La beauté au naturel

Phytothérapie et cosmétique : la liste de plantes de A à L

La phytothérapie et le cosmétique sont deux domaines différents qui sont liés par l’usage de végétaux. Plusieurs plantes médicinales possèdent en effet des propriétés cosmétiques. Outre guérir certaines maladies, elles peuvent subvenir au bienêtre de la peau et des cheveux. Vous pouvez les découvrir dans la liste ci-dessous.

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est un traitement thérapeutique consistant à utiliser des extraits de plantes et de principaux actifs naturels. Il en existe deux formes :

La phytothérapie traditionnelle

Elle est également connue sous une autre appellation : « médecine non conventionnelle ». Il s’agit d’une pratique ancestrale qui soigne divers maux et maladies par des : tisanes, poudres, infusions, inhalations, frictions, cataplasmes et massages.

Traditionnellement, cette médecine est pratiquée par des herboristes ou des tradipraticiens. Actuellement, elle s’ouvre à tout le monde grâce aux partages sur internet. Vous pouvez en effet y retrouver plusieurs recettes traditionnelles de traitements et remèdes.

La phytothérapie moderne

Aussi appelée « phytothérapie rationnelle » ou « phytothérapie médicale », est une forme plus étudiée avec des méthodes plus modernisées. Les traitements et les remèdes sont extraits des plantes médicinales pour fabriquer des comprimés, des gélules ou des solutions buvables. Ils passent par des analyses biochimiques et pharmacologiques, puis doivent être essayés cliniquement.

Les médicaments, contrairement à la préparation phytothérapie moderne, subissent des modifications chimiques ou sont synthétisés. La phytothérapie utilise généralement les plantes ou leurs extraits purs et naturels.

Lien entre la phytothérapie et le cosmétique

Le cosmétique a pour origine la phytothérapie, puisque les vieilles recettes de grand-mère sont à base de plantes. Effectivement, les premiers soins cosmétiques sont faits avec des fleurs, des fruits, des graines, des feuilles ou des écorces.

Par ailleurs, la phytothérapie est sollicitée en soin cutané, corporel, facial et capillaire. Il existe toutes sortes de recettes à base de plantes que vous pouvez réaliser chez vous.

En voici justement une. Il s’agit de la préparation d’une crème de nuit destinée pour la peau grasse :

La liste des ingrédients:
  • Aloe vera : 1 feuille
  • Eau de rose : 1 cuillère à soupe

Préparation et application :

Commencez par extraire le gel de la feuille d’aloe vera.

Puis, mixez-le et ajoutez l’eau de rose.

Conservez la préparation au frais et utilisez-la chaque soir en massant légèrement la peau avec des petits mouvements circulaires. 

Laissez le soin agir pendant toute la nuit, sans rincer.

Bienfaits de la crème :

Elle est à la fois tonifiante, hydratante et nourrissante. Elle permet régule la production de sébum et de revitaliser votre peau.

Les plantes alliées de la beauté naturelle

Parmi les plantes médicinales, il existe plusieurs plantes cosmétiques dédiées aux soins et traitements de la peau et des cheveux. Elles ont chacune leurs propriétés et bienfaits. Découvrez la liste classée par ordre alphabétique de A à L :

L’achillée mille-feuille

Ce sont surtout ses feuilles et ses fleurs qui sont utilisées en phytothérapie. Vous pouvez les utiliser telles qu’elles en infusion, en jus ou sous forme d’huile essentielle, d’hydrolat ou de teinture. Elle a la particularité d’être cicatrisante, astringente, apaisante et coagulante. Elle est recommandée en cas d’inflammation cutanée ou de petite blessure. Elle permet en plus de rééquilibrer la production de sébum et de prévenir efficacement l’acné. Elle est conseillée pour la peau grasse, mixte ou acnéique.

L’alchémille

La phytothérapie tire profit de ses feuilles. Elle s’utilise en infusion, en teinture, en décoction ou en extrait liquide. Étant astringente, elle permet de resserrer les pores. Elle est tonifiante et favorise la circulation sanguine. Elle aide à combattre les cellulites et les vergetures grâce à ses propriétés cicatrisantes. Elle possède des propriétés antioxydantes qui permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire. Elle est également sollicitée dans les traitements d’infections cutanées.

L’aloe vera

Ses feuilles charnues sont riches en principes actifs. Elles contiennent du gel utilisé en phytothérapie par application locale ou par voie orale. La plante est très connue comme étant très hydratante, nourrissante et adoucissante. Ses propriétés régénératrices et calmantes permettent de guérir rapidement les plaies et de faire disparaître les cicatrices. L’aloe est traditionnellement utilisé pour soigner les brûlures et les coups de soleil. Grâce à ses vertus antibactériennes, Il prévient les infections cutanées. Il traite le psoriasis et l’eczéma. Il est recommandé pour tout type de peau (sèche, mixte, normale et grasse).

Il hydrate et tonifie les cheveux des racines aux pointes. Son action purifiante permet de nettoyer les excès de sébum et stoppe la prolifération des bactéries. Elle permet en plus de stimuler leur pousse. Que vous ayez les cheveux gras ou secs, vous pouvez profiter de ces vertus capillaires.

L’aubépine

Vous pouvez tirer profit de ses feuilles, ses rameaux, ses fleurs et ses fruits. Elle peut être utilisée en infusion, en teinture ou en décoction. Vous pouvez également en trouver sous forme de capsules et de comprimés. L’aubépine est sollicitée en cosmétique pour ses bienfaits astringents, nettoyants et émollients. Idéal pour faire disparaître les rougeurs et les boutons, elle est surtout recommandée aux peaux sèches et irritées.

Article recommandé:  Fabriquer un fond de teint naturel

L’avoine

Elle se trouve facilement sur le marché, vous pouvez utiliser le son, les graines, la farine ou les flocons d’avoine. Elle est autant bénéfique en consommation qu’en application locale. Elle améliore la qualité de l’épiderme en stimulant le système immunitaire. Elle est nourrissante, hydratante et apaisante. Elle soulage les démangeaisons et les inflammations cutanées. Sa propriété antioxydante protège la peau et préserve sa jeunesse. Son usage est recommandé pour les peaux matures et les peaux fragiles. Elle est conseillée pour prendre soin de la peau de bébé.

L’avoine est très appréciée en soin capillaire. Elle permet en effet de renforcer, démêler, adoucir et protéger les cheveux. Elle offre de la brillance et de la souplesse aux longueurs. Elle est particulièrement recommandée pour embellir les cheveux bouclés.

La bardane

Elle est utilisée dans la phytothérapie en décoction, cataplasme, poudre, teinture ou infusion. Vous pouvez jouir de ses bienfaits en utilisant ses racines ou ses feuilles. Elle contribue à la régulation de la production de sébum. C’est pour cette raison qu’elle est conseillée en soin pour la peau grasse ainsi qu’en traitement de l’acné. Elle constitue également un excellent traitement contre les infections dermatologiques et le psoriasis. Elle possède de propriétés cicatrisantes, adoucissantes et émollientes. Elle peut vous être utile en cas d’écorchures ou de gerçures.

Elle peut freiner la chute de cheveux en stimulant le cuir chevelu. Elle est capable de prévenir les pellicules et tonifier la chevelure.

Le basilic

Outre son arome, il offre plusieurs vertus cosmétiques et médicinales. Ce sont principalement ses feuilles et parfois les fleurs qui sont utilisées en phytothérapie. Il peut être utilisé en infusion, tisane ou huile essentielle.

Il s’agit d’un puissant antioxydant qui protège l’épiderme et permet de prévenir le vieillissement cellulaire. Étant un excellent tonifiant cutané, il est principalement recommandé pour les peaux sèches. Il prévient l’apparition d’acné et d’autres problèmes de peau. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, nettoyantes, purifiantes et régulatrices séborrhéiques.

Quant à ses bienfaits capillaires, le basilic lutte contre les chutes de cheveux saisonnières. Une lotion à base de la plante permet de revitaliser les cheveux ternes, secs et cassants. Il fortifie chaque cheveu en stimulant la microcirculation au niveau du cuir chevelu.

Le bleuet

Vous pouvez le trouver en hydrolat sur le marché. Il est connu en médecine pour son effet décongestionnant, il aide à calmer l’irritation des paupières et des yeux.

Il est tonifiant, adoucissant, raffermissant et rafraîchissant. Il convient généralement à tout type de peau, mais est particulièrement recommandé à la peau sensible. C’est un soin anti-âge assez puissant. Il peut resserrer les pores et améliorer la qualité de l’épiderme. Il est en plus capable d’atténuer les inflammations et les irritations.

L’eau de bleuet est conseillée pour hydrater les cheveux secs. En même temps, il apaise et prend soin du cuir chevelu. Il peut être efficace pour lutter contre les pellicules.

Le bois de Panama

Il est utilisé traditionnellement comme savon pour les habits et les cheveux. Il peut se trouver en morceau ou en poudre sur le marché. Il s’agit d’un excellent séborégulateur, il aide à réduire la production de sébum et à lutter contre l’acné. Il possède en plus des capacités nettoyantes et purifiantes. Il est particulièrement conseillé aux peaux grasses et sensibles.

Il est encore plus bénéfique en soin capillaire qu’en soin cutané. Il est particulièrement recommandé pour les cheveux qui regraissent vite et sujets aux pellicules. Il dissout la saleté et les graisses au niveau du cuir chevelu comme sur les longueurs. Il permet en plus de donner de la lumière et de l’intensité aux cheveux foncés.

La bourrache

Ce sont généralement les graines, les fleurs et les jeunes feuilles qui sont utilisées en phytothérapie. C’est une alliée de la peau sensible, parce qu’elle possède des propriétés adoucissantes, protectrices, réparatrices et apaisantes. Elle redonne de l’élasticité et de la souplesse tout en hydratant la peau. Elle permet en plus de retarder le vieillissement cutané et d’atténuer les rides. Elle possède aussi des vertus désinfectantes. Elle est traditionnellement utilisée pour traiter l’eczéma, le prurit, le psoriasis et les dartres.

L’huile extraite de la bourrache est prescrite pour revitaliser les cheveux ainsi que les ongles. Elle redonne de la brillance et ralentit la perte de cheveux. Elle favorise en plus leur pousse.

Le buis

Outre les bienfaits médicinaux, ses feuilles et son écorce offrent plusieurs vertus cosmétiques. C’est surtout le buis commun Buxus Sempervirens qui est utilisé en phytothérapie. Faites attention, car il peut être toxique pour les bébés et les femmes enceintes. Le soin au buis est surtout connu pour son effet cicatrisant. Il peut être appliqué localement pour traiter l’acné ou l’eczéma.

Il est essentiellement conseillé en soin antipelliculaire. Il aide en plus à freiner les chutes de cheveux. Il possède des propriétés dépuratives et aide les pores à évacuer les toxines.

La camomille romaine

Elle peut se préparer de différentes façons : en tisane, en inhalation ou en collutoire. Elle est distribuée sur le marché sous forme d’huile essentielle, d’hydrolat, de lotion ou de granulés homéopathiques. Tel le bleuet, elle permet d’atténuer l’irritation des yeux et des paupières.

La fleur de camomille est l’alliée des peaux fragilisées et asséchées. Effectivement, elle est apaisante et permet de calmer les irritations et les tiraillements. Elle est d’ailleurs recommandée en cas de coup de soleil, de piqûre d’insecte, de rougeurs ou d’eczéma. Elle est en plus cicatrisante, astringente, désinfectante, antiseptique et adoucissante. Elle rééquilibre la peau tout en la purifiant.

Article recommandé:  Faire son propre parfum : est-ce possible ?

Elle est surtout prisée des cheveux clairs. En effet, elle permet sublimer les reflets dorés. Elle est également recommandée pour éclaircir la chevelure.

Le calendula

Il est traditionnellement utilisé pour soigner les piqûres d’insectes ou les morsures de reptiles. Ce sont principalement ses fleurs qui sont utilisées en soin ou traitement.

Il est particulièrement conseillé pour les peaux fragiles, tiraillées et irritées. Il s’adapte bien à celle des bébés qui est encore assez délicate. Il est adoucissant, assouplissant, apaisant et anti-inflammatoire. Il possède en plus des propriétés cicatrisantes et régénératrices. Cela lui permet de soigner efficacement et rapidement les brûlures et les plaies.

Il est aussi intéressant en tant que teinture naturelle, il blondit les cheveux. En plus de cela, il lutte contre les champignons et les démangeaisons au niveau du cuir chevelu. Il aide à prévenir les chutes et donne du tonus aux cheveux. En stimulant les fibres capillaires, il est capable de réparer les mèches ternes et abîmées.

La capucine

Elle est connue dans la médecine traditionnelle en tant que traitement pour les bronchites chroniques. Vous pouvez utiliser ses feuilles, ses fleurs ou ses graines pour réaliser des remèdes et soins naturels. Elle est régénératrice, revitalisante et tonifiante. Son action antiseptique permet de désinfecter les blessures et stimuler la cicatrisation.

En termes de soin capillaire, la capucine est surtout connue comme étant une excellente antichute. En lotion, elle permet de revitaliser les bulbes des cheveux. Elle favorise la microcirculation pour les maintenir en bonne santé. Elle est aussi prescrite en cas de démangeaison du cuir chevelu.

Le cerfeuil

Il peut être consommé ou appliqué localement. Ses vertus sont tirées des feuilles et des tiges, préparées en : infusion, fumigation, masque, sérum ou lotion. Il nettoie la peau en profondeur et la protége des radicaux libres. Il est en plus capable de lisser les rides. Il nourrit et revitalise naturellement l’épiderme. C’est un grand allié des peaux matures et des peaux grasses. Il joue en même temps le rôle d’antiride et d’anti-âge. Il peut aussi servir à soulager les piqûres d’insectes et les démangeaisons.

Le coquelicot

Les anciens le connaissent en tant que somnifère. Vous pouvez le préparer ou le découvrir sous forme d’infusion, de décoction ou de sirops. Ce sont les feuilles, les pétales et les capsules qui sont principalement utilisées.

En soin cutané, le coquelicot a la réputation d’être un anti-âge efficient. Il protège la peau de la déshydratation tout en limitant la dégradation du collagène. Il permet alors de ralentir le vieillissement des cellules et de maintenir l’élasticité de la peau. Il peut être utile en cas de cellulites, puisqu’il est capable de déloger le gras.  

L’euphraise

En médecine, il est surtout utilisé comme traitement pour les inflammations oculaires telles que la conjonctivite et l’orgelet. Côté cosmétique, la plante possède également quelques propriétés intéressantes. Toutes les parties de la plante peuvent être exploitées pour préparer un soin ou un remède.

En l’utilisant en compresse des yeux, vous pouvez en même temps soigner leur contour. Elle est particulièrement recommandée pour la peau sensible et enflammée. Elle a des propriétés astringentes et tonifiantes.

Le fenouil

Il est autant bénéfique que vous le mangiez ou que vous l’appliquiez localement. Les parties de la plante à utiliser sont les graines et les feuilles. Elles peuvent être préparées en thé, en cataplasme ou en infusion.

Outre la détoxification du corps, il traite aussi les affections cutanées. Il peut prévenir l’acné en débouchant les pores naturellement et en les refermant. En même temps, il hydrate et rafraîchit l’épiderme. Ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent d’apaiser les coups de soleil, les démangeaisons et de réduire l’acné. Il est particulièrement recommandé à la peau sèche et encrassée, ainsi qu’à la peau mature.

En utilisant le fenouil sur les cheveux, vous pouvez éliminer naturellement les pellicules. Ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires permettent de protéger le cuir chevelu de diverses agressions. Il renforce chaque tige et limiter les pertes de cheveux. A part cela, il est capable de les purifier et de leur donner de l’éclat.

La guimauve

Elle est entièrement comestible et sert depuis longtemps en médecine traditionnelle. Elle traite principalement la toux, les maux de gorge et d’estomac. En beauté naturelle, ce sont surtout vers les racines et les feuilles qu’il faut se tourner. Vous pouvez utiliser de la racine de guimauve en poudre distribuée dans les boutiques de produits naturels.

Elle est recommandée au soin pour les peaux sèches, sensibles et fragiles. Elle possède des . Elle peut soigner les irritations et les inflammations cutanées : psoriasis, eczéma, furoncles. En stimulant la régénération cellulaire, elle permet à la peau de guérir assez rapidement.

Côté capillaire, la guimauve est connue comme étant un excellent démêlant naturel. Elle nourrit, adoucit, protège et gaine les cheveux. En même temps, elle leur donne du volume et apaise le cuir chevelu sensible et irrité. Elle peut servir dans la préparation de soin antipelliculaire.

L’hamamélis

Il est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé pour ses propriétés hémostatiques et vasoconstrictrices. Elle reconnaît également la plante pour ses bienfaits cutanés. Ses vertus sont souvent tirées de ses feuilles et son écorce. Il fait également partie des remèdes de grand-mère pour traiter la diarrhée et la règle douloureuse.

Article recommandé:  Éliminer les taches brunes sur le visage

Il est capable de raffermir et d’adoucir la peau en stimulant la microcirculation. Il possède des propriétés apaisantes, ce qui lui permet de soulager les irritations, les brûlures et les coups de soleil. Il protège tout en hydratant et purifiant la peau. Il est généralement recommandé aux peaux mixtes et grasses pour la régulation de sébum et de transpiration.

L’hibiscus

Il est traditionnellement connu pour ses effets sédatifs, hypotensifs et diurétiques. En termes de soin pour la peau, la plante est à la fois hydratante, nourrissante, adoucissante et protectrice. Elle vous débarrasse des impuretés et des peaux mortes pour ensuite illuminer votre teint. Grâce à sa richesse en antioxydants, l’hibiscus est un grand allié contre le vieillissement cutané.

En ce qui concerne les cheveux, il renferme aussi plusieurs bienfaits intéressants. Il permet de stimuler leur croissance et de prévenir les fourches. Si vous êtes sujet aux pellicules, vous pouvez utiliser son huile pour concocter un masque. Elle permet d’éliminer les cellules mortes et impuretés qui nuisent à la santé de la chevelure.

L’iris

Son usage en tant que diurétique date de l’Antiquité. Ses vertus sont tirées de son rhizome qui est pelé et séché. Ces racines sont aussi utilisées comme calmants pour soulager certains maux comme la poussée dentaire de bébé.

Outre sa bonne odeur, l’iris offre plusieurs avantages pour la peau. Il est à la fois absorbant, déodorant et adoucissant. En poudre, il peut servir d’exfoliant doux et léger.

Sur les cheveux, il agit en purificateur. D’ailleurs, la poudre d’iris peut servir dans la préparation d’un shampooing sec naturel. Il assainit le cuir chevelu en se débarrassant des cellules mortes et des impuretés. Il est aussi recommandé pour lutter contre les pellicules grasses. En même temps, il rééquilibre la sécrétion séborrhée.

Le laurier

Il sert traditionnellement à composer le savon d’Alep. Ce sont principalement ses feuilles qui sont utilisées dans la fabrication de remèdes et de soins. Elles sont souvent préparées en infusion, mais il existe plusieurs manières de les préparer.

Il est très avantageux pour la peau, puisqu’il est riche en antioxydants, minéraux et vitamines. Il possède également des propriétés antiseptiques, antibactériennes et antivirales. Il peut servir à concocter un soin pour les boutons, les points noirs et les acnés.

En ce qui concerne les problèmes capillaires, il est surtout réputé pour le traitement des pellicules. Il permet également de ralentir les chutes de cheveux. Cela est possible par le fait qu’il agit en stimulant la microcirculation au niveau du cuir chevelu. À part cela, il est souvent utilisé pour éliminer les poux.

La lavande

Elle a d’abord été employée pour traiter la peste. Puis, elle s’est imposée dans la parfumerie. Elle est également appréciée pour ses propriétés relaxantes et endormantes. Vous pouvez utiliser ses fleurs, ses feuilles et ses graines.

Elle fait partie des meilleurs soins antirides et anti-âge. Effectivement, elle prévient et atténue les rides grâce à ses propriétés régénérantes. Elle est également efficace contre l’acné. Elle vous permet de retrouver un teint naturel et éclatant. Le fait qu’elle soit cicatrisante lui permet aussi de soigner les brûlures et les coups de soleil. Elle s’adapte à tous les types de peau, même les plus sèches.

La lavande s’adresse principalement aux cheveux abîmés. Elle permet d’apaiser le cuir chevelu et d’éliminer les pellicules. Elle lutte contre la chute de cheveux et renforce leur protection naturelle. Elle régénère le film lipidique qui protège chaque cheveu. Elle est spécialement recommandée pour prendre soin des cheveux colorés.

Le lierre grimpant

Il est surtout réputé pour protéger de l’empoisonnement. Il renferme également des propriétés cosmétiques que vous pouvez découvrir dans ses feuilles. Elles peuvent se préparer et être utilisées en infusion, cataplasme, décoction, teinture ou en extrait liquide.

Il est surtout conseillé aux peaux sèches, sensibles et irritées. Il permet de soulager les inflammations, les irritations et les tiraillements. Il peut également soulager les démangeaisons et calmer les coupures et les brûlures. Il peut redonner de l’élasticité et de la fermeté à la peau. Il permet aussi de déloger les graisses et de lutter contre les cellulites.

Le lierre est aussi connu comme étant une teinture naturelle pour les cheveux. Il permet en effet de les assombrir. D’ailleurs, il est parfaitement recommandé pour cacher les mèches grises. En soulageant les démangeaisons et les inflammations au niveau du cuir chevelu, il peut éviter les chutes de cheveux précoces.  Il permet en plus de le purifier sans l’agresser.

Le lys blanc

Son pollen est récolté pour colorer et apporter des nutriments à certains plats. Ses fleurs et son bulbe sont également comestibles, ils ont un goût épicé et âpre.

Il est un antiseptique naturel capable de guérir les écorchures et les brûlures. Il stimule la régénération des cellules et accélère ainsi la cicatrisation. Il atténue les démangeaisons, les irritations et les rougeurs. C’est pourquoi il est conseillé pour les peaux fragiles et irritées. Il est aussi réputé pour son excellent effet anti-âge. Il permet de protéger la peau et de réduire les rides. À part cela, il est connu comme étant éclaircissant, il permet d’illuminer le teint naturellement et de faire disparaître les taches.

Découvrez la suite de la liste dans l’article : « Phytothérapie et cosmétique : la liste des plantes de M à V »

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+