonctionnement de la vitamine C. Le mélange peut provoquer une décoloration chimique et des rougeurs sur la peau. C’est pourquoi il vaut mieux les utiliser individuellement : la vitamine C dans la journée et la niacinamide le soir.

Les ingrédients naturels qui contiennent de la niacinamide

Cette vitamine aussi connue sous l’appellation vitamine B3 peut se trouver dans : la levure, les céréales non raffinées, les légumineuses, les légumes feuilles, les graines, le café, le lait et le thé.

Combinaisons recommandées :

Outre la vitamine C, il est tout à fait possible de mélanger la niacinamide avec d’autres actifs pour réaliser un soin cutané.

Évitez le mélange de vitamine C et de rétinol

Le combo de rétinol et de vitamine C provoque des irritations. C’est pourquoi il vaut mieux les utiliser séparément suivant un laps de temps. Vous pouvez par exemple utiliser l’un le matin et l’autre le soir.

Combinaisons recommandées :

Il est conseillé de mélanger la vitamine C avec la vitamine E et de l’acide férulique. Ils forment ensemble un excellent bouclier protecteur et un antioxydant très efficace.

Évitez le mélange de rétinol et de BHA

Le rétinol et l’acide salicylique peuvent également favoriser une irritation s’ils sont mélangés. Il faut les alterner un soir sur deux.

Combinaisons recommandées :

L’acide salicylique s’associe généralement avec l’acide glycolique et l’acide lactique.

Les ingrédients naturels phares des soins faits maison

Chaque personne adepte de cosmétique maison doit connaître ces ingrédients. Ils servent souvent d’ingrédients de base pour des soins cutanés et capillaires. Les voici :

L’huile végétale de coco et ses bienfaits cosmétiques

Elle est multifonction et peut être utilisée dans un soin pour la peau ou pour les cheveux. En tant que soin pour le visage et pour le corps, elle est nourrissante, hydratante et protectrice. Elle est particulièrement recommandée pour traiter les peaux sèches et sensibles. Elle peut servir à fabriquer un démaquillant, une crème à raser, un antirides, une anti-vergeture… ou encore un anticellulite.

Vous pouvez également réaliser d’autres synergies pour fabriquer des soins capillaires avec l’huile de coco. Elle est particulièrement recommandée aux cheveux secs, mais peut aussi être utilisée sur tout type de cheveux.

Sa composition :

Elle est composée de :

  • Vitamines : E, A, B3, B5, B6.
  • Acides gras : oméga 9, oméga 6, oméga 3, acide myristique, acide laurique, acide caprylique, acide palmitique.
  • Phytosterols.

Ses alternatives :

Pour réaliser une synergie, vous pouvez remplacer l’huile de coco par l’huile de : noisette, olive, amande douce, jojoba…

L’eau de rose et ses bienfaits cosmétiques

L’hydrolat de roses est également adapté aux cheveux et à la peau. Il peut être utilisé pour traiter le cuir chevelu irrité et prévenir les chutes. Cette eau florale est surtout sollicitée en soin capillaire pour stimuler la circulation sanguine et renforcer les follicules pileux.

À part cela, elle est aussi utilisée dans les soins cutanés pour nettoyer, hydrater et réparer la peau. Effectivement, elle possède des vertus purifiantes, revitalisantes, lissantes et cicatrisantes. Le fait qu’elle soit calmante vous permet également de l’utiliser dans les traitements du coup de soleil et les rougeurs.

Article recommandé:  Les masques beauté au naturel

Sa composition :

Si l’eau de rose est souvent utilisée en cosmétique, c’est avant tout pour sa composition. Elle est riche en : oméga 3, oméga 6 et vitamines (A, C et E). Ce sont des éléments indispensables à la production de collagène et au renforcement des barrières lipidiques.

Ses alternatives :

Vous pouvez remplacer l’eau de rose par une autre eau florale de votre choix à condition que celle-ci soit adaptée à votre peau ou vos cheveux. Il en existe plusieurs sortes, dont l’eau de : fleur d’oranger, bleuet, de cassis, de camomille, géranium… Elle peut également être remplacée par une infusion de plante selon la recette et le type de soin.

Le miel et ses bienfaits cosmétiques

Le miel est tant nécessaire pour la peau que pour les cheveux. Il sert à : hydrater, assainir, rajeunir, soulager, cicatriser et protéger la peau. Il peut être mélangé à d’autres ingrédients ou utilisé seul selon le soin dont vous avez besoin.

Si vous souhaitez apporter de la douceur à vos cheveux, le miel est l’ingrédient à privilégier. Il permet de réparer les cheveux cassants et secs. Il est en plus hydratant, adoucissant et nourrissant. Il permet en plus d’apporter de la brillance à la chevelure.

Par ailleurs, sachez qu’il existe plusieurs types de miel selon la fleur dont il est issu (miel de tilleul, d’acacia, de lavande…).

Sa composition :

Il est l’un des ingrédients cosmétiques les plus riches. Il est composé de : glucides, protides, vitamines (B1, B2, B3, B6, B8, C, A, D et K), sels minéraux, minéraux (potassium, fer, cuivre, magnésium, calcium…), lipides, enzymes, antioxydants, flavonoïdes…

Ses alternatives :

S’il vous faut substituer le miel, vous pouvez utiliser du sirop d’agave.

L’aloe vera et ses bienfaits cosmétiques

Il est souvent distribué en gel ou en jus. Vous pouvez également l’utiliser pure en le cueillant vous-même. Il sert à hydrater, purifier, apaiser et réparer la peau et ralentir le vieillissement cutané.

L’aloe vera (aloès) s’invite également dans la routine de soin capillaire. Il prend soin du cuir chevelu en l’hydratant, apaisant et cicatrisant. Il prend également soin des longueurs en régulant la sécrétion de sébum.

Sa composition :

L’aloe vera est principalement composé de 98% d’eau et 2% d’actifs. Il est riche en : glucides, vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, acides aminés et des substances végétales secondaires.

Ses alternatives :

Il est possible substituer l’aloe vera par l’un de ses cousins : l’aloe ferox, l’aloe perryi, l’aloe de krantz. Ils possèdent les mêmes propriétés cosmétiques et médicinales. Il peut aussi être remplacé par l’agave bleu (pour les cheveux) ou l’huile de figue de barbarie.

L’argile blanche et ses bienfaits cosmétiques

L’argile blanche (kaolin) est une grande alliée de la beauté qui peut s’adapter à tous les types de peau et de cheveux. Outre les propriétés absorbantes et purifiantes qu’elle partage avec les autres argiles cosmétiques, elle possède d’autres vertus. Elle est apaisante, détoxifiante, cicatrisante, anti-inflammatoire et douce. Elle est particulièrement recommandée à la peau sèche, sensible et irritée.

Si vous avez les cheveux gras, vous pouvez également l’utiliser pour retrouver le juste équilibre. En effet, elle a la capacité d’absorber les excès de sébum qui rendre vos cheveux flasques et brillants. Étant réparatrice, elle constitue un excellent soin pour les cheveux secs et cassants. Elle est aussi requise dans la fabrication de soin antipelliculaire.

Sa composition :

Le kaolin est de la famille des minéraux, il est très riche en potassium, calcium, sodium, fer et magnésium.

Ses alternatives :

 Selon la recette que vous souhaitez réaliser, vous avez la possibilité de remplacer cette argile miraculeuse avec de l’arrow-root ou de la fécule de maïs.

La cire de candelilla et ses bienfaits cosmétiques

La cire est souvent recommandée pour durcir une préparation cosmétique. Celle de candelilla possède des propriétés filmogènes et protectrices. Elle permet de maintenir l’hydratation de la peau et de la préserver des agressions. Elle est nourrissante et préserve sa santé. Elle apporte en plus de la douceur et de la souplesse.

Sa composition :

Elle est composée d’acides gras insaturés d’alcools, de résines, d’hydrocarbures et d’esters. 

Ses alternatives :

La cire d’abeille peut parfaitement remplacer la cire de candelilla et vice versa. À part cela, il existe plusieurs sortes de cire végétale que vous pouvez utiliser dans vos recettes cosmétiques maison. Il y a par exemple la cire de riz, d’olive, de jasmin, de soja et de carnauba.  

Les ingrédients de synthèse les plus utilisés en cosmétique maison

Certaines recettes nécessitent l’usage d’ingrédients de synthèse lorsqu’ils sont en quantité insuffisante dans les ingrédients naturels. Voici ceux qui sont autorisés dans la fabrication de cosmétique naturel :

Les vitamines et leurs bienfaits cosmétiques

Prendre soin de la beauté requiert l’usage de vitamines dans les soins. Sachez qu’elles sont vendues en gélule, sous forme liquide ou en sérum sur le marché. En plus de leur application locale, sachez que leur consommation contribue également aux soins de la peau et des cheveux.

Vitamine A : rétinol

Elle est un puissant antioxydant qui lutte contre les radicaux libres et préserve la jeunesse des cellules. Elle est utilisée dans la réalisation de soin anti-âge pour redonner de la fermeté et de la souplesse à la peau.

Le rétinol permet aussi de stimuler le renouvellement cellulaire. Cela lui permet d’agir sur la pousse des cheveux. Il les renforce et prévient leur chute.

Vitamine B2

Elle possède également des pouvoirs antioxydants. Elle protège tout en renforçant la peau.

Article recommandé:  Les soins d'automne qu'on adopte

Elle aide également à lutter contre le surplus de gras sur les cheveux. Elle prévient les chutes et stimule leur croissance. Elle a également le pouvoir d’améliorer l’état de la chevelure.

Vitamine B3

Elle préserve l’hydratation de la peau et la rend plus lisse.

À part cela, elle stimule la circulation sanguine et contribue au renouvellement du follicule pileux. Elle lutte contre les pellicules et freine la dégradation des cheveux.

Vitamine B12

Elle redonne de la fermeté en boostant le métabolisme de la peau. Elle régule la production de pigment et prévient l’apparition de taches et la pigmentation.

Comme elle permet de ralentir le vieillissement cellulaire, elle permet aussi de retarder l’apparition des cheveux blancs. Elle stimule en plus la sécrétion de mélanine responsable de la coloration des cheveux.

Vitamine C

Elle possède également des propriétés anti-âge et antirides. Elle protège la peau des ultraviolets et d’autres agressions extérieures.

En stimulant le follicule pileux, elle favorise la pousse des cheveux. Elle est capable de protéger les pointes de l’assèchement et de réguler la production de sébum.

Vitamine D

D’après son autre nomination « calciférol », elle sert de transporteur de calcium. Elle est surtout recommandée pour le traitement d’acné et d’eczéma. Elle possède des vertus anti-inflammatoires.

Elle stimule la production de sébum et protège la chevelure. Elle aide aussi à la lutte contre la perte de cheveux et à la pousse des cheveux.

Vitamine E

Elle possède également des vertus antioxydantes. Elle redonne de la vitalité à la peau sèche. Elle est également utilisée dans la préparation de cosmétique pour servir de conservateur.

Elle prend soin du cuir chevelu et protège les cheveux des radicaux libres responsables du vieillissement des cellules. Elle est efficace pour doubler la pousse des cheveux et les fortifier. Elle a aussi la capacité de les rendre plus brillants.

Les peptides et ses bienfaits cosmétiques

Ils jouent un grand rôle dans la production de collagène et d’acide hyaluronique. Ils sont tant bénéfiques pour la peau que pour les cheveux. Ils sont antioxydants, humectant et permettent de protéger la peau. Ils possèdent des vertus anti-âge, cicatrisantes, exfoliantes… Ils sont également d’excellents conditionneurs capillaires.

L’acide hyaluronique et ses bienfaits cosmétiques

Il favorise la régénération cellulaire et rend la peau lisse et éclatante. Il agit en tant que ciment qui remplit les espaces entre les cellules de la peau. Il est à la fois cicatrisant, hydratant et nourrissant. Il aide à la protéger des agents extérieurs.

Il est également considéré comme un engrais pour les cheveux, car il stimule leur pousse. Il maintient l’hydratation tout en les revitalisant. En même temps, il prend soin du cuir chevelu grâce à ses bienfaits cutanés. Cela est important pour renforcer les racines et maintenir chaque cheveu en bonne santé. r

Les AHA et leurs bienfaits cosmétiques

Les acides alpha hydroxylés ont trois principales propriétés :

Premièrement, ils favorisent le renouvellement cellulaire et permettent une réparation ou une cicatrisation rapide.

Deuxièmement, ils sont hydratants. Ils redonnent de l’élasticité à la peau en absorbant l’eau.

Troisièmement, ils servent d’interlocuteur entre les cellules et stimulent la production de collagène.

À part cela, ils sont également d’excellents exfoliants qui permettent de vous débarrasser des cellules mortes. Ils vous permettent d’avoir une peau nette, saine et lisse avec un teint éclatant.

Un bonus recette beauté au naturel

Le démaquillage est une étape très importante dans la routine beauté. Vous devez en faire tous les jours, même lorsque vous êtes sans maquillage. Cette étape permet en effet de nettoyer la peau en profondeur. En même temps, les ingrédients qui composent le soin démaquillant permettent de la maintenir en bonne santé et de la protéger.

Voici une recette de démaquillant naturel facile à réaliser à base d’eaux florales et d’huile végétale. Pour 50 ml, il vous faut :

La liste des ingrédients:
  • Hydrolat d’achillée : 15 ml
  • Hydrolat de roses de Damas : 10 ml
  • Huile de carotte: 15 ml
  • Huile de ricin : 10 ml

Préparation et application :

  1. Prenez un flacon de 50 ml.
  2. Versez-y les ingrédients un à un.
  3. Agitez pour mélanger et vous devez également le faire avant chaque utilisation.
  4. Il se conserve 1 à 2 mois au frigo.

Bienfaits des ingrédients :

L’hydrolat d’achillée est à la fois cicatrisant et hémostatique. Il peut accélérer la guérison des plaies laissées par les boutons. En même temps, il apaise votre peau et lutte contre les tiraillements et les sensations d’inconfort. Il peut calmer les démangeaisons et le feu de rasoir. Le fait qu’il soit astringent lui donne le pouvoir de rééquilibrer la peau et de prévenir l’apparition d’acné.

L’hydrolat de roses de Damas sert de tonifiant pour la peau. Il possède des propriétés astringentes, antirides et rafraîchissantes. Il peut apaiser les rougeurs et les allergies. D’autant plus que l’eau florale de rose s’adapte à tous les types de peau.

L’huile de carotte a plusieurs vertus cosmétiques. Elle est nourrissante, régénérante, antioxydante et surtout protectrice. Elle peut équilibrer une peau grasse et également prendre soin d’une peau asséchée. C’est une huile cosmétique hivernale par excellence, car elle protège du froid et du vent. Mais, c’est également un soin d’été assez épatant, puisqu’elle peut prolonger le bronzage. En plus, elle protège du soleil et répare la peau.

L’huile de ricin est recommandée si vous souhaitez enlever votre fard à paupières, parce qu’elle peut prendre soin des cils. Elle est aussi antitache, antiride et anti-acné. Elle peut soigner plusieurs problèmes cutanés, comme l’eczéma, les brûlures, l’herpès et les vergetures. Elle a une grande capacité réparatrice.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+